... © Aprh
Actualité - 01.01.2021

Qualif #5 : 15 partants et Face Time Bourbon avec le 9

Chica de Joudes à la recherche d'une invitation américaine.

La grille de départ de la Qualif #5 des Prix d’Amérique Races ZEturf – Prix de Bourgogne a été validée ce jeudi. Ils seront 15 au départ. Le premier fait d’avant-course est le numéro hérité par Face Time Bourbon derrière l’autostart : le 9. Voilà évidemment de quoi pimenter l’épreuve qui sonne aussi le retour de l’italien Vivid Wise As dans l’hexagone. Il s’agira pour ce dernier d’assurer sa place dans le Prix d’Amérique.

Le Prix de Bourgogne (Gr.2) a reçu, grâce au tirage au sort des places à la corde, ce petit supplément d’incertitude que l’on n’attendait pas. Avec le 9, la place le plus extérieur en première ligne, Face Time Bourbon (Ready Cash) voit sa tâche non pas entravée mais légèrement se compliquer. Mais ce n’est évidemment pas suffisant pour modifier la confiance absolue en ses chances de succès. On en reparlera plus loin car un autre représentant de l’Ecurie Bivans, le transalpin Vivid Wise As (Yankee Glide), sera aussi une attraction de l’épreuve.
La course de Vivid Wise As mais...
Pourquoi une attraction diront certaines fines bouches ? Tout simplement parce que Vivid Wise As pourrait être le seul étranger (comprendre trotteur d’origine étrangère entraîné hors de nos frontières) à participer au prochain Prix d’Amérique. Le concurrent italien de 7 ans (à compter du 1er janvier), un temps sous la coupe de Sébastien Guarato, en 2018/2019, est désormais préparé par Alessandro Gocciadoro. Il a conclu troisième de ce Prix de Bourgogne, il y a un an, derrière Billie de Monfort (Jasmin de Flore) et Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), toutes deux encore au départ cette année.

Avec le 4 derrière l’autostart, Vivid Wise As découvre un engagement idéal. Il y a douze mois, il s’était élancé en seconde ligne avec le numéro 11. Toutes les conditions semblent donc bien réunies pour une grande performance du compagnon de couleurs de Face Time Bourbon. Toutes sauf son actuel potentiel. Contrairement à l’an dernier, Vivid Wise As arrive avec des points d’interrogation sur ses dispositions du moment. Sa dernière tentative (huitième dans le Grand Prix des Nations, loin de la gagnante Billie de Montfort), ne rassure guère. Il y a un an, il avait fait sensation dans le Prix Marcel Laurent (Gr.2), qu’il avait remporté en 1’10’’7, et conclu bon septième du Prix Ténor de Baune (Gr.2). Le poids des ans pourrait tout simplement peser sur ce trotteur 100 % américain. Au début de l'année, Vivid Wise As avait dû sa participation à la Legend Race justement à sa troisième place dans ce Prix de Bourgogne. Les données n’ont guère changé dans ce registre. Avec son million d’euros de gains, il devrait avoir besoin d’un pass pour le Prix d’Amérique. Il y en a trois en jeu ce dimanche – un pour les trois premiers. Avec Face Time Bourbon, l’offre se réduit normalement à deux.
Comme un air de Prix de France 2020
Avec le 9, Face Time Bourbon se retrouve exactement dans la même configuration d’écart avec Davidson du Pont (Pacha du Pont), qui a reçu le couloir 5 ce dimanche, que dans le dernier Prix de France (Gr.1) : Face Time s’était alors élancé avec le 8 quand Davidson partait du 4. On connaît la suite : le pensionnaire et partenaire de Jean-Michel Bazire avait réussi à faire mordre la poussière au crack pourtant auréolé de son titre dans le Prix d’Amérique (Gr.1) après que son rival s’est retrouvé prisonnier des contraintes du peloton.
C’est aussi la course de Davidson du Pont !
Les performances de chacun se sont diamétralement séparées depuis. Face Time Bourbon a défendu son titre de numéro 1 européen dans l’Hexagone et à l’étranger, toujours avec succès sauf dans le Grand Prix de la Loterie (Gr.1), face au diable italien Zacon Gio. De son côté, Davidson du Pont s’est entièrement consacré à la saison de monte avant de courir cet automne en mode préparation. Le Prix de Bourgogne sera son premier rendez-vous attendu. Jean-Michel Bazire, qui ne lui a plus été associé depuis le « France », reprend les commandes et a déclaré son partenaire pieds nus ce dimanche. C’est peu dire que toutes les conditions sont réunies pour voir une performance d’importance de Davidson du Pont dans une épreuve vraiment test pour le Prix d’Amérique [lire notre précédente édition au sujet de l’importance du Prix de Bourgogne]. Si Davidson concluait sur le podium (aux côtés de Face Time), cela voudrait aussi dire qu’il ne resterait qu’une place pour les chasseurs de wild-card américaine.
Chica de Joudes et Délia du Pommereux : bien placées pour le même enjeu
Comme Vivid Wise As, Chica de Joudes (Jag de Bellouet) et Délia du Pommereux (Niky) courront pour décrocher leur place au départ de la Legend Race.


Chica de Joudes et Délia du Pommereux ont le même profil et ont notamment pour points communs d’avoir signé parmi les meilleurs chronos partiels finaux dans le dernier Prix d’Amérique. Elles sont bien placées au départ ce dimanche avec, respectivement les couloirs 3 et 6. Il y a un an, elles étaient déjà qualifiées à ce moment du meeting. Chica de Joudes, grâce à une deuxième place dans le Prix de Bretagne très tôt en novembre. Elle vient de courir en progrès dans la Qualif #2 (sixième). Souvent pris de vitesse au départ, elle n’évoluera sans doute pas sur son parcours de prédilection – même si elle s’y est imposée dans le Prix Helen Johansson 2019 en 1’10’’9. Quant à Délia du Pommereux, elle, fait figure de grande perdante des deux premiers rounds. Elle avait décroché son billet l’an dernier en s’imposant dans le Prix du Bourbonnais et avait fait l’impasse sur le « Bourgogne ». Autre temps, autres obligations. Elle sera associée pour la première ici à David Thomain [lire aussi : "Les couples qui se défont et se font"]. La présence de Face Time Bourbon étroitise évidemment leur fenêtre de tir et elles devront être excellentes ce dimanche pour monter sur le podium.
Parmi les autres concurrents à la recherche d’un pass, citons Drôle de Jet (Coktail Jet) et Etonnant (Timoko), tous les deux en seconde ligne.

La brochette de Jean-Michel Bazire
L’entraîneur tête de liste de l’hiver aura le nombre maximum de partants autorisé : quatre. Il n’en avait « que » trois dans chacune des deux premières Qualifications. Deux de ses pensionnaires disposent déjà d’une place réservée dans la Legend Race : Victor Ferm (deuxième de la Qualif #2) et Davidson du Pont par les gains. Il cherche à augmenter sa délégation en présentant ici trois candidats, Looking Superb (n°15), Calina (n°13) et Valokaja Hindo (n°7) qui ne disposent a priori que de chances de second ordre.

Les mêmes protagonistes que dans la précédente édition
L’originalité de l’édition 2021 est de réunir les trois premiers de la précédente édition, disputée par le jeu des calendriers non en début d’année 2020 mais en fin d’année 2019. Billie de Montfort y dominait Bahia Quesnot et Vivid Wise As. Les deux juments viennent de prouver qu'elles étaient toujours au sommet de leur art et n’ont besoin, ni l’une, ni l’autre, d’une invitation américaine. Mais elles sont capables de tout et s’élanceront à la corde en première ligne. Le scénario parfait pour jouer aux trouble-fête à la fin.

Les couples qui se défont et se font

Tenant du titre du Prix de Bourgogne avec Délia du Pommereux, Franck Nivard ne sera pourtant pas aux commandes de la jument de Sylvain Roger. C’est l’une des conséquences de la réorganisation des couples après la qualification de Gu d’Héripré la semaine dernière. On pourrait y voir aussi un indice quant à la participation du 5 ans (en 2021) au Prix d’Amérique avec Franck Nivard. C’est David Thomain qui sera associé à Délia du Pommereux. Le driver est par ailleurs le partenaire attitré de Feliciano, déjà qualifié dans la Legend Race. En cas de qualification de Délia, il faudra sans doute repenser à un driver. Gabriele Gelormini retrouve sa partenaire Billie de Montfort mais a donné sa préférence à Diable de Vauvert dans le Prix d’Amérique. Là encore, il y a aura un changement fin janvier.

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 03 Janvier
4 PRIX AMERIQUE RACES ZETURF QUALIF 5 - (15H15)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Internationale-autostart - 110 000 € - 2 100 m
1BAHIA QUESNOTJ. Guelpa
2BILLIE DE MONTFORTD4G. Gelormini
3CHICA DE JOUDESA. Laurent
4VIVID WISE ASD4A. Gocciadoro
5DAVIDSON DU PONTD4J. Bazire
6DELIA DU POMMEREUXD4D. Thomain
7VALOKAJA HINDOD4C. Martens
8FEELING CASHE. Raffin
9FACE TIME BOURBOND4B. Goop
10ETONNANTDAA. Barrier
11MONI VIKINGD4M. Abrivard
12FRIC DU CHENED4F. Nivard
13CALINA (NOR)D4A. Abrivard
14DROLE DE JETD4P. Vercruysse
15LOOKING SUPERBN. Bazire
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite