... (© APRH)
Résultat de course - 18.01.2021

Ironie d'Héripré est sur la bonne voie

Son défaut est de ne pas être très bonne gauchère mais elle est faite pour porter l'homme.
Adrien Lamy

Sur la lancée de sa dernière performance où elle s'était bonne deuxième pour son deuxième parcours au trot monté, Ironie d'Héripré remporte le premier succès de sa jeune carrière.

Au départ de cette course B, on retrouve les deux pouliches de la génération des 3 ans qui ont remporté les deux premières épreuves du meeting d'hiver dans la spécialité réservées aux femelles. Mais Iena Dodville (Voltigeur de Myrt) et India de Banville (Athos des Elfes) vont se montrer fautives dès les premières mètres et laisser ainsi la voie libre à leurs adversaires, dont Ironie d'Héripré (Un Mec d'Héripré), seulement devancée par la seconde nommée pour son deuxième essai sous la selle. La pensionnaire de l’Écurie d'Héripré va pleinement tiré profit du parcours des 2700m. "Elle est plus à l'aise sur le profil de la grande piste que sur celui de la petite piste, souligne tout de suite son jockey Adrien Lamy. Elle venait d'ailleurs de bien courir sur les 2100m. de la grande piste et n'a donc pas été dérangée par le parcours du jour. Son défaut est de ne pas être très bonnne gauchère mais elle est faite pour porter l'homme et n'est donc pas très embêtante à monter. Il faut juste faire attention dans les virages."
C'est ce que s'est employé à faire le fils d'Emmanuel Lamy dans le tournant final, en ne cherchant pas à déboîter du sillage de l'animatrice et débutante sous la selle, Igname de Blary (Oiseau de Feux), avant de la déborder assez sûrement dans les derniers mètres. "A chaque fois, elle a progressé d'une course à l'autre, ce qui est positif. Elle est sur la bonne voie, apprécie Adrien Lamy. Maintenant, il va falloir qu'elle progresse encore pour monter les échelons."

D'où vient-elle ?

Voilà une lignée maternelle qui colle bien à l'actualité de cette semaine puisqu'Ironie d'Héripré est une nièce du champion Singalo (1 171 620 €), vainqueur du Prix de Cornulier 2013 sous la neige, deux semaines avant d'enchaîner dans le Prix de l'Île-de-France en 1'11''5. Le grand-oncle, Gobernador, avait lui fini 2ème du Prix de Cornulier 2001 de First de Retz avant de signer le doublé Prix de France/Prix de Paris.

3e | PRIX DE MONTREUIL
M - 2700 m - Course B - 36 000 €
IRONIE D'HERIPRE 1'17"4
Un Mec d'Heripre x Classical Song (Goetmals Wood)
Jockey : A. Lamy - Entraîneur : P. Billard
Propriétaire : E. d' Heripre - Eleveur : E. d' Heripre
2e Igname de Blay 1'17"4
3e Idole de Matorhe 1'17"5
4e : Isabella du Parc - 5e : Ines des Rioults - 6e : Incredible Day - 7e : Isba du Vivier
A voir aussi :
...
Une distribution de très haut vol à l'affiche du Prix Isara

Un concurrent millionnaire en euros, classique sous la selle et performant à l'attelé, avec Feeling Cash (Ready Cash), un des protagonistes des derniers Prix d'Amérique Races, par ailleurs sixième du Prix d'Amérique (Gr.1) en Diable de Vauvert (Prince ...

Lire la suite
...
Une grande performance chronométrique pour Eagle Meslois

Le grand Eagle Meslois (Rockfeller Center) n'a pas remporté le Prix Jamin d'une rue mais a pris sûrement le meilleur à la fin à Dimo d'Occagnes (Timoko). Il s'agit de la sixième victoire de l'année de David Bertrand, sa ...

Lire la suite
...
Prix Orsi Mangelli : le 2 pour la France

Le tirage au sort des deux batteries du Grand Prix Paolo et Orsino Orsi Mangelli (Gr.1), ce lundi (9 partants dans chacune), a été favorable aux intérêts tricolores. Dans la première batterie, Idéfix de Centule (Very Nice ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite