... ©Equidia
En bref - 08.01.2021

Gel, retard et pluie de non-partants à Pontchâteau

Les gelées de la nuit dernière ont largement affecté la qualité de la piste de Pontchâteau qui accueillait ce jeudi une réunion PREMIUM en fin de matinée. Les conditions climatiques du matin n'ont pas joué en la faveur de l'hippodrome puisqu'il faisait encore "-5C° à 9h30 et -3C° une heure" après selon Gilbert Morosini, le président de la société. "Le responsable la piste a commencé à tourner à 5h30 mais cela n'a pas suffit car les températures ont été inférieures aux prévisions et la piste était devenue du béton, poursuit-il. Avec la herse suédoise, on aurait pu aller en profondeur mais on aurait arraché des plaques entières. On a préféré agir petit à petit."
Il a donc fallu décaler l'horaire des courses (le départ de la 1ère course était initialement prévu à 11h50) d'une demi-heure, d'une heure et finalement d'une heure et demie pour que la piste soit enfin praticable. "Je ne veux tirer sur personne, c'est comme ça, explique Denis Brossard qui avait fait le déplacement depuis la Gironde avec trois chevaux finalement déclarés non-partants. A un moment, il fallait bien prendre une décision. On n'allait pas attendre indéfiniment. Je suis visiblement parti au moment où la piste commençait à dégeler..."
Alors que le départ de la 1ère course a finalement été donné à 13h25, on a comptabilisé 23 non-partants au cours de la réunion dont une concentration (10) dans la 3ème course. Autre conséquence, les trois dernières épreuves n'ont pu être diffusées sur Equidia, ce qui a affecté le chiffre d'affaires. "On aurait fait autour de 4 M€ d'enjeux alors que nous avons plafonné à 3 M€", commente le président Morosini. On se rappelle qu'en 2019 déjà cette réunion s'était disputée sur le fil du rasoir déjà à cause du gel alors que Pontchâteau suppléait Auteuil et son Quinté+. "Est-ce qu'il faut repousser la date de cette réunion ? C'est difficile à dire. L'an dernier, nous n'avons eu aucun problème et nous avons couru le 23 décembre dernier sans la moindre difficulté non plus", ajoute Gilbert Morosini.

Étoile de Bruyère et Fado du Chêne passent par le Calvados

Déjà convaincante dans le Prix Edmond Henry le 23 novembre dernier, Étoile de Bruyère (Kenor de Cossé) entre dans sa séquence cruciale du mois de janvier. Dimanche elle sera au départ du Prix du Calvados (Gr.2), course dont elle avait pris l'an passé la 3ème place, afin de se mettre sur orbite pour le Prix de Cornulier. La protégée de Charles Dreux a changé de statut depuis la semaine dernière et l'annonce du forfait du crack Bilibili : elle avait été sa dauphine dans le Cornulier 2020 et la voici désormais tout en haut de la liste des chevaux pressentis pour lui succéder. Dimanche, elle aura douze opposants parmi lesquels Fado du Chêne (Singalo), sur la bonne voie au bon moment. Analyse des partants dans notre édition de samedi.

Huit partants dans le Prix de Tonnac-Villeneuve

Autre Groupe 2 du programme de dimanche, le Prix de Tonnac-Villeneuve mettra lui aux prises de très bons 3 ans, sans les deux premières du Critérium. Hooker Berry (Booster Winner) est lui bien présent et sera opposé à sept adversaires parmi lesquelles Hirondelle Sibey (Gazouillis), auteure d'un automne parfait et tout à fait capable de prendre sa revanche sur un Critérium peu heureux pour elle. Sept des candidats seront déferrés pour la première fois, seul Heartbreaker One (Alto de Viette) restant ferré.
Présentation complète également dans notre édition de samedi.

A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite