... © A. Viguier
Résultat de course - 08.01.2021

Idylle cagnoise entre Hugues Monthulé et Dayan Winner

Le changement d'environnement lui fait le plus grand bien.
Hugues Monthulé

Dayan Winner a trouvé son ryhtme de croisière à Cagnes. Pour son deuxième essai sur cette piste, le protégé de Sébastien Guarato a une nouvelle fois mis son coeur sur la piste, ce qui lui a permis de rester invaincu sur la riviera.

Dayan Winner est mon cheval de coeur » : voilà les propos d'Hugues Monthulé quelques minutes après son succès du 17 décembre à Cagnes-sur-Mer. En meeting pour son employeur Sébastien Guarato avec une douzaine de chevaux sous sa responsabilité, Hugues Monthulé continue de vivre une belle histoire avec Dayan Winner (Offshore Dream). Ensemble, le tandem a rapidement remporté sept courses avant d'être battu pendant deux ans. Le 17 décembre scellait donc leurs retrouvailles communes du chemin du succès. Un peu plus de trois semaines plus tard, Dayan Winner remet le couvert avec son driver attitré : « Cela fait deux fois que je bénéficie d'un parcours sur mesure avec mon cheval. C'est vraiment génial. Il doit être comme moi, il aime bien le soleil du sud de la France. Le changement d'environnement lui fait le plus grand bien », débriefe le jeune driver sur Equidia Racing. Âgé de 8 ans, Dayan Winner approche la barre des 300 000 € (son compte en banque s'élève à 285 710 € pour être très précis). Pour sa part, le fils de Pascal Monthulé affiche de bonnes statistiques depuis le début du meeting cagnois : neuf courses, trois victoires et un podium.
La deuxième place revient au valeureux Amour Orageux (Prince d'Espace). Du haut de ses 11 ans, le pensionnaire de Gilles Lefebvre participait à la 143ème sortie de sa carrière. Ils étaient quatre de la promotion née en 2010 en piste dans cette épreuve et Amour Orageux est le seul à avoir joué un premier rôle. Tous ces 11 ans ont encore la possibilité de disputer quelques courses jusqu'au 31 mars.

D'où vient-il ?

C'est le meilleur des trois produits de sa mère Tempête Winner (2 victoires) en âge de courir. Sa grand-mère Gerbe Bleue a donné naissance à des chevaux de qualité comme Lear Fan (234 670 €), Nora de Lou (167 064 €), Palio de Lou (146 140 €) ou encore Riviera de Lou (125 490 €).

3e | PRIX OURASI
Att - 2150 m - Course C - 39 000 €
DAYAN WINNER 1'13"
Offshore Dream x Tempete Winner (Jag de Bellouet)
Driver : H. Monthule - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : E. Breizh d'Espace - Eleveur : S. Winner
2e Amour Orageux 1'13"
3e Crazy Charm 1'13"
4e : Eliseo - 5e : Davina du Capre - 6e : Derby de Souvigne - 7e : Duke Of Carless
A voir aussi :
...
PMU : échanges tendus avant une Assemblée Générale jeudi prochain

Une semaine après la révélation d'un désaccord profond entre Cyril Linette et les deux Présidents Rothschild et Barjon, la situation a connu un nouvel épisode ce vendredi. Philippe Augier, Président du Conseil d'Administration du ...

Lire la suite
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite