... © ScoopDyga
Résultat de course - 04.01.2021

Flamboyant Blue ou la fin du bleu à l'âme

C'est une victoire qui fait vraiment du bien au moral car l'écurie n'est pas en forme depuis des mois.
Jean-Philippe Mary

En s'imposant ce lundi, Flamboyant Blue met fin à une période sans succès de plus de cinq mois des représentants de Jean-Philippe Mary. Le hongre de 6 ans a bénéficié de la faute de Fakir de l'Ecluse à l'entrée de la ligne droite. Ce dernier semblait parti pour la gloire.

Il fallait remonter au 29 février 2020 pour retrouver le dernier vainqueur à Vincennes de l'entraînement de Jean-Philippe Mary. C'était à l'occasion du Prix Henri Desmontils avec la championne de l'écurie Evangelina Blue. Grande absente du meeting d'hiver, la fille de Speedy Blue ne sera pas revue avant le printemps comme nous l'a souligné son mentor : « La jument est sur la touche tout l'hiver. Elle sort tous les jours à la promenade. C'est possible qu'elle fasse son retour au printemps, pas avant. » Avec plus de 200 000 € sur son compte en banque, Flamboyant Blue (Timoko) n'a pas eu beaucoup d'engagements à son programme au cours du deuxième semestre 2020. Cette course A avait été cochée de longue date par Jean-Philippe Mary. Un succès qui va forcément remonter le moral des troupes pour cette nouvelle année. « C'est une victoire qui fait vraiment du bien au moral car l'écurie n'est pas en forme depuis plusieurs mois. Flamboyant Blue est un super cheval. On peut dire que, aujourd'hui, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Fakir de l'Ecluse et Finger de Rodrey, les deux gros morceaux de cette course, se sont montrés fautifs. Pour moi, mon cheval avait la troisième chance au papier. Vu que les deux favoris ont galopé, c'est lui qui a gagné. En étant hongre, c'est un cheval qui a eu un programme compliqué l'an dernier. Aujourd'hui (lire lundi), c'était sa belle course du meeting. Il a gagné, tant mieux. »

D'où vient-il ?

Flamboyant Blue est resté la propriété de son éleveur, Catherine Dabouis-Mary. Il est issu de la semi-classique sous la selle Quafsa Blue 1'14'' (Extreme Dream), dont il est le seul vainqueur. Hafsa Blue 1'18'' m. (1995-Bon Vivant), la 2ème mère, n'a couru que quatre fois, pour trois victoires (Prix Edouard Marcillac (Groupe II)). A noter que Flamboyant Blue est inbred sur l'une des poulinières vedettes de Jean-Pierre Dubois, Infante d'Aunou (4x5), mère d'And Arifant.

7e | PRIX DE NORT SUR ERDRE
M - 2850 m - Course A - 59 000 €
FLAMBOYANT BLUE 1'14"1
Timoko x Quafsa Blue (Extreme Dream)
Jockey : A. Dabouis - Entraîneur : J. P. Mary
Propriétaire : C. Dabouis-mary - Eleveur : C. Dabouis-mary
2e Eclat de Verre 1'14"3
3e Fiona Gendreenne 1'15"
4e : Escondido
A voir aussi :
...
Profiter du contexte européen
pour réussir à se relancer

Une seule éliminatoire au Grand Prix de l'UET (course A) cette année en France. Avec un champ de sept partants, on peut ajouter que l'appel européen et ses mannes (400.000 € sont distribuées dans la finale du Grand Prix ...

Lire la suite
...
Explication entre millionnaire
et aspirant millionnaire

Rendez-vous important pour les meilleurs chevaux d'âge sous la selle, le Prix Georges Dreux (Gr.3) n'a réuni que sept partants. Les trois candidats les plus riches, dont l'ogre Clegs des Champs, devront rendre 25 mètres à un quatuor incluant ...

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard: le record avec Evita

Au sulky d'Evita Peron (Saxo de Vandel), Matthieu Abrivard lève le bras en signe d'allégresse : il tient sa vingt-cinquième victoire au cours du meeting de Vichy, commencé au début du mois de mai et se terminant ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite