... ©Scoopdyga
Résultat de course - 09.01.2021

Flaya Kalouma fait dans le rarissime

Je suis content d'elle mais pas de moi.
Gabriel Angel Pou Pou

Flaya Kalouma remporte en jument tenace le Prix de Vic-sur-Cere, la meilleure course du jour, d'un point de vue hiérarchique (course A). Un succès qui ne souffre d'aucune discussion, la jument parvenant à dominer malgré un parcours désormais pratiquement totalement proscrit à Vincennes.

C'est bien simple : évoluer à l'extérieur du cheval de tête est devenu la hantise de tous les pilotes de Vincennes. Encore plus quand le leader est un trotteur de l'acabit de Forum Meslois, triple vainqueur depuis le début du meeting d'hiver. Et quand vous ajoutez l'obligation de résister au favori Firello venu dans son dos dans le dernier virage pour reprendre du moral et des forces, vous obtenez une équation bien difficile à résoudre. C'est pourtant ce qu'a su faire une très bonne Flaya Kalouma (Royal Dream). Son entraîneur-driver a de quoi être fier de sa jument : "Je suis vraiment content de la jument car je ne lui donne pas le bon parcours mais elle répond tout de même présent. Je voulais le dos de Gabi (Gelormini) mais quand il a pris la tête je n'ai pas voulu faire fort. Finalement, en tête, on n'a pas roulé et on a surtout fait le dernier kilomètre. Elle a parfaitement répondu aux oeillères descendantes, ustensile qu'elle attend pour remettre un coup de reins. Elle est forte. Dans le Prix Ténor de Baune, je l'ai mal menée et on n'a pas pu la jugée. C'est une top jument qui devrait encore me faire plaisir. "

C'est déjà la neuvième victoire de la carrière de cette Flaya Kalouma : elle met à l'honneur les couleurs de Philippe Boff qui signera un joli doublé parisien grâce au succès en fin de journée d'Highness Kalouma (Ready Cash).

D'où vient-elle ?

Elevée par Patricia Renaud, Flaya Kalouma est la sœur cadette d'une série de bons "serviteurs": Celtic Commander 1'13'' (9 victoires et plus de 209 340 €), Sadaya de Cerisy 1'13'' (8 victoires et plus de 100.000 euros), Darby Kalouma 1'14'' (huit victoires et plus de 105 080 €)... Nélinotte du Rib (Elvis de Rossignol), leur mère, qualifiée, mais inefficace en course, a pour propre frère le hongre aux huit succès et aux 350.000 € de gains Mélino du Rib 1'11'' m.

5e | PRIX DE VIC SUR CERE
Att - 2850 m - Course A - 59 000 €
FLAYA KALOUMA 1'14"9
Royal Dream x Nelinotte du Rib (Elvis de Rossignol)
Driver : G. A. Pou Pou - Entraîneur : G. A. Pou Pou
Propriétaire : E. P. Boff - Eleveur : P. Renaud
2e Firello 1'14"9
3e Fast Domino 1'15"Forum Meslois 1'15"
5e : Fakir Merite - 6e : Ids Boko - 7e : Fame Music
A voir aussi :
...
Prosperous tout en puissance

S'il s'est déjà imposé sur la grande piste de Vincennes, qui plus est sur le parcours des 2850m., le 7 ans suédois Prosperous (Prodigious) semble quand même plus dans son élément sur une piste plate comme celle ...

Lire la suite
...
Trophée Vert : les cartes sont rebattues

À six semaines de la finale du Trophée Vert à Craon (le 6 septembre), le dénouement du circuit sur les meilleures pistes en herbe est loin d’être connu. En effet, Détroit Ace, le maillot jaune, est sur la touche ...

Lire la suite
...
Vendredi soir : de Cagnes à Pornichet

La nocturne de vendredi à Cagnes-sur-Mer a débuté par un nouveau succès d'un 3 ans de l'écurie des frères Martens, à savoir Iron Cash (Ready Cash) qui, après avoir poussé à la faute l'animateur, Ironique (Cristal Money), à l'entrée ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite