... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 03.01.2021

Dick des Malberaux, bonjour là-haut

Il commence à peine à comprendre ce qu'on lui demande.
Matthieu Abrivard

Arrivé dans les boxes de Matthieu Abrivard au printemps dernier en provenance du Sud-Est, Dick des Malberaux a d'abord brillé en province où il a réalisé un quasi sans-faute. Il démontre que Vincennes peut aussi être son terrain de jeu.

Nicolas Ensch avait raison ! Depuis déjà quelques hivers, l'entraîneur de Cagnes-sur-Mer répétait aux propriétaires de Dick des Malberaux, les frères Lourmière, Patrice et Michel, que c'était un cheval qu'il fallait exploiter au monté "là-haut". "On n'aime pas trop changer d'entraîneur mais on a fini par l'écouter et on n'a pas à s'en plaindre, raconte Michel Lourmière depuis Cagnes-sur-Mer. Il a un gros moteur mais la mise en jambes est son point faible même si, depuis qu'il est chez Matthieu Abrivard, c'est un peu mieux. J'avais un petit doute aujourd'hui (lire dimanche) sur ce parcours de vitesse mais il venait d'être éliminé à deux reprises sur de longues distances."
Depuis son arrivée dans les boxes de Matthieu Abrivard, celui-ci a préféré s'abstenir de le courir au monté en raison "d'une jambe moyenne". "Je l'ai couru à l'attelé et le cheval s'est enclenché, même si le départ reste son talon d'Achille, commente à ce sujet le professionnel angevin. Il a beaucoup de tenue, il n'a pas d'artifice. Je ne sais pas si on peut dire qu'il a énormément de marge mais, en tout cas, il ne devrait pas en rester là. Il semble progresser. J'ai la chance de l'avoir récupéré au bon moment. Il commence à peine à comprendre ce qu'on lui demande." Voilà qui devrait permettre à Patrice Lourmière, dont il défend la casaque, de ne pas avoir à atteindre dix-huit ans pour voir ses couleurs briller de nouveau à Vincennes. Leur dernière victoire ici remontait en effet au 4 janvier 2003 avec Isabey. "On essaye de lui faire un bon programme avec lui. Comme il est lourd et fragile, on espace ses belles courses", précise encore Matthieu Abrivard.

D'où vient-il ?

Fils d'Echo 1'11'', Dick des Malberaux est le meilleur produit, de loin, de Dodéa Josselyn 1'16'' (Lurabo), une élève d'Yvan Bernard qui gagna quatre courses et plus de 80.000 €. Dodéa Josselyn est la soeur cadette de la semi-classique Coda Josselyn 1'15'' (Workaholic), lauréate d'un Prix Queila Gédé (Groupe II) et grand-mère du classique Very Look 1'13'' (deuxième du Critérium des Jeunes). Modessa 1'21'' (1978-Quioco), la deuxième mère, est une propre soeur de Nodesso 1'13'' (Critérium des 4 Ans, Grand Prix de Bavière). Fruit d'un inbreeding assez serré sur Ura (3x3), Dick des Malberaux provient de l'élevage mixte de la famille Pigaut, basé dans l'Orne, qui est aussi le berceau du champion de cross-country Malberaux, quadruple vainqueur du Grand Cross de Pau (Prix Gaston de Bataille).

5e | PRIX AGRIFOURNITURES.FR (PX DE LIMOURS)
Att - 2100 m - Course D - 49 000 €
DICK DES MALBERAUX 1'12"1
Echo x Dodea Josselyn (Lurabo)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : P. Lourmiere - Eleveur : M. Pigaut
2e Domingo d'Ela 1'12"3
3e Duc de La Mortrie 1'12"4
4e : Democrate - 5e : Dream Along - 6e : Diable Ludois - 7e : Disco d'Occagnes
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite