... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 23.01.2021

Icône de Castelle reçue cinq sur cinq

Elle sait tout faire. Je l'aime beaucoup.
Alexandre Abrivard

Cinq courses, cinq victoires ! Le sans-faute d'Icône de Castelle se prolonge et ce cinquième succès n'a pas été le plus dur à obtenir, loin s'en faut. Désormais, la pouliche de l’Écurie Beaudoin devrait être revue dans la filière semi-classique.

La réputation de la piste en herbe d'Ecommoy n'est plus à faire. Nombreux sont les professionnels qui aiment donner à leurs jeunes chevaux une de leurs premières leçons sur le gazon sarthois. Le 13 septembre dernier, l'arrivée du Prix du Crédit Agricole, remporté un an plus tôt par Hope on Victory, est indécise entre Icône du Castelle (Rocklyn) et Inoubliable (Prodigious). La photo-finish désigne finalement la première comme la lauréate par un minime avantage. On se dit alors que l'avenir appartient à ces deux pouliches. Quatre mois plus tard, en plein cœur du meeting d'hiver, alors que la seconde a remporté une semaine plus tôt le Prix Gélinotte, le deuxième semi-classique de la génération pour les femelles, la première demeure invaincue en cinq courses ce samedi. Déclarée non-partante aux premiers jours de l'année après un heat insatisfaisant ("elle peut manquer de souplesse car elle n'est pas encore soudée", dixit Alexandre Abrivard), elle n'a pas eu à forcer son talent pour conserver son invincibilité. "Elle trouvait un engagement favorable, il ne fallait pas la perdre, reconnaît le driver lauréat, surtout lorsque j 'ai vu mes adversaires fautives. Elle sait tout faire, attendre, aller devant, longue ou courte distance, elle est maniable, pratique. Je l'aime beaucoup. On a essayé de lui concocter un programme fermé pour éviter d'aller trop vite avec les meilleurs mais maintenant on va être obligés de les affronter si la jument reste bien."
Voilà comment la deuxième rencontre entre les deux pouliches d'Ecommoy devrait probablement avoir lieu à l'occasion du prochain semi-classique réservée aux femelles de la génération, le Prix Roquépine (le 6 février).

D'où vient-elle ?

Icône de Castelle est de grande naissance, étant par Rocklyn 1'11'' et la millionnaire Miss Castelle 1'11'' m. (Goetmals Wood). Lauréate d'un Prix des Elites, celle-ci se classa également deuxième d'une autre édition de ce championnat inter-générations, ainsi que des Prix du Président de la République et de Normandie. Elle s'imposa, en outre, dans dix semi-classiques. Il s'agit d'une soeur du classique attelé-monté et bon étalon Ludo de Castelle 1'11'' (Cygnus d'Odyssée). Icône de Castelle est le cinquième gagnant engendré par Miss Castelle et elle s'annonce comme le meilleur, faisant suite, chronologiquement, à Unijet Castelle 1'17'' (Coktail Jet - 22.560 €), Villa Castelle 1'16'' (Love You - 22.980 €), Duc de Castelle 1'12'' (Quaker Jet - 156.030 €) et Fine de Castelle 1'14'' (Saxo de Vandel - 67.660 €). Elle a un demi-frère cadet, Jason de Castelle, né en 2019, par Village Mystic.

9e | PRIX DE MAISONS-LAFFITTE
Att - 2200 m - Course A - 44 000 €
ICONE DE CASTELLE 1'15"9
Rocklyn x Miss Castelle (Goetmals Wood)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : E. Beaudoin - Eleveur : E. Beaudoin
2e Ines Picarde 1'16"3
3e Isola Farnese 1'16"8
4e : Irinushka - 5e : Island Clemaxelle
A voir aussi :
...
La e-cérémonie des Champions 2021

Organisée sur l'hippodrome de Vincennes, en partenariat avec le SEDJ, l'UNAT, le SNPT et diffusée en live sur Facebook LeTROT et Facebook Equidia, sur Youtube LeTROT (voir les vidéos) et sur le site internet d'Equidia, la e-Cé...

Lire la suite
...
Face Time Bourbon,
la conclusion enchantée

Le champion a rempli son contrat. Sur tous les plans. Face Time Bourbon a remporté en solitaire de Prix de Sélection, rejoignant Jamin sur les Tables de la Loi trotteuses en signant un triplé dans l’épreuve. L’épreuve ...

Lire la suite
...
Ce Bello Romain pourrait avoir
des ambitions internationales

Groupe 3 convoité, le Prix du Plateau de Gravelle revient à Ce Bello Romain, trotteur très apprécié des parieurs. Le fait qu'il effectuait ici une rentrée de près de trois mois ne l'a gêné en rien. Peut-ê...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite