... (© APRH)
Présentation de course - 08.01.2021

Gladys des Plaines : sommet en approche

Gladys des Plaines n'est pas encore tout à fait au pied du mur. Ce sera pour dans quinze jours. Mais, déjà, pour elle comme pour tous ses adversaires du 24 janvier, l'espoir d'arriver le premier ou en l'occurrence la première au sommet du mont "Cornulier" est plus fort avec le retrait de Bilibili.

Les vingt-quatre heures qui vont s'écouler entre samedi et dimanche sur la piste de Vincennes vont être déterminantes dans la perspective du tout prochain Prix de Cornulier (Groupe 1). Samedi, les meilleurs 4 ans sous la selle emmenés par leur leader Gladys des Plaines (Opus Viervil) s'affrontent dans le Prix Emile Riotteau (Groupe 2). Dimanche, l'ultime répétition générale concernera cette fois les 5 ans et plus dans le Prix du Calvados (Groupe 2). Bref, on va savoir l'état exact des forces en présence à la succession de Bilibili, lequel sera le grand absent du 24 janvier.
A ce jour, Hallix (Roc Meslois) est la seule au cours de ce meeting à être invaincue en quatre courses. Gladys des Plaines est à même de la rejoindre à l'issue de ce nouveau semi-classique sous la selle pour la promotion des "G" qu'elle domine. Son hiver est déjà réussi mais on attend d'elle mieux encore maintenant qu'elle est plus que jamais en approche du sommet. "Ma seule inquiétude est que la jument est au top depuis le début du meeting. J'espère pas être prêt trop tôt pour la belle", nous confiait Gilles Curens, son entraîneur, sitôt après l'arrivée du Prix Léon Tacquet. Pas question pour autant de "sacrifier" la dernière étape, surtout qu'elle se dispute sur un parcours de tenue, l'un de ses favoris. C'est la raison pour laquelle Gilles Curens a décidé de la courir déferrée.
Ce sera aussi le cas de Good Luck Quick (Un Mec d'Héripré) qui vient de s'imposer brillamment dans cette configuration qu'il découvrait, le tout en 1'12''7 sur ce parcours. Sixième du Critérium Continental (Groupe 1), All Wise As (Varenne) possède la meilleure classe d'attelage et ses deux tentatives au monté ont été convaincantes l'automne dernier (1ère et 2ème). "La jument est restée en bonne forme et a déjà bien fait au monté, notamment avec Alexandre Abrivard qui la retrouve. En fonction de son comportement et de son résultat, on prendra une décision pour le Prix de Cornulier", annonce son entraîneur Erik Bondo.

Le sceau Hallais

Un vainqueur du Prix de Cornulier à l'âge de 5 ans, cela ne s'est plus vu depuis quatorze ans et la victoire de One du Rib lors de l'édition 2007. Quelques semaines plus tôt, le champion de Joël Hallais avait remporté ce Prix Emile Riotteau. Au début des années 1980, Kaiser Trot avait réussi aussi réussi victorieusement cet enchaînement pour le compte de l'homme du Haras du Ribardon.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 09 Janvier
2 PX EMILE RIOTTEAU - (14H33)
Premium - Monté - (2) - Internationale - 100 000 € - 2 700m
1. GIRLY BECOG. Martin
2. GEF DE PLAYY. Lebourgeois
3. GOOD LUCK QUICKA. Lamy
4. ALL WISE ASA. Abrivard
5. GANGSTER DU WALLONB. Rochard
6. GRACE DE FAELM. Abrivard
7. GLADYS DES PLAINESM. Mottier
A voir aussi :
...
Fleur du Lupin ouvre le score à Vincennes

À 7 ans, Fleur du Lupin (Othello Bourbon) ne disputait que sa cinquième course sur la cendrée de Vincennes. Plus revue depuis un an sur cette piste, elle a passé le poteau en tête pour la première fois. ...

Lire la suite
...
Is Magic Haufor enchaîne

Après une fin de meeting précédent manquée, Is Magic Haufor (Prodigious) attaque 2022/2023 tambour battant et s'adjuge déjà sa deuxième course depuis le 3 novembre (date de lancement officiel), et imite Hannah (Vulcain de Vandel), Hoche (...

Lire la suite
...
Jablonski a de l'avenir

Un lot de poulains prometteurs a évolué dans l'épreuve de clôture ce lundi. En piste, la lutte fut belle et les trois premiers sont assurément des éléments d'avenir. Rapidement aux avant-postes, Jablonski (Gazouillis) et Jazz Up (...

Lire la suite
...
Just Lovely se montre appliquée

Coup d'essai, coup de maître, selon la formule. Pour ses premiers pas en compétition au trot monté, Just Lovely (Ubriaco) en a même profité pour ouvrir son palmarès. Son jockey Alexandre Abrivard, qui a répondu à ...

Lire la suite