... ©Scoopdyga
Victoire !
Résultat de course - 02.03.2024

Idéale du Chêne, plus exceptionnelle que jamais !

On attendait un match entre les meilleurs performers montés de chaque génération des 4, 5 et 6 ans. Et le dénouement du Prix des Centaures (Gr.1) a bien livré l’explication attendue, finalisant une hiérarchie qui met au sommet la championne des 6 ans, Idéale du Chêne, devant l’actuel leader des 5 ans, Jean Balthazar, et le chef de file des 4 ans, un coriace Kalif Landia.

Exceptionnelle. L'adjectif passe de bouche en bouche dans l'entourage d'Idéale du Chêne (Bird Parker). La représentante d'Yvonne Guedj remporte ce samedi son Groupe 1 du meeting après avoir été la protagoniste la plus en vue dans tous les temps forts de l'hiver au monté. Ce titre classique, son troisième au rythme d'un par meeting (après le Prix de Vincennes pour l'exercice 2021/2022 et le Prix Jag de Bellouet - Cornulier Races Q1 en 2022/2023), couronne une série irréprochable : 2ème du Prix Bilibili - Cornulier Races Q2 (Gr.1), 3ème du Prix de Cornulier (Gr.1), 2ème du Prix de l'Île-de-France (Gr.1). Courageuse en diable, comme d'habitude, dans une épreuve animée grand train par le 4 ans Kalif Landia (Un Charme Fou) qui a essayé de capitaliser sur son avance initiale de 25 mètres, Idéale du Chêne a été meilleure que jamais ce samedi, selon la réaction même de son fidèle partenaire Paul Ploquin : "Je ne pouvais pas rêver meilleure fin de meeting. Idéale du Chêne a encore été magnifique. C’est une phénomène. Aujourd’hui, elle a encore été meilleure que lors de ses précédentes sorties du meeting. Au travail, elle était super."
Julien Le Mer, son entraîneur, nous donne les clés de cette performance : "Ses deux derniers boulots étaient parfaits. Elle a réalisé un travail lundi avec des partiels qu’elle n’avait pas réalisés de l’hiver. Elle est montée en condition tout au long du meeting, j’ai m’impression. On a allégé son embouchure au travail et lâché un peu la bride car elle devient plus facile à l’exercice. Du coup, quand elle travaille, elle est plus libérée. C’est aussi pourquoi elle a été meilleure que jamais aujourd’hui. C’est une championne tout simplement. Elle aurait presque pu gagner les Prix de Cornulier et de l’Île-de-France. Elle méritait vraiment son Groupe 1. Elle gagne un Groupe 1 chaque hiver." Une battante libérée au travail, une battante délivrée, donne une lauréate en temps canon. En trottant 1'10''8 dans des conditions météorologiques peu propices aux records (des précipitations toute la réunion), Idéale du Chêne réalise le deuxième meilleur chrono d'un vainqueur après les 1'10''5 de Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet), en égalant celui de Flamme du Goutier (Ready Cash), signataire de 1'10''8 également en 2021.

Objectif : Cornulier 2025
Idéale du Chêne ne sera plus revue lors du premier semestre. Son entraîneur Julien Le Mer fixe dorénavant comme objectif le... prochain meeting d'hiver, avec le Prix de Cornulier en cible principale : "Elle va décompresser dix-quinze jours à Grosbois. Elle ira ensuite en vacances chez mon ami Bruno Chanonat en Touraine où son paddock l’attend. Elle devrait y rester trois mois. On n’est pas pressé. On va maintenant viser le prochain Prix de Cornulier en effectuant une rentrée à la fin de l’été, en septembre, pour préparer le meeting."

Le choix de la sagesse par Paul Ploquin
Dans une épreuve marquée par une entame très rapide, sous l'impulsion de Kalif Landia, rapidement sous la pression de Jean Balthazar (Alto de Viette) - les 4 ans n'ont pas pu bénéficier pleinement de leurs 25 mètres d'avantage -, Paul Ploquin a tenu Idéale du Chêne un peu plus loin. Il nous commente : "Elle est bien partie même si Jean Balthazar s’est élancé encore plus vite et nous a mis 25 mètres dans la vue au départ. Je n’étais pas inquiet qu’elle soit tôt le nez au vent, même cela a été mieux quand on a pu se mettre dans le dos de Jean Balthazar. Dans le final, personne ne lâchait rien et j’ai eu peur d’avoir pris l’avantage trop tôt avec ses œillères, que j’avais rabattues à mi-virage, mais elle a eu le dernier mot."

Jean Balthazar échoue de peu
Sa mise en jambes boostée par un turbo a immédiatement propulsé Jean Balthazar aux côtés de Kalif Landia, parti 25 mètres devant lui. Il s'en est suivi un mano a mano avec son cadet. Un peu à la peine dans le dernier tournant, il s'est relancé à la fin. Entraîneur du 5 ans, Pascal Castel tire un bilan très positif de cette performance : "Il a été impressionnant aujourd’hui (lire samedi) avec son départ éclair. Il était prêt. Il marque toujours un peu le pas dans le dernier tournant et se relance pour finir. On ne peut rien lui reprocher. Le cheval court de première. Il répète ses chronos. Il va maintenant être en vacances d’autant plus qu’il a commencé sa saison de monte."

Kalif Landia révèle une nouvelle facette de son talent
Seulement vu deux fois sous la selle, avec deux victoires à la clé, dont le Prix de Vincennes (Gr.1), Kalif Landia ne s'était encore produit sur le parcours réduit de Vincennes, tant à l'attelé qu'au monté. Cette première pour lui a révélé un cheval doté d'une belle vitesse de base qui en profite - très logiquement - pour largement améliorer son record personnel, désormais fixé à 1'11''9. Son entraîneur Alexis Grimault avait émis quelques réserves d'avant-course, compte tenu de cette découverte du parcours. Il a maintenant ses réponses et elles sont plutôt positives ! Il nous commente : "C’est super. Jean Balthazar a pris un départ de feu et était tout de suite avec le mien. C’est un peu comme s'ils étaient partis au même poteau. Idéale du Chêne a pris un bon départ aussi. Le mien n’a pas l’habitude de démarrer aussi vite, c’est sûr. Ce n’est pas un cheval de vitesse. J’appréhendais un peu le départ en descendant mais tout s’est bien passé. C’est une grosse performance et je suis très content."

Les meilleurs partiels finaux au crédit d'Ina du Rib
Partie moins vite que les autres protagonistes à l'arrivée, Ina du Rib (Uhlan du Val) décroche la quatrième place tout en regagnant du terrain sur les trois premiers. C'est elle qui réalise les meilleurs chronos partiels de fin d'épreuve en affichant 1'10''1 pour ses ultimes 500 mètres et 1'11''9 pour son dernier kilomètre. Son jockey Jean-Loïc Dersoir partage son analyse : "On était sans doute un cran trop loin, en étant derrière Jakartas des Prés et non Idéale du Chêne. Quand on est sorti, la course s’est lancée au même moment et les autres avaient déjà fait le trou. Elle finit bien. C’est une super jument qui s’améliore bien dans son comportement. Elle n’avait pas couru depuis le Prix de Cornulier et avait de la fraîcheur. Elle n’a pas pris dur et réalise une bonne performance."

5e | PRIX DES CENTAURES
M - 2200 m - Groupe 1 - 240 000 €
IDEALE DU CHENE 1'10"8
Bird Parker x Royale du Chene (Hello Jo)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : J. le Mer
Propriétaire : Y. Guedj - Eleveur : Y. Guedj
2e Jean Balthazar 1'10"9 Alto de Viette x Dynamite des Vaux
3e Kalif Landia 1'11"9 Un Charme Fou x Tina Landia
4e : Ina du Rib - 5e : Kimbo Berry - 6e : Kanthabella - 7e : Karla de Mai
Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Bird Parker 1'09''5 Kidea 1'18''2
Belisha 1'16''0 Fakir du Vivier
IDEALE DU CHENE Benares
Hello Jo 1'14''7 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Royale du Chene 1'13''3 Rencoo 1'22''3
Imperiale du Chene 1'16''2 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
Vie du Chene 1'16''5
A voir aussi :
...
Thierry Duvaldestin en force avec ses 3 ans

La réunion CSI de dimanche à Lisieux comportait quatre courses de "L" dont 22 étaient inédits. Thierry Duvaldestin a ouvert la réunion avec LULU QUICK (Enino du Pommereux) qui restait sur une disqualification pour ses débuts à Angers fin ...

Lire la suite
...
Gaetane du Vivier-Gisèle Ambrogio : victoire à domicile

Au bout de cette belle journée de courses dans le Vaucluse, Gisèle Ambrogio et GAETANE DU VIVIER (Vittel de Brévol) s'offrent une victoire à domicile, elles qui sont venues en voisines. Une victoire facile pour une jument parfaite ...

Lire la suite
...
Lefort Fligny ouvre son palmarès

Deuxième le jour de ses débuts à Angers, n’étant battu que par L'ARGENTIER (Earl Simon), un poulain entrainé par Philippe Allaire, LEFORT FLIGNY s’impose avec style à Chartres. Vite sur jambes, puis dans le sillage du favori, LE ...

Lire la suite
...
Gauthier Tugend, l'apprenti du moment dans le Sud-Est

C'est la grande forme pour Gauthier Tugend. Déjà lauréat cette semaine en Avignon, il remporte aussi ce dimanche la 2ème étape du Trophée Vert des apprentis, associé à HYPOLIT DE BEL AIR (Gogo). Le jeune homme de 20 ans ...

Lire la suite