Résultat de course - 20.01.2021

Belle Émotion tient jusqu'au bout

Mine de rien, il est loin le poteau !
Tony Le Beller sur Equidia

La réunion agenaise s'est conclue avec le Grand Prix du jour, le Prix Jean Dumouch, course européenne labellisée A qui est revenue à sa grande animatrice Belle Émotion.

BELLE ÉMOTION CES 15 DERNIERS MOIS
26 COURSES
4 VICTOIRES
7 PLACES

Les conditions de course lui semblaient favorables avec notamment une position enviable au premier échelon de départ. Mais le lot était relevé avec les présences de chevaux comme Cash du Rib (Grand Prix du Centre-Est), l'incontournable Cap de Narmont, le multiple vainqueur de Quintés parisiens Coach Franbleu ou encore de l'européenne CD, installée grande favorite par les parieurs. Mais Belle Émotion a pu appliquer sa tactique de prédilection, la course en tête, et même si les assauts se sont multipliés pour finir, la protégée de Pierre-Alain Rynwalt-Boulard a tenu bon jusqu'au bout. À la baguette Tony Le Beller qui a déclaré sur Equidia : "Tout de suite, elle est à 100% de ses moyens et il fallait en profiter. Dans le dernier tournant je les attendais et je savais qu'elle allait refaire un rush. Ils sont venus sur moi et elle leur a résisté car mine de rien le poteau il est loin...Elle est vraiment super sympa." Déjà lauréate en décembre à Vincennes, Belle Émotion (Prodigious) affiche en effet une superbe forme depuis de nombreuses semaines et en profite ici pour remporter la première course A de sa carrière.
Pour son entraîneur, c'est une première victoire en 2021 en seulement cinq partants, tout comme pour François Lemoine son éleveur-propriétaire.
Alors qu'il était sur la route du retour (plus de 6h30) pour rejoindre son écurie, Pierre-Alain Rynwalt-Boulard nous a commenté ce succès : "Je la sais capable de faire de genre de performance en enroulant de loin tout en temporisant à un moment pour mieux repartir pour finir. Elle est très maniable et apprécie beaucoup ce genre de tracé et les pistes plates. On a bien négocié ses engagements depuis Laval (NDLR : septembre dernier) en trouvant notamment des bonnes courses face aux seules juments. Elle a passé un cap comme le prouve ce succès d'aujourd'hui dans un bon lot face aux mâles. C'était une bonne course avec une belle allocation : il ne fallait pas la manquer." C'est mission accomplie et pour le moment, aucun plan n'est établi pour la suite : "on verra ça avec son propriétaire".
En revanche, l'autre pensionnaire de la maison, Digne Et Droit, s'est lui montré fautif au début ("comme ça peut lui arriver") et il aura l'occasion de se rattraper soit le jour du Prix d'Amérique dans l'important Prix Jean-René Gougeon soit le 3 février prochain à Bordeaux.

D'où vient-elle ?

Sa mère Marine du Hauzey (289 090 €) compte plusieurs succès à Vincennes et a aussi brillé dans le Sud-Est, concluant quatrième du Prix de la Côte-d'Azur (Gr.2) à Cagnes-sur-Mer. Belle émotion est son premier produit, immédiatement suivie par Chic et Belle (209 860 €).
On retrouve dans cette famille maternelle le tout bon Pinson (792 240€), lequel nous ramène à l'actualité principale de cette semaine, le Prix de Cornulier : il y a avait participé deux fois (meilleur classement = 6ème) après avoir remporté notamment le Prix du Calvados.

8e | PRIX JEAN DUMOUCH
Att - 2625 m - Course A - 49 000 €
BELLE EMOTION 1'14"2
Prodigious x Marine du Hauzey (Go Lucky)
Driver : T. le Beller - Entraîneur : P. A. Rynwalt-boulard
Propriétaire : F. Lemoine - Eleveur : F. Lemoine
2e Cash du Rib 1'13"6 Ready Cash x Quille Castelets
3e Coach Franbleu 1'13"6 Prince d'Espace x Olydra
4e : Clyde Barrow - 5e : Gross Weight - 6e : C d - 7e : Desir de Bannes
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
BELLE EMOTION Battante d'Odyssee 1'23''3
Go Lucky 1'14''9 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Marine du Hauzey 1'12''4 Urika Speed 1'18''6
Angelina du Pont 1'20''1 Le Loir 1'17''4
Nantina
A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite