... ©Aprh
Idao de Tillard
Résultat de course - 02.03.2024

Quand la symbiose cheval-homme se fait parfaite

Bien sûr, il y a les chiffres : la 30ème victoire en carrière, la sixième au cours de cet hiver dont quatre au niveau Groupe 1, le 100%, le nouveau record de l'épreuve, le fait qu'il passe pour la troisième fois de sa carrière sous la barre des 1'10''. Mais il y a surtout une impression folle de puissance, d'assurance et de symbiose entre lui et son driver. Idao de Tillard a fait plus que clore son meeting d'hiver en beauté. Avec lui et Clément Duvaldestin, rien n'est impossible.

Clément Duvaldestin l'a répété à plusieurs reprises : "Idao ne gagnera jamais de loin". Thierry Duvaldestin l'a aussi souvent glissé au cœur des interviews, tout comme l'a fait son épouse Sandrine ce samedi au bas des tribunes de Vincennes, congratulée de toutes parts : Clément leur fils ne connaît pas la pression. De quoi donner à ces deux-là une force et une assurance teintée d'une forme d'humilité apparente qui leur permettront de gravir les plus grands sommets. Ça ne fait aujourd'hui plus aucun doute. La symbiose affichée relève du sublime. Car, à part Clément Duvaldestin lui-même, et peut-être Idao de Tillard, allez savoir, qui pouvait penser que le tandem allait refaire ainsi les deux longueurs qui le séparaient d'une Kana de Beylev (Express Jet), partie 25m devant lui, et solidement installée sur son rail de la tête et la corde depuis le départ ? Soyons francs, pas grand monde. Clément Duvaldestin lui, d'évidence, savait. À 100m. du poteau, l'image fait frémir : il cesse de solliciter son crack, certain que la vitesse maximale atteinte sera suffisante pour gagner. Il y a pourtant encore un bonne demi-longueur à refaire. Mais pourquoi s'en faire ? Dans son esprit, c'est gagné. Ne suffit plus qu'à prendre la position aérodynamique, trouver en ce jour de Prix des Centaures, la symbiose la plus absolue entre l'homme et le cheval, le premier ne devant rien faire pour aller à l'encontre du second. Au poteau, les boîtiers des photographes crépitent : il y a une demi-longueur à l'actif d'Idao de Tillard et Clément Duvaldestin. Sublime.

Il a la faculté à m’impressionner à chaque fois.
La course
La team William Bigeon a contrôlé les opérations aussi bien en termes de rythme que de position. La pole pour Kana de Beylev (Express Jet) et celle de contre pour Kyrielle (Enino du Pommereux). Seul Idao de Tillard, parmi les chevaux partis des 25m, peut venir les titiller à partir du haut de la montée. Les deux jeunes rivales du crack jouent leur carte à fond, l'une côté corde, l'autre légèrement à son extérieur. Clément Duvaldestin décide de filer dans le dernier virage avant de passer à l'attaque dans la ligne droite et laisse parler la magie.

Les réactions
Clément Duvaldestin - driver d'Idao de Tillard (1er) : "Je ne me suis pas battu contre un adversaire mais contre deux, ce qui est chaud. Il est tellement exceptionnel qu’il a su le faire. Dans le dernier virage, j’ai préféré reprendre avant de revenir. Une fois bien droit, il a encore mis tout son coeur. Avec lui, on peut lui dire ‘go’ plusieurs fois et il répond à chaque fois. Le chrono d’aujourd’hui est d’autant plus exceptionnel que la pluie ne favorise pas ce genre de temps."

Thierry Duvaldestin - entraîneur d'Idao de Tillard (1er) : "Ça n'a pas été simple. Il a fallu tourner large et à mi-tournant, Kana de Beylev allant très vite, je me suis que ça n'allait pas aller aujourd'hui, ce qui n'aurait pas été un drame. Mais il a su revenir."

William Bigeon - entraîneur de Kana de Beylev et Kyrielle (2ème et 3ème) : "On est battus par le meilleur aujourd’hui. Je pensais que ça pouvait coller notre affaire. Je l’ai vu arriver (Idao de Tillard), j’entendais le bruit des pas au sol. Ils étaient différents des nôtres. Kyrielle fait une performance exceptionnelle. Elle est là depuis le début et est encore là aujourd’hui. Elle avait un peu les jambes lourdes pour finir mais c’est normal on a fait le job. Elle vieillit bien donc c’est cool !"

Le record de la course pulvérisé
Dans des conditions humides qui ne facilitent pas les records mais sur une piste rapide, Idao de Tillard améliore le record de la course (de Face Time Bourbon) de sept dixièmes de seconde ! 1'09''6 c'est seulement deux dixièmes de plus que le record absolu du parcours détenu par le même Face Time Bourbon en 1'09''4, réalisé en fin d'été.

L'hiver absolu
Idao de Tillard n'aura donc pas connu la défaite au cours de ce meeting d'hiver 2023-2024. Six courses, six victoires, quatre Groupes 1, trois records de course : Prix Ténor de Baune sur 2700m, Prix de France Speed Race sur 2100m autostart, Prix de Sélection - Face Time Bourbon sur 2200m départ volté. Vous avez dit perfection ?

7e | PRIX DE SELECTION - PX FACE TIME BOURBON
Att - 2200 m - Groupe 1 - 240 000 €
IDAO DE TILLARD 1'09"6
Severino x America de Tillard (First de Retz)
Driver : C. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : C. Sevestre - Eleveur : Ec. Chaunion
2e Kana de Beylev 1'10"4 Express Jet x Dina de Beylev
3e Kyrielle 1'10"8 Enino du Pommereux x Vahine du Goutier
4e : Jag Stryck - 5e : J'Aime le Foot - 6e : Karlito
Gobernador 1'11''0 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Severino 1'11''2 Tangala 1'23''1
Katia de Tillard 1'20''3 Mon Tourbillon 1'14''1
IDAO DE TILLARD Elite de Tillard 1'20''5
First de Retz 1'11''8 Podosis 1'16''1
America de Tillard 1'16''0 Ballerine de Retz
Classe de Tillard 1'12''3 Workaholic (US)
Olympe de Tillard 1'19''3
A voir aussi :
...
Thierry Duvaldestin en force avec ses 3 ans

La réunion CSI de dimanche à Lisieux comportait quatre courses de "L" dont 22 étaient inédits. Thierry Duvaldestin a ouvert la réunion avec LULU QUICK (Enino du Pommereux) qui restait sur une disqualification pour ses débuts à Angers fin ...

Lire la suite
...
Gaetane du Vivier-Gisèle Ambrogio : victoire à domicile

Au bout de cette belle journée de courses dans le Vaucluse, Gisèle Ambrogio et GAETANE DU VIVIER (Vittel de Brévol) s'offrent une victoire à domicile, elles qui sont venues en voisines. Une victoire facile pour une jument parfaite ...

Lire la suite
...
Lefort Fligny ouvre son palmarès

Deuxième le jour de ses débuts à Angers, n’étant battu que par L'ARGENTIER (Earl Simon), un poulain entrainé par Philippe Allaire, LEFORT FLIGNY s’impose avec style à Chartres. Vite sur jambes, puis dans le sillage du favori, LE ...

Lire la suite
...
Gauthier Tugend, l'apprenti du moment dans le Sud-Est

C'est la grande forme pour Gauthier Tugend. Déjà lauréat cette semaine en Avignon, il remporte aussi ce dimanche la 2ème étape du Trophée Vert des apprentis, associé à HYPOLIT DE BEL AIR (Gogo). Le jeune homme de 20 ans ...

Lire la suite