... © Aprh
Résultat de course - 04.01.2021

Express du Gers rattrape le temps perdu

Il va remettre ça dimanche avant d'aller se reposer un mois.
Jean-Michel Bazire

Estimé en début de carrière lorsqu'il était entraîné par Philippe Billard, Express du Gers a connu des ennuis de santé qui l'ont longtemps écarté des pistes. À l'âge de 7 ans, ce fils de Coktail Jet prouve qu'il a encore de beaux restes. Sa victoire du jour, il ne la doit à personne.

Absent du mois d'août 2019 au mois de novembre 2020, Express du Gers (Coktail Jet) courait pour la quatrième fois du meeting sous l'entraînement de Jean-Michel Bazire. Au mieux physiquement pour cette épreuve, le représentant de l'écurie de Jean-Michel Rancoule a renoué avec le succès, triomphant pour la septième fois de sa carrière en 27 courses. « Il ne faut pas oublier que c'est un cheval qui a été jugé digne de participer au Critérium des 5 Ans », indique d'emblée Jean-Michel Bazire. Le frère utérin de Roi Vert et Duel du Gers a effectué un très bon dernier kilomètre (1'11''9 au tracking) à la manière des forts faisant dire à son mentor : « C'est un cheval intéressant avec lequel il faut prendre ses précautions au départ. Je n'ai pas voulu me poser. J'ai donc demandé à mon cheval d'accélérer de bonne heure (en haut de la montée). Je voulais prendre le dernier tournant à ma main. En tout cas, on a fait un gros dernier kilomètre. Il va remettre ça ce dimanche avant d'aller se reposer un mois. » L'engagement en question, dimanche prochain donc sur la cendrée parisienne, l'obligera à rendre 25 mètres sur le parcours des 2850 mètres de la petite piste, dans une épreuve fermée aux chevaux de 7 ans n'ayant pas gagné 205 000 €. Troisième avec Enzo d'Essarts (Royal Dream), François Lagadeuc est très satisfait de la performance de son partenaire : « Le cheval manquait d'une vraie course. C'est de bon augure pour la suite du meeting. La prochaine fois, il devrait être encore mieux. »

D'où vient-il ?

Ne serait-ce qu'en tant que fils de Coktail Jet 1'10'', Express du Gers est, évidemment, bien né. Mais il n'y a pas que cela, car il a pour mère une véritable petite matrone, La Chasse Verte 1'18'' (Hêtre Vert), à laquelle on doit neuf vainqueurs, sur douze produits en âge de courir. A eux neuf, ils totalisent plus de 1,5 million d'euros de gains et sont emmenés par les tout bons Roi Vert 1'11'' (dix-sept victoires et 668.760 €) et Duel du Gers 1'12'' (dix-huit succès et 408.160 €). Plus récemment, La Chasse Verte a eu Inteam du Gers (Niky), un hongre de 2 ans qui reste à qualifier, chez André Le Courtois, et Jolivert du Gers, un yearling par Bold Eagle. La Chasse Verte a, en outre, en Kadira 1'17'' (1976-Bellouet), la même grand-mère que le classique et étalon améliorateur Kepler 1'14'' a.-m. (Capriccio).

5e | PRIX DE SAINTE-MARIE-DU-MONT
Att - 2850 m - Course D - 37 000 €
EXPRESS DU GERS 1'13"3
Coktail Jet x La Chasse Verte (Hetre Vert)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : E. J. Rancoule - Eleveur : M. B. Anty
2e El Santo Haufor 1'13"4
3e Enzo d'Essarts 1'13"5
4e : Encierro Jyl - 5e : El Greco Bello - 6e : Eastwood Park - 7e : Elan de Dompierre
A voir aussi :
...
Allegra WF et Björn Goop
l'Europe triomphe

Après les 59/1 affichés par Étonnant dans le Prix de Paris, les 36/1 de Geisha des Prés, voici les 94/1 d'Allegra WF dans ce Prix Reverdy - Prix de la Mayenne.

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat
de son plus bel éclat

Abonné aux petites places dans les belles épreuves montées pour chevaux d'âge, Diamant de Tréabat a décroché la plus belle belle pépite de sa carrière en cette fin de meeting.

Lire la suite
...
Châtillon-sur-Chalaronne : un an après

L'hippodrome de Bel Air à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) ouvrira ses portes demain lundi après un an sans course. Frappée de plein fouet par le confinement l'an dernier, la Société des Courses n'avait pas souhaité rouvrir en juin à huis-clos. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite