... ©Aprh
Résultat de course - 02.01.2021

Le rush final d'Infant Perrine fait la différence

Quand j'ai vu où il était à l'entrée de la ligne droite j'ai eu peur !
Jean-François Mary

Après le succès tout en contrôle d'Inoubliable hier, l'équivalent réservé aux mâles revient à Infant Perrine ( ) dont le rush final a fait toute la différence.

Infant Perrine n'a cessé de s'illustrer depuis l'ouverture des courses de sélection des meilleurs éléments nés en 2018 : dauphin d'Italiano Vero à Graignes il avait ensuite pris les 3ème et 4ème des Prix Ourasi (Gr.3) et Emmanuel Margouty (Gr.2).
Ce Prix des Églantiers, course A, lui tendait donc les bras, même si tout n'a pas été si simple comme l'explique son éleveur-propriétaire-entraîneur Jean-François Mary : "S'il y avait une course à gagner c'était celle-là ! Mais quand j'ai vu où il était à l'entrée de ligne droite, j'ai eu peur ! Heureusement il est brave et maniable. Quel finish ! Il a besoin de courses rythmées. Il a beaucoup de qualités : il progresse sans cesse et je ne lui vois pas de défaut. On sera obligé d'essayer, précisément de réessayer plus haut, sans être ridicule. Il l'a déjà fait !"
Faisant preuve dans le sulky de sang-froid pour patienter et trouver la bonne option, Paul Ploquin permet à son partenaire d'ouvrir son palmarès : "Dans le dernier tournant, j'ai cru que c'était mort, puis quand j'ai réussi à me faufiler, je leur suis tombé dessus en quelques mètres."
Pour Paul Ploquin la séquence est bonne : après avoir gagné avec Idéale du Chêne le 30 décembre et hier pour débuter 2021 avec Garou du Chêne, il enchaîne par un troisième succès consécutif en quatre jours à Vincennes. Son mois de janvier sera marqué par les grandes échéances qui l'attendent avec son champion Fado du Chêne.

D'où vient-il ?

C'est l'élevage, l'entraînement et la casaque de Jean-François Mary, pour ce fils d'Atlas de Joudes 1'13'', frère cadet de Feder Perrine 1'13'' m. (Un Amour d'Haufor) -cinq victoires et 76.410 €- et frère aîné de deux mâles de Django Riff, Juan Perrine et Keeper Perrine, soit deux trois quarts frères, puisque Django Riff et Atlas de Joudes sont, l'un et l'autre, par Ready Cash. Fruit d'un inbreeding "serré" sur le crack Buffet II (3x3), Quérida Perrine 1'15'' m. (Fleuron Perrine), leur mère, a gagné trois courses et plus de 80.000 euros. Elle est la soeur de trois vainqueurs. C'est là la grande souche de l'élevage Mary, remontant à la semi-classique Belle Touche 1'19'' m. (1967-Fandango), lauréate d'un Prix Lavater, puis disqualifiée, à la fin, dans le "Président" de Bellino II, dont elle s'apprêtait à disputer l'arrivée.

9e | PRIX DES EGLANTIERS
Att - 2850 m - Course A - 44 000 €
INFANT PERRINE 1'17"1
Atlas de Joudes x Querida Perrine (Fleuron Perrine)
Driver : P. P. Ploquin - Entraîneur : J. F. Mary
Propriétaire : J. F. Mary - Eleveur : J. F. Mary
2e Incroyable Black 1'17"1
3e Inca Turgot 1'17"2
4e : Intello - 5e : Invincible de Bry - 6e : Is A Dream Louise - 7e : Ipso du Fer
A voir aussi :
...
PMU : échanges tendus avant une Assemblée Générale jeudi prochain

Une semaine après la révélation d'un désaccord profond entre Cyril Linette et les deux Présidents Rothschild et Barjon, la situation a connu un nouvel épisode ce vendredi. Philippe Augier, Président du Conseil d'Administration du ...

Lire la suite
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite