... © Studio Henri Durand
Résultat de course - 19.01.2021

Hello d'Urzy se déchausse et gagne

C'est un cheval qui s'améliore au fil des courses.
georges fournigault

Le déferrage des quatre pieds a sans aucun doute nettement amélioré Hello d'Urzy. Associé à son mentor Georges Fournigault, le fils de Rodrigo Jet a ouvert son palmarès pour sa cinquième sortie publique.

L'avant-course a été longue pour de nombreux concurrents dans ce premier rendez-vous lyonnais. Elle se chiffre même à trente minutes de retard sur l'horaire de départ de l'épreuve, la faute à une succession de contretemps (déferrage d'un concurrent, enrênement cassé, ...). Cette donnée n'est pas anodine lorsque l'on considère qu'il s'agissait d'une épreuve pour poulains de 4 ans.

L'apport du déferrage pour Hello d'Urzy
Deux courses en 2021 avec une deuxième place et une victoire à la clé. Voici le bilan proposé par le vainqueur Hello d'Urzy (Rodrigo Jet) qui a mis un très joli coup de reins pour remporter le premier succès de sa carrière : « Mon poulain m'a fait des descentes de rênes dans l'avant-course qui s'est avérée longue », commente Georges Fournigault au micro d'Equidia qui continue : « Il m'a fait un peu peur. Je suis donc retourné aux écuries lorsque j'ai appris qu'un poulain avait perdu un fer. Cela l'a un peu calmé. La suite s'est très bien déroulé. C'est un cheval qui s'améliore au fil des courses. En début de carrière, il ne m'emballait pas plus que cela. Le poulain de Junior Guelpa est estimé. On a comblé du terrain sur lui pour finir, c'est donc très bien. On va continuer de le courir en étant pieds nus. »
Après un succès enregistré le 10 janvier avec Full Dream (Mood West) sur l'hippodrome de Saint-Galmier, Georges Fournigault signe sa deuxième victoire depuis le début de l'année en tant qu'entraîneur/driver. Le frère d'Emile Fournigault a remporté 18 victoires en 2020 comme metteur au point. Le fer de lance de son écurie reste toujours Bérénice du Loisir (Jag de Bellouet).

D'où vient-il ?

Elevé par l'écurie Rivaillon, ce fils de Rodrigo Jet est le troisième produit gagnant de sa mère Rayane de Vonnas (qualifiée). Son frère cadet, Ivan d'Urzy (Ouragan de Celland), est qualifié inédit. Il est entraîné par Christophe Hamel et porte les couleurs de l'écurie Maréchal. Dans cette lignée maternelle, on retrouve également Tanguy de Nappes (231 900 €).

1ère | PRIX PARC DES CALANQUES
Att - 2700 m - Course E - 17 000 €
HELLO D'URZY 1'17"5
Rodrigo Jet x Rayane de Vonnas (Fleuron Perrine)
Driver : G. Fournigault - Entraîneur : G. Fournigault
Propriétaire : V. Lemetayer - Eleveur : E. Rivaillon
2e Havatar 1'16"8
3e Hook de Beaulieu 1'17"6
4e : Hetre du Jour - 5e : Hidao de La Goutte - 6e : Hold Majyc - 7e : Havenches
A voir aussi :
...
Profiter du contexte européen
pour réussir à se relancer

Une seule éliminatoire au Grand Prix de l'UET (course A) cette année en France. Avec un champ de sept partants, on peut ajouter que l'appel européen et ses mannes (400.000 € sont distribuées dans la finale du Grand Prix ...

Lire la suite
...
Explication entre millionnaire
et aspirant millionnaire

Rendez-vous important pour les meilleurs chevaux d'âge sous la selle, le Prix Georges Dreux (Gr.3) n'a réuni que sept partants. Les trois candidats les plus riches, dont l'ogre Clegs des Champs, devront rendre 25 mètres à un quatuor incluant ...

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard: le record avec Evita

Au sulky d'Evita Peron (Saxo de Vandel), Matthieu Abrivard lève le bras en signe d'allégresse : il tient sa vingt-cinquième victoire au cours du meeting de Vichy, commencé au début du mois de mai et se terminant ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite