... © Aprh
Résultat de course - 23.01.2021

Dorgos de Guez dans sa cool attitude préférée

Il est gentil et a de la qualité. C’est le trotteur parfait.
Jean-Michel Bazire

C'est dorénavant un classique dans les cent derniers mètres d'une course remportée par Dorgos de Guez : Jean-Michel Bazire laisse son partenaire se relâcher, lequel gagne à chaque fois au petit trot.

Le scénario s'est donc répété ce samedi dans le Prix de Brest (Gr.3) avec la façon toujours désinvolte de Dorgos de Guez (Romcok de Guez) de s'imposer, tout en relâchement après avoir pris l'ascendant en quelques battues. À son crédit, les rangs de ses plus redoutables rivaux s'étaient éclaircis au départ où Dexter Chatho (Un Amour d'Haufor) et Anzi des Liards (Look de Star) se sont rapidement montrés fautifs.
Rapproché dans le sillage de Mindyourvalue W.F. (Hövding Lavec), le futur lauréat ne s'est vraiment dégagé qu'à 200 mètres du but pour immédiatement dominer la situation. Et en commentant ce succès, Jean-Michel Bazire pense immédiatement à la sortie suivante : « Cela a été facile. On a eu un bon parcours et il a gagné sur une simple accélération. Comme il va courir de nouveau le week-end prochain, je ne voulais pas lui donner une course dure et je contrôle depuis la mi-ligne droite. Il est gentil et a de la qualité. C’est le trotteur parfait. » Le prochain objectif dont parle JMB est le Prix du Luxembourg (Gr.3), samedi prochain, une épreuve dans laquelle Dorgos s'était classé deuxième l'an dernier, battu par Anzi des Liards qui devrait aussi être en piste. Avec cette victoire, Jean-Michel Bazire enregistre sa 59e marque du meeting comme entraîneur. Il en était à 62 l'an dernier en incluant les résultats du samedi comparable, placé la veille du Prix de Cornulier. Le compteur monte donc à peu près à la même vitesse qu'il y a douze mois avant de s'arrêter à la clôture à 83.

D'où vient-il ?

Dorgos de Guez (Romcok de Guez) est l'un des quatre vainqueurs engendrés par la bonne Lady Fromentro 1'12'' (quatorze victoires et 244.600 euros de gains), tout en étant, de loin, le meilleur. La jument, fille de Quito de Talonay 1'13'' a quitté l'élevage de René Guezille depuis quelque temps. Sa production récente fait état d'un 2 ans fils de Vivaldo Bello, Jusséo, et d'une pouliche yearling fille de Cobra Bleu, Karadja. C'est la famille maternelle, particulièrement dense et développée, de Kravotte 1’20'' (1976-Caprior), troisième mère de Lady Fromentro. Une Kravotte qui est notamment la mère du classique Rainbow Runner 1’14'' (516.594 euros) -par Fakir du Vivier, à l'instar de la mère de Lady Fromentro, Blue Marylin- et la grand-mère du non moins classique Kaisy Dream 1'12'' (1.012.913 euros).

6e | PRIX DE BREST
Att - 2850 m - Groupe 3 - 90 000 €
DORGOS DE GUEZ 1'13"2
Romcok de Guez x Lady Fromentro (Quito de Talonay)
Driver : J-M Bazire - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. Vautors - Eleveur : Ec. Vautors
2e Duel du Gers 1'13"9 Quaker Jet x La Chasse Verte
3e Elvis du Vallon 1'13"9 Reve de Beylev x Premiere de Beylev
4e : Mindyourvalue W.f. - 5e : Ble du Gers - 6e : Crusoe d'Anama - 7e : Eros du Chene
A voir aussi :
...
Imperator d'Ela avec de la marge

Récent lauréat sur l'hippodrome de Toulouse, Imperator d'Ela (Carat Williams) double la mise en s'imposant avec aisance dans la deuxième épreuve du programme. Arrivé dans les boxes de Matthieu Varin au cours du deuxième semestre 2023, le ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

La fin du meeting d’hiver de Vincennes est le début d’un nouveau cycle, celui de la reprise de l’activité en région. La semaine à venir va ainsi être marquée par le lancement du Grand National ...

Lire la suite
...
Ready Cash garde la main de peu, Bird Parker arrive

D'un hiver à l'autre, rien ne semble changer au sommet du classement des étalons. Ready Cash termine le meeting à la première place avec exactement le même nombre de gagnants (32). Rien ne change, ce n'est pourtant pas tout à fait vrai. ...

Lire la suite
...
Raffin-Bazire : inséparables

Le minime avantage que Jean-Michel Bazire avait pris lors de la veille de la clôture du meeting avec Destiny Di Poggio (Bold Eagle) n'a pas suffit pour lui permettre de terminer seul à la première place du classement des ...

Lire la suite