Résultat de course - 20.01.2021

Fascinoso de Lou, balade et record à la clé

C'est pour lui que nous sommes venus ici.
Alexandre Abrivard

Il faisait peur au départ du Prix de Bajamont. Fascinoso de Lou cochait toutes les cases du super favori. Il a parfaitement répondu à son contrat et en a profité pour empocher à son compte le record du parcours des 2 650 mètres au monté d'Agen.

Les statistiques de Laurent Abrivard à Agen
ce mercredi : 2 vict. et trois 2e pl.
13 succès comme entraîneur
22 % de réussite gagnante

Alexandre Abrivard avait prévenu quelques minutes avant le départ, au micro d'Equidia : « On est venus ici aujourd'hui pour lui car il ne dispose pas de bons engagements actuellement à Paris. » Lui, c'est Fascinoso de Lou (Prodigious) qui restait sur un succès à Vincennes dans la réduction kilométrique de 1'13''6 sur les 2 850 mètres de la petite piste parisienne. Il fera mieux d'un dixième (au kilomètre) ce mercredi. Mais autre piste, autre référence, il s'agit à Agen tout simplement du nouveau record monté des 2 650 mètres. La précédente marque était au crédit de Bettina d'Avril en 1'13''7 et elle datait de juin 2017.
L'exposé du niveau sportif de la performance justifie le reste : il n'y a jamais eu lutte ce mercredi. Lorsqu'Alexandre a décidé de demander à son partenaire d'accélérer peu après la marque du dernier kilomètre, Fascinoso de Lou a montré qu'il possédait une vitesse de plus que ses rivaux. Dans le dernier tournant, il était seul en tête et ne faisait que creuser l'écart. C'est par une quarantaine de mètres que le vainqueur signait son forfait.

70 % des allocations 2020 de Laurent Abrivard obtenus à Paris
La famille Abrivard n'est vraiment une habituée des lieux. Le premier titre comme entraîneur de Laurent ne remonte qu'à mars 2015. Coconut Citrus s'imposait alors avec la drive d'Alexandre. Lui aussi signait pour l'occasion son premier succès agenais. Laurent, le père, en a ajouté douze autres depuis comme entraîneur. Alexandre, le fils, en a signé dix supplémentaires comme pilote.
L'écurie Abrivard a réalisé sa meilleure saison l'an dernier avec 165 victoires et plus de 4 M€ de gains totaux. C'est à Paris (Vincennes et Enghien) que les compteurs se sont montrés les plus élevés : 78 victoires et 2,87 M€ contre 87 succès en régions et 1,20 M€ d'allocations totales. Cela donne une répartition 30 % des allocations gagnées en régions et 70 % à Paris.

D'où vient-il ?

Sa mère Riviera de Lou (125 490 € de gains) compte quatre vainqueurs. Le plus riche est dorénavant Fascinoso de Lou dont le compte en banque (153 650 €) dépasse celui de son aîné Capitano de Lou (107 200 €). La grand-mère, Gerbe Bleue (21 274 €), appartient à une lignée du Haras des Coudraies, celle de Tarentelle IV. Elle a tracé pour le compte des époux Germain en donnant Nora de Lou (167 064 €), d'où Unora de Lou (235 910 €), et Palio de Lou (146 140€).

5e | PRIX DE BAJAMONT
M - 2625 m - Course G - 22 000 €
FASCINOSO DE LOU 1'13"5
Prodigious x Riviera de Lou (Coktail Jet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : C. Germain - Eleveur : C. Germain
2e Darla de Piervive 1'15"
3e Flynn Herold 1'15"8
4e : Ermes de Corday - 5e : Elitwood de Granou - 6e : Dalentino - 7e : Eclair des Vaux
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
FASCINOSO DE LOU 1'12''4 Battante d'Odyssee 1'23''3
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Riviera de Lou 1'14''2 Armbro Glamour (US)
Gerbe Bleue 1'17''6 Passionnant 1'15''1
Quorsica 1'16''9
A voir aussi :
...
Izoard Védaquais, un 3 ans toujours sans limites

Six sorties et six victoires. Izoard Védaquais (Bird Parker) est toujours invaincu au terme de son succès, en force et souplesse à la fois, dans le Prix de Gien (Gr.3). Pourtant le représentant de Philippe Allaire effectuait une ...

Lire la suite
...
Le meilleur Hédé Darling est de retour, un an après

Un an quasiment jour pour jour. Voilà le laps de temps qu'il faut remonter pour retrouver le dernier et précédent succès de Hédé Darling (Password), lauréat du Prix Caecila (Gr.3). C'était à Laval, le 13 juin 2020 ...

Lire la suite
...
Caïd Doré n'a peur de personne

Difficile de lui résister actuellement. Caïd Doré (Corot) signe ce vendredi à Nantes son troisième succès lors de ses quatre dernières sorties. Son entraîneur Bruno Marie était aux commandes comme c'est normalement le cas depuis ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite