... © A. Viguier
Résultat de course - 13.01.2021

Coup d'essai, coup de maître pour Gaucho de Houelle à Cagnes

En septembre, à Chartres, j'avais terminé deuxième avec lui de Gelati Cut.
Eric Raffin

Gaucho de Houelle aura dû attendre 599 jours pour retrouver le chemin de la victoire. Pour son premier essai sur l'hippodrome de la Côte d'Azur, le protégé de Franck Leblanc s'est montré le plus fort dans la phase finale, signant le deuxième succès de sa carrière.

Franck Leblanc n'a pas d'abonnement à Cagnes-sur-Mer. En trois ans, depuis le 1er janvier 2018, il n'y avait présenté que neuf partants. Ses derniers candidats cagnois ont pour noms Coach Franbleu et Dis Moi de Houelle, en date du 9 janvier 2020. Le choix de la Riviera s'est révélé payant pour Gaucho de Houelle (Up And Quick) en rupture de meeting parisien. « À Vincennes, le cheval a affronté des bons chevaux depuis le début du meeting d'hiver. A chaque fois, il ne déméritait pas. Les lignes étaient bonnes. Franck (Leblanc) a eu raison de venir le courir ici », a souligné Eric Raffin sur Equidia Racing. Le double Sulky d'Or en titre qui n'était pas revenu courir sur la Riviera depuis l'hiver dernier, le 25 février dernier exactement, a également indiqué sur la chaîne des courses : « Mon partenaire est très à l'aise sur les pistes plates. Au mois de septembre, à Chartres, j'avais terminé deuxième avec lui de Gelati Cut. Ce jour-là, il courait bien. Aujourd'hui [lire mercredi], mon cheval a quand même dû chassé derrière l'élève de Yannick-Alain Briand [Garry Thoris]. Pour finir, il s'est montré très courageux. »
La déception est venue de Gold Péji (Royal Dream). Le pensionnaire de Vincent Martens a commis plusieurs incartades durant le parcours, ce qui a motivé sa disqualification peu après la mi-ligne d'arrivée.

Eric Raffin dans le même scénario qu'en 2020
L'an dernier, Eric Raffin avait connu une très belle réussite à Cagnes-sur-Mer aux mois de janvier et février : huit victoires et neuf podiums en 33 courses, soit 52 % de réussite dans les trois premiers. Pour cette seule réunion, il a signé deux succès, deux premiers accessits en sept tentatives, ce qui lui confère 57 % de réussite...

D'où vient-il ?

Elevé par Franck Lebanc, ce fils de Up And Quick est le quatrième produit de la bonne Quarla de Mouelle (231 620 € - 10 victoires). Cette dernière, qui a donné naissance à l'utile De Houelle (107 520 €), est une sœur utérine de l'excellente compétitrice Sawasde de Houelle (363 300 €) aussi performante sous la selle qu'à l'attelage, elle-même mère d'Eolia de Houelle (290 680 €).

5e | PRIX DES COTES D'ARMOR
Att - 2925 m - Course C - 25 000 €
GAUCHO DE HOUELLE 1'14"1
Up And Quick x Quarla de Mouelle (Dahir de Prelong)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : F. Leblanc
Propriétaire : E. A. Carree - Eleveur : F. Leblanc
2e Gabriella Duem 1'14"3
3e Girl des Mottes 1'14"6
4e : Gimme Shelter - 5e : Gangster Davaness - 6e : Gepetto de Godrel - 7e : Going Jet
A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite