... © Aprh
Les frères Koubiche, Laurent comme driver et Jérémy comme entraîneur, signent chacun leur premier succès dans un Quinté+ ce lundi à Vincennes - © Aprh
En bref - 04.01.2021

Premier Quinté+ pour Jérémy et Laurent Koubiche

La neuvième participation à un Quinté+ en tant qu'entraîneur pour Jérémy Koubliche aura été la bonne. Ce lundi, à Vincennes, son pensionnaire Fly des Andiers (Uniclove) lui a offert une première course événement pour son plus grand plaisir : « Gagner mon premier Quinté est forcément une source de satisfaction. D'autant plus que c'est mon frère [Laurent] qui était au sulky de mon pensionnaire. Laurent remporte quant à lui son premier Quinté+ en tant que driver. C'est donc une double satisfaction. Je n'ai pas beaucoup de chevaux pour l'hiver. Capital Majyc (Niky) a pris une bonne deuxième place hier [lire dimanche] à Vincennes. On commence bien l'année. Le plus dur, c'est de poursuivre sur cette lancée. »

Première à Vincennes de Bruno Gelormini, le père de Gabriele

C'est à un pur succès familial qu'a offert ce lundi Fanfan Douzou (Very Look) dans le Prix de Gray, une épreuve à réclamer pour 6 ans. Passé sous la responsabilité de Bruno Gelormini il y a quelques semaines après sa dernière prestation en novembre, le représentant de Martial Lafleur est venu s'imposer au sprint sous la main de Gabriele Gelormini. Gaby est le fils de Bruno et ouvre avec cette victoire son compteur personnel de 2021. Il offre aussi à son père un premier titre à Vincennes. L'entraîneur ne comptait qu'une seule marque à son tableau d'affichage en France avec Fracassant (Sam Bourbon) en octobre 2019 à Alençon.
Arrivé en France, il y a trois ans, Bruno Gelormini officie comme entraîneur public depuis 2019, avec un premier partant en août de la même année. Il est installé non loin de Cabourg dans l'établissement de Vincent Brazon et s'occupe d'une quinzaine de pensionnaires. Gabriele est à ses côtés deux à trois fois par semaine pour sortir ses chevaux.

Les étalons du week-end : Ready Cash et un trio

Ready Cash est le seul étalon à avoir cumulé quatre succès durant le week-end du nouvel An, de vendredi 1er au dimanche 3 janvier. Ses produits ont signé leur victoire à Vincennes (pour Free Man, Héty du Goutier et Face Time Bourbon) et Toulouse (pour Fanny Griff). Il précède un trio qui compte trois titres chacun : Love You, Ganymède et Village Mytic. Par les gains, Ready Cash (126 160 € lors des trois jours) domine largement les débats et précède Love You (62 880 €) dont les deux victoires à Vincennes de Génial Haufor et Diplomate d'Am permettent de faire la différence avec ses comparses au même nombre de victoires.

A voir aussi :
...
Ça commence fort pour Thaïs Peltier avec Folie Mix

Jeune apprentie qui a fait ses premières armes auprès de Thierry Raffegeau puis de Maxime Bézier, la jeune Mayennaise Thaïs Peltier ne pouvait espérer mieux commencer dans sa nouvelle écurie, elle qui vient tout juste ...

Lire la suite
...
Et de trois pour Ida de Boitron !

Déjà lauréate de ses deux dernières courses à Caen et à Dieppe, Ida de Boitron (Roc Meslois) confirme sur la piste de Cabourg en ouverture de ce programme de jeudi. Malgré le rendement de distance, Franck Anne lui a ...

Lire la suite
...
2022 : l'année Benjamin Rochard

L'an dernier, Benjamin Rochard avait son entrée dans le club des 100 pour la première fois. À peine dix mois plus tard, le jeune homme de 26 ans fait mieux que confirmer son ascension parmi les pilotes français. Il est ...

Lire la suite
...
Investissements français aux ventes de Lexington

Les ventes de yearlings sélectionnés de Lexington ont poursuivi sur leur lancée mercredi enregistrant des résultats toujours élevés (bien que moins spectaculaires que celles de lundi). Trois achats ont été signés par Florent Fonteyne (...

Lire la suite