... © ScoopDyga
Résultat de course - 23.01.2021

Hallix la première quinte royale du meeting

C'est peut-être la course la plus dure qu'elle ait eu depuis ses débuts.
Guillaume Gillot

Elle est la première à signer cinq succès durant ce meeting d'hiver de Vincennes. Hallix y ajoute un détail luxueux : elle ne s'y présentée que cinq fois, restant donc tout simplement invaincue sur la période. Voilà ce qu'on pourrait appeler au poker une quinte royale.

Encore une réduction kilométique de premier plan dans la première épreuve du jour ce samedi à Vincennes. Hallix (Roc Meslois) a tout simplement battu le record de l'épreuve (1'12''6 par Ferreteria en 2019) en faisant afficher 1'11''9. La fermeté de la piste, souvent évoquée par les professionnels en début de réunion, aura joué son rôle dans cette performance chronométrique. Mais les rôles des animatrices successives Harmonie d'Em (Cristal Money) et Hora Bot Eur Moël (Prodigious) ont aussi contribué à ce résultat. Venue dans le dernier tournant, Hallix avait encore du terrain à refaire sur la première à dégainer dans la ligne d'arrivée Hilyrose d'Icelea (Quopeck) quand celle-ci a pris le galop. Du coup, la victoire s'est muée en seule en scène pour la lauréate. Dans le camp de Hallix, les inquiétudes d'avant-course étaient levées de la plus belle des façons, comme nous l'a confié Guillaume Gillot : « On était dans le doute après le heat car la jument n'était pas très « allante », certainement à cause de la piste mais, pour la course, tout a été. Eric a monté une belle course. Je ne sais pas si on aurait gagné sans la faute de la pouliche de Charley Mottier [Hilyrose d’Icelea] mais il y aurait eu lutte. C'est peut-être la course la plus dure qu'elle ait eu depuis ses débuts. Maintenant, on a plus le choix des engagements. Elle devrait avoir trois courses au printemps avant son objectif. Je vais tout axer sur le Président de la République en juin. »

D'où vient-elle ?

Hallix court sous les couleurs de son éleveur, l'Ecurie Cheffreville, parée de l'emblématique casaque, jaune et noir, à croix de Lorraine, de la famille Levesque-Folleville. Elle est par Roc Meslois 1'10'' et Titania 1'16'' (Capriccio), qui échoua à gagner, mais se plaça, en un certain nombre d'occasions, en province. Les trois produits en âge de courir de Titania sont vainqueurs, Hallix étant le meilleur d'entre eux. Le plus jeune répertorié est une pouliche yearling de Prince d'Espace, baptisée Jolie Doudou. Titania est elle-même la soeur de deux lauréats, dont le meilleur fut Madrilène 1'15'' (Hêtre Vert), gagnante de huit courses et de 120.000 €. La famille remonte à Belgarde III 1'26'' (1945-Quiproquo II), génitrice de l'exceptionnelle Masina 1'16'' (Quinio). Hallix est inbred sur Quioco (5x4), un étalon ayant bien réussi aux Levesque, ne serait-ce qu'en leur ayant fourni l'étalon de tête Jiosco 1'15''.

1ère | PRIX DE PARDIEU
M - 2175 m - Groupe 2 - 100 000 €
HALLIX 1'11"9
Roc Meslois x Titania (Capriccio)
Jockey : E. Raffin - Entraîneur : G. Gillot
Propriétaire : E. Cheffreville - Eleveur : E. Cheffreville
2e Hora Bot Eur Moel 1'12"2
3e Hera Landia 1'12"2
4e : Harley Charentaise - 5e : Hytte du Terroir - 6e : Harmonie d'Em - 7e : Holly d'Amour
A voir aussi :
...
I Run de Janeiro ouvre
son palmarès à Vincennes

Pour sa quatrième course de l'année 2021, I Run de Janeiro ouvre son palmarès dans ce Prix de Graignes, course remportée par le passé par quelques chevaux de Groupe comme Un Amour d'Haufor et l'an dernier Hokkaido ...

Lire la suite
...
Héliade fait briller les Goutier
en attendant Flamme dimanche

Le label du Goutier était très attendu ici avec Héra, la favorite qui n'a pu se mêler au sprint final, et Héliade qui, au contraire, a finalement survolé les débats de cette bonne course pour ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite