... © ScoopDyga
Résultat de course - 22.01.2021

Edition Gema une victoire sans embarras

Une fois en tête, la moitié du travail était fait.
Gaëlle Godard

Elle n'a jamais été inquiétée, remportant ce Prix de Châtelaillon-La Rochelle avec plusieurs longueurs d'avance. Edition Gema n'avait pourtant pas particulièrement brillé à Vincennes depuis un an.

Il fallait remonter au 18 janvier 2020 pour retrouver une performance de premier choix à Edition Géma (Prince Gédé) à Vincennes. Ce jour-là, la représentante de la famille Sassier - Marie-Annick Sassier, la mère de Marc, en est l'éleveur - s'imposait sous la monte de Guillaume Martin. Et déjà, la fille de Prince Gédé l'avait fait à la façon "tête et corde". C'est d'ailleurs là que ce que se tient le secret de ses deux succès parisiens, selon sa partenaire du jour, Gaëlle Godard : « La jument a fait ce qu'elle savait faire : quand elle est devant, elle est meilleure que lorsqu'elle est dans les autres. C’était un lot à sa portée avant le coup et mon chef [Marc Sassier] était confiant. Il fallait que ça se passe bien, tout passait par le fait de prendre la tête. Et c'est ce que j'ai réussi à faire. Une fois en tête, la moitié du travail était fait. »
Cette épreuve pour apprentis a mis en lumière le palmarès 2020 de la catégorie avec la n°1 Gaëlle Godard qui précède sa deuxième dauphine Charlène Callico, en selle sur Divin du Renouard (Oyonnax). Le couple vainqueur se connaît bien puisque Gaëlle Godard travaille au quotidien chez Marc Sassier. Elle nous apprend encore sur sa partenaire : « Le matin à l'entraînement, elle sait ce qu'elle fait. Elle travaille régulièrement à l’attelé et parfois au monté quand il y a des réglages à faire mais, à son âge, il n'y a plus trop de choses à améliorer. »
Il s'agit du deuxième succès de Marc Sassier cette année, après celui de Gravure Géma, le 3 janvier. L'entraîneur mayennais a réalisé en 2020 sa meilleure saison avec 56 victoires et presque 700 000 € d'allocations totales.

D'où vient-elle ?

Edition Géma, élevée par Marie-Annick Sassier, la fille de Georges Dreux, a la matrone de celui-ci, Champenoise, des deux côtés de son pedigree (4x3), étant par son arrière-petit-fils, Prince Gédé 1'11'' a.-m., et par sa petite-fille, Jaflosa Gédé 1'16'' m. (Jet du Vivier). Une Jaflosa Gédé qui gagna six courses et près de 200.000 €, montrant un niveau classique sous la selle, comme placée du Prix de Normandie. Jaflosa Gédé a aussi produit Concerto Gédé 1'12'' (Saxo de Vandel), gagnant de dix compétitions et de 198.590 €, ainsi que deux autres vainqueurs. Elle est la soeur de Vaniflosa Gédé 1'13'' (Insert Gédé) et de Kerflo Gédé 1'14'' a.-m. (Sancho Pança), qui totalisent, à eux deux, vingt succès et 420.000 € de gains. Bref, une famille classique et de chevaux de courses!

5e | PRIX DE CHATELAILLON-LA-ROCHELLE
M - 2700 m - Course D - 34 000 €
EDITION GEMA 1'13"
Prince Gede x Jaflosa Gede (Jet du Vivier)
Jockey : G. Godard - Entraîneur : M. Sassier
Propriétaire : E. Sassier - Eleveur : M. Sassier
2e Divin du Renouard 1'13"4
3e Echo de Meautis 1'13"4
4e : Duang Taa - 5e : Dorus Well - 6e : Diva du Caieu - 7e : Evresto
A voir aussi :
...
Allegra WF et Björn Goop
l'Europe triomphe

Après les 59/1 affichés par Étonnant dans le Prix de Paris, les 36/1 de Geisha des Prés, voici les 94/1 d'Allegra WF dans ce Prix Reverdy - Prix de la Mayenne.

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat
de son plus bel éclat

Abonné aux petites places dans les belles épreuves montées pour chevaux d'âge, Diamant de Tréabat a décroché la plus belle belle pépite de sa carrière en cette fin de meeting.

Lire la suite
...
Châtillon-sur-Chalaronne : un an après

L'hippodrome de Bel Air à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain) ouvrira ses portes demain lundi après un an sans course. Frappée de plein fouet par le confinement l'an dernier, la Société des Courses n'avait pas souhaité rouvrir en juin à huis-clos. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite