... (© APRH)
Résultat de course - 11.01.2021

Belle Louise Mabon, la jument de cœur

Tous les hivers, on se dit que cela va être dur mais elle gagne sa course.
Yves Dreux

Les hivers passent et Belle Louise Mabon est toujours là au sein de l'effectif de Yves Dreux. A 10 ans, elle renoue avec le succès dans une épreuve sous la selle réservée aux apprentis rendant hommage à Christelle Zimmer trop tôt disparue.

C'est le septième meeting d'hiver que Belle Louise Mabon passe à Grosbois. Au fil des hivers, la fille de Derby du Gîte est devenue la jument de cœur de l'écurie, d'autant qu'elle porte le nom de la petite-fille du professionnel mayennais, "Tous les hivers, on se dit que cela va être dur maintenant, raconte Yves Dreux à propos de sa pensionnaire qui dépasse dorénavant les 400 000 € de gains. On l’emmène pour le meeting en se disant qu’elle fera ce qu’elle pourra et, tous les hivers, elle gagne sa course voire deux." Très exactement, c'est le cinquième meeting au cours duquel Belle Louise Mabon passe le poteau en tête. Pour cela, Yves Dreux a décidé de la remettre au monté dans le récent Prix Yvonnick Bodin (Gr. 3). "L’autre jour, elle a été un peu trop tôt dans la bagarre, poursuit l'entraîneur de la lauréate. Elle est mieux quand la course roule et qu’elle vient sur les autres. Aujourd’hui, le train soutenu l’a servie. Bastien Joseph l’a vraiment bien montée, il a pris son temps." L'apprenti de 23 ans qui signe sa 37ème victoire a eu tout de même une petite inquiétude : "A l’intersection des pistes, je trouvais que j’allais mieux qu’Egao Jenilou, le cheval de la course. Je suis alors peut-être sorti un peu tôt, ce qui aurait pu me coûter la victoire. Mais avec les œillères dont elle était munie pour la première fois, elle a été au bout". Et voilà comment Belle Louise Mabon a remporté le neuvième succès d'une carrière qui approche de son terme. "Au printemps, elle ira sûrement poulinière. Le choix de l’étalon ? Ma petite-fille, Louise, m’a dit qu’il n’y avait qu’un étalon : Ready Cash. Ce serait formidable. Il y a juste à casser la tirelire", en rit Yves Dreux.

D'où vient-elle ?

Fille du classique Derby du Gîte 1'11'' (Critérium des Jeunes, Prix Capucine, aujourd'hui Prix Albert Viel), Belle Louise Mabon est, de loin, le meilleur produit de Néfertiti Mabon1'13'' (Casino des Sports), dont elle est, du reste, à ce jour, l'unique vainqueur. La relève est cependant, potentiellement, assurée, avec Irish Mabon (Séduisant Fouteau), qualifié, et Kellelouise Mabon (Vigove). Néfertiti Mabon "trottait", ayant gagné sept courses et plus de 200.000 €. Elle est la propre soeur de Ouest Mabon 1'12'' (douze victoires et 274.750 €) et la demi-soeur de Séguinel Mabon 1'12'' (Gazouillis), gagnant de huit courses et de près de 300.000 €.

4e | PRIX CHRISTELLE ZIMMER
M - 2850 m - Course B - 60 000 €
BELLE LOUISE MABON 1'13"6
Derby du Gite x Nefertiti Mabon (Casino des Sports)
Jockey : B. Joseph - Entraîneur : Y. Dreux
Propriétaire : Y. Dreux - Eleveur : Y. Dreux
2e Coffee d'Ostal 1'14"3
3e Delicieux du Cebe 1'13"9
4e : Caporal de Bry - 5e : Egao Jenilou - 6e : Clara du Pontseuil
Pour retrouver l'intégralité de ce numéro de 24H, cliquez ici
A voir aussi :
...
Independancia reste invaincue

La très bien née Independancia (Ready Cash et Qualita Bourbon) reste invaincue à l’issue de Prix Jean Rousseau à Nantes, la deuxième course de sa carrière. Partie dans la deuxième moitié d’un peloton très é...

Lire la suite
...
Courses au trot et nouveaux médias
1er épisode : "Vincennes Inside"

En cette semaine de Prix d'Amérique - Legend Race, 24 heures au trot vous propose une série sur les courses au trot et les médias, souvent nouveaux en ces temps de crise. Premier focus : "Vincennes Inside" by Canal ...

Lire la suite
...
Face Time Bourbon à la plage

Le champion Face Time Bourbon s'est exercé ce lundi à la mer, sur la plage de Cabourg, à six jours de sa seconde tentative dans le Prix d'Amérique ZEturf - Legend Race. Une image, une séquence qui n'est pas sans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite