... ©Scoopdyga
Résultat de course - 01.01.2021

Garou du Chêne, la relève pour l'écurie de Claude Guedj

Garou du Chêne n'est pas loin d'avoir le même moteur que Fado du Chêne.
Julien Le Mer

Estimé par Julien Le Mer dès l'âge de ses 3 ans, Garou du Chêne a une santé fragile mais un potentiel certain. Avec Paul Ploquin sur son dos, le représentant de Claude Guedj a renoué avec la victoire dans un style très prometteur. Son année de 5 ans sous la selle s'annonce sous les meilleurs auspices.

L 'entraîneur particulier de Claude Guedj avait le sourire dans les balances suite au succès de Garou du Chêne (Un Charme Fou). "On a terminé l'année 2020 par une victoire avec Idéale du Chêne (Bird Parker) à Vincennes. On commence l'année 2021 par un succès sur le même hippodrome avec Garou du Chêne. Le plus dur, c'est de maintenir cette forme (rires). J'adore Garou du Chêne. C'est un cheval qui a un moteur terrible. Il n'est pas loin d'avoir le même moteur que Fado du Chêne. Il a un peu moins de classe et est moins précoce que Fado. Il est très fragile. Je veux le faire vieillir donc il court minimum à un mois d'intervalle. Quand il commence à fatiguer, je lui accorde un break de deux à trois mois. C'est un cheval qui va continuer de s'améliorer en vieillissant. On a décidé de le castrer car il n'était pas à son travail quand il était entier. Il faut mieux avoir un bon hongre qu'un mauvais entier," conclut le mentor du lauréat. Sans puiser dans ses réserves, Garou du Chêne a réalisé le meilleur dernier kilomètre au tracking, à savoir 1'12''6.

Un mois de janvier décisif pour cette équipe
Le premier temps fort de l'écurie de Claude Guedj aura lieu le 10 janvier dans le Prix du Calvados (sans Bilibili donc) avec le champion Fado du Chêne (Singalo). "Fado du Chêne a bien encaissé victoire dans le Prix Joseph Lafosse. Il est magnifique d'état et est bien souple. Il va courir comme prévu le Prix du Calvados avant d'aller sur son grand objectif : le Prix de Cornulier. Pour moi, il a pris de la force. Je suis plus serein que l'année dernière", indique Julien Le Mer.

D'où vient-il ?

Vingt-quatre heures après le succès au niveau semi-classique d’Helitlopet (Prix Camille de Wazières), c’est un nouveau succès pour un trotteur monté à l’actif de l’étalon Un Charme Fou, dont Garou du Chêne est un représentant de la première année de production. Sa mère Alisa du Chêne a les aptitudes au trot monté dans ses gènes puisque fille du champion Podosis (Prix de Cornulier) et reproducteur de haut niveau. Garou du Chêne est le deuxième produit de sa mère. Pia Saint Latuin et Nazla Valière sont les deux éléments les plus riches de cette branche maternelle.

2e | PRIX DE FLERS
M - 2700 m - Course C - 38 000 €
GAROU DU CHENE 1'14"1
Un Charme Fou x Alisa du Chene (Podosis)
Jockey : P. P. Ploquin - Entraîneur : J. Le Mer
Propriétaire : C. Guedj - Eleveur : C. Guedj
2e Gringo Sava 1'14"8
3e Go Go Gigi 1'14"8
4e : Girlikova - 5e : Gangster Davaness - 6e : Galeo du Tordoir - 7e : Galactique Merite
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite