... (© APRH)
Résultat de course - 10.01.2021

La "Flamme" brille encore un peu plus

Elle a mis un bon coup de reins pour finir et a été courageuse pour aller chercher l'animateur.
Théo Duvaldestin

En dépit de son numéro 16 en seconde ligne derrière l'autostart, Flamme du Goutier s'est imposée dans le toujours convoité Prix de Lille. Un succès qui renforce encore un peu plus sa candidature au prochain Prix de Cornulier.

Au succès de Flamme du Goutier, il faut d'abord voir deux effets immédiats. Le premier ? La gagnante du Prix de Normandie 2020 poursuit une préparation idéale jusque-là en vue du Prix de Cornulier dans lequel elle retrouvera la spécialité du trot monté. "Elle monte en puissance au fil ses courses, juge d'ailleurs Théo, le cadet des fils Duvaldestin. On a la préparation idéale pour le moment." Le second ? L'apport des 36 000 € alloués au vainqueur de ce Prix de Lille assure quasiment définitivement sa présence parmi les 18 partants le 24 janvier. "Elle était un peu loin aux gains et il fallait donc en prendre un maximum même si l'on pense que la course va se creuser", rappelle le driver lauréat. Théo Duvaldestin n'est pas étranger, loin s'en faut, à ce double effet. Alors qu'il était le moins expérimenté des seize pilotes au départ de ce Quinté+ (le douzième de sa jeune carrière), une catégorie où il a remporté son premier succès il y a un mois avec Diplomate d'Am (Love You), cela ne s'est pas vu. D'autant que la fille de Ready Cash devait s'élancer en seconde ligne derrière l'autostart qui plus est avec le n°16. "Avec ce numéro, on savait au moins que l'on n'allait pas être enfermés dans le peloton. Dans la première partie, on a progressé à l'abri dans le wagon de deux. Aux 1000m., il a fallu sortir avant de se faire couvrir, puis Romain (Derieux) est ressorti juste devant moi. Dans le dernier tournant, j'ai pu la cacher encore et, dès que je lui ai mis le nez en dehors, elle est repartie. Elle a mis un bon coups de reins et a été courageuse pour aller chercher l'animateur."

D'où vient-elle ?

Propriété de son éleveur, Jean Cottin (Ecurie SaintMartin), Flamme du Goutier est une fille de Ready Cash 1'10'' et de la semi-classique Utopie du Goutier 1'13'' (156.700 €), placée des Groupes II Prix Paul Leguerney et Ariste Hémard. Cette fille de Kaisy Dream 1'12'' est la trois quarts soeur du classique Quido du Goutier 1'12'' (Extreme Dream), deuxième du Critérium des Jeunes et du Prix de l'Etoile ou encore troisième du Prix Albert Viel. Elle est la mère de trois autres gagnants, Eros du Goutier 1'17'' (Prodigious), Galiléo du Goutier 1'15'' (Bold Eagle), et Jazz du Goutier (Ready Cash) 1'15''. Le 3 ans Kairos du Goutier (Carat Williams) a été qualifié au mois de septembre à Caen en 1'20''9 par Thierry Duvaldestin.

4e | PRIX DE LILLE
Att - 2100 m - Course A - 80 000 €
FLAMME DU GOUTIER 1'11"3
Ready Cash x Utopie du Goutier (Kaisy Dream)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. Saint Martin - Eleveur : S.C.E.A. des Bissons
2e Violetto Jet 1'11"3 From Above x
3e Eclat de Gloire 1'11"4 Tiego d'Etang x Vive Fee
4e : Calina (nor) - 5e : Unique Juni - 6e : Diablo du Noyer - 7e : Cicero Noa
A voir aussi :
...
Beads dans le "Luxebourg",
c'est l'Amérique !

Acteur en vue du meeting d'hiver mais finalement passé à côté d'une qualification dans le Prix d'Amérique Legend Race, Beads (Archangel) gagne sa course de prestige, laquelle joue en plein son rôle historique de consolante : le Prix du ...

Lire la suite
...
Anthony Barrier retrouve le sourire

Il y avait du monde pour accueillir Anthony Barrier et Image Charentaise (Canadien d'Am) à l'arrivée de l'épreuve de clôture de cette réunion veille de Prix d'Amérique Legend Race. Une épreuve que le pilote mayennais ne ...

Lire la suite
...
Express de l'Iton transforme en victoire son engagement en or

À 340€ du plafond des gains, présenté avec un émoji vert, Express de l'Iton (Echo) a su transformer ce superbe engagement en victoire dans le Prix de Vittel. Le jour de l'anniversaire de Patrick Terry son entraîneur, il y a ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite