... (© APRH)
Résultat de course - 18.01.2021

Gold River tout en contrôle

Je suis surtout content qu'il gagne deux courses en huit jours sans que son organisme ne prenne dur.
Alexandre Abrivard

Avec six partants seulement dans cette course C, on s'attendait à une course tactique. Elle l'a d'autant plus été que Gold River, le favori, s'est vite retrouvé aux avant-postes et a dès lors imposé un rythme très peu soutenu.

Courir à huit jours d'intervalle n'a rien d'une sinécure même en plein meeting où les engagements sont susceptibles de s'enchaîner, qui plus est quand on est aussi performant à l'attelé qu'au monté. Courir et gagner deux fois de suite à huit jours revêt donc alors un caractère pour le moins particulier. C'est ce qu'a réussi Gold River (Coktail Jet) ce lundi en clôture de la réunion. Évidemment, ce court laps de temps était au cœur des préoccupations d'Alexandre Abrivard, quand bien même son partenaire découvrait un engagement qui ne se refuse pas à 2 610 € du plafond des gains. La performance du représentant de l’Écurie Élite, qui, à la fin du mois, passera sur le ring des ventes du Prix d'Amérique à Deauville où, soi-dit en passant, il a été acheté yearling, a été réalisée sans avoir à puiser dans ses ressources grâce à un déroulement de course favorable. Après la sanction prise par les commissaires à l'encontre de l'animateur Gladiator Boy dans le premier tournant a fait que Gold River s'est retrouvé en tête et n'avait dès lors aucun intérêt à faire la course pour les autres. "Quand il est en tête, il fait tout seul", dira sur Equidia Alexandre Abrivard, auteur d'un coup de deux comme son cousin Matthieu et Eric Raffin. "Je suis content de ne pas lui avoir donné une course dure à huit jours et je suis surtout content qu'il gagne deux courses à la suite sans que son organisme ne prenne dur, poursuit-il au moment du debrief. Les engagements ont fait qu'il a couru trois fois de suite sous la selle mais il est aussi talentueux au monté qu'à l'attelé."

D'où vient-il ?

Etant par Coktail Jet 1'10'', alors qu'elle-même est par le fils de celui-ci, Saxo de Vandel, Gold River est le trois quarts frère de France Espérance 1'13'' (quatre victoires et 68.780 €). Leur mère, Rivière Espérance 1'11'' (Kinder Jet), a eu, depuis lors, Hermine Espérance, une fille de Bold Eagle qui, pour l'heure, n'a rien montré, Jipsy d'Atout, une pouliche, actuellement yearling, par Up and Quick, et Kalypso Atout, un foal mâle de Fabulous Wood. Rivière Espérance a gagné quatorze courses, dont l'étape nantaise du G.N.T., et près de 400.000 €. C'est la famille de l'exceptionnelle Une de Mai 1'13'' (Kerjacques), dont la cinquième mère, Brise de Mai (1967-Feu Follet X), est une soeur cadette. Passé par le ring des ventes de yearlings sélectionnés d'Arqana Trot, à Deauville, en 2017, sous la bannière du Haras d'Ecouché, Gold River y a été adjugé 36.000 €, sur une enchère du courtier Victor Langlais.

8e | PRIX DE GRANDVILLIERS
M - 2850 m - Course C - 38 000 €
GOLD RIVER 1'16"6
Coktail Jet x Riviere Esperance (Kinder Jet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : E. Elite - Eleveur : F. P. Bonnard
2e Gain Ultime 1'16"8
3e Gadget du Louvet 1'17"1
4e : Gold du Val - 5e : Geronimo de Busset
A voir aussi :
...
Des débutantes montées
qui inspirent la méfiance

Premier rendez-vous monté labellisé Groupe pour les pouliches de 3 ans, le Prix Holly du Locton pourrait revenir à des novices sous la selle. Trois candidates titrées à l'attelé se lancent en effet ici dans le grand bain du monté.

Lire la suite
...
I Love You Nobless vs Ici C'est Paris
déjà le match 4

Le départ du Prix Édouard Marcillac s'annonce crucial. Tour à tour, I Love You Nobless (Singalo) et Ici C'est Paris (Dollar Macker) ont en effet hypothéqué leurs chances de victoire au signal. Pour gagner, il leur faudra être irré...

Lire la suite
...
Objectif transformé
pour Harvest de Bulière

Absent durant la première partie du meeting, Harvest de Bulière n'avait qu'un objectif sur la période : le Prix de Monpazier ce mercredi. Objectif transformé avec assurance.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite