En bref - 12.01.2021

Décès du Prince Khalid Abdullah

Sa casaque verte, blanche et rose est à jamais gravée dans l’histoire des courses hippiques de galop. Le prince Khalid Abdullah, homme d’affaires saoudien connu pour être l’un des plus grands propriétaires et éleveur au galop, est décédé ce mardi 12 janvier à l’âge de 83 ans.
Figure des courses hippiques, il s’était illustré à de nombreuses reprises à l’international avec ses champions Frankel, Dancing Brave, Rail Link, Workforce, Kingman, Oasis Dream ou plus récemment Enable, double lauréate du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1) en 2017 et 2018. Eleveur de tous les champions précités, il avait hissé ses haras, connus sur tous les continents sous le nom de « Juddmonte Farms », au sommet de l’élevage international. Si on peut de nouveau citer ici Frankel, Kingman ou Oasis Dream, d’autres étalons, tels que Danehill, Rainbow Quest ou encore Dansili, lui ont permis d’obtenir, entre autres, six titres de meilleur éleveur en Grande-Bretagne, et cinq titres en Amérique du Nord. Parmi les chiffres marquants de sa carrière, on retiendra 118 victoires de Groupe 1 sous ses couleurs ou encore six victoires dans notre Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1).
Le crack jockey Lanfranco Dettori, partenaire de la championne Enable, a réagi à l’annonce de cette disparition chez nos confrères du Racing Post : « C'est une très triste nouvelle. C'était un homme formidable avec un élevage incroyable qui a produit de nombreux champions. Il a été colossal dans tous les sens du terme pour notre industrie avec des étalons, des juments et des élevages qui ont produit une foule de chevaux de première classe pendant près de 50 ans. »

Prix de Croix
quatre étoiles samedi

Le premier forfait du Prix de Croix (Gr.2), qui se déroulera samedi à Vincennes, réunit tout simplement les meilleurs 5 ans européens du moment. On y retrouve en effet les cinq premiers du Critérium Continental (Gr.1), à savoir Gu d'Héripré, Goldy Mary, Go On Boy, Aetos Kronos et Power et plusieurs autres protagonistes de choix comme Green Grass, Gelati Cut et Guzz Mearas. Déclaration de partants et montes ce mercredi à midi.

France Galop va reverser 8 M€ d'encouragements sur 2020

Comme la société-mère du galop l'avait annoncé en août dernier, elle va reverser sur la deuxième quinzaine de janvier le résultat positif de 2020, évalué à ce stade à 8 M€, sous forme de compléments d'encouragements sur les épreuves disputées entre le 11 mai et le 31 décembre. France Galop précise dans un communiqué qui fait suite à son premier Conseil d'Administration de l'année : « Toutes les courses disputées depuis le 11 mai 2020 dont l’allocation a dû faire l’objet d’une baisse seront donc revalorisées dans les prochaines semaines. Les allocations augmenteront exactement dans les mêmes proportions quelles que soient les courses concernées. Les primes aux propriétaires et les primes aux éleveurs qui sont indexées sur les allocations s’en trouveront donc elles aussi revalorisées. » Tous les acteurs des courses sont concernés selon la formule : « Cette revalorisation de l’ensemble des gains de courses (allocations, prime propriétaire et prime éleveur), bénéficiera à tous les propriétaires, éleveurs, entraineurs et jockeys des courses concernées (...). » Ces revalorisations concernent plus de 3 200 courses. Les versements sur les différents comptes des personnes s'effectueront dans la seconde quinzaine de janvier.
LeTROT avait acté le même principe de revalorisation rétroactive des allocations des courses disputées entre le 11 mais et le 31 décembre derniers, dès lors qu'un résultat positif serait dégagé sur 2020. Ce point est à l'ordre du jour du prochain CA de la SECF.

Rhinopneumonie et grippe équine

LeTROT a fait savoir via un communiqué sur son réseau professionnel Infonet que "plusieurs foyers de rhinopneumonie ainsi qu’un foyer de grippe équine ont été confirmés récemment dans des établissements d'entraînement de trotteurs".
Le guide des bonnes pratiques à appliquer dans pareille situation a été rappelé, notamment le fait "de limiter au maximum les mouvements et de ne transporter que les animaux en bonne santé après avoir vérifié que leur température est normale (<38°)".
Autre mesure indispensable : "Tout cheval déclaré partant présentant une hyperthermie ou des symptômes évocateurs de maladie ne doit en aucun cas être transporté vers un hippodrome et doit impérativement être déclaré non partant".

Voir le communiqué dans son intégralité : cliquez ici

A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite