...
Actualité - 23.01.2021

Les femmes dans le sport et les courses : médiatisation en progrès

La nouvelle édition de « Sport féminin toujours » - initiative du CSA née en 2014 - se déroule jusqu’à dimanche. Les médias sont incités à mettre en avant des sportives ou les acteurs du sport féminin en lumière dans leurs différents supports.

Souvent délaissé par les médias au profit de l’actualité sportive masculine, le sport féminin est au cœur de l’actualité cette semaine grâce à l’opération « Sport féminin toujours ». Bien que les chiffres montrent la réussite instantanée de la retransmission des rencontres féminines (sur la période 2011-2015, 4 des 10 meilleures audiences des chaînes de la TNT gratuite sont des compétitions féminines sportives), la diffusion des sports au féminin à la télévision progresse mais reste très en deçà de la visibilité offerte aux compétitions masculines. En 2016, jusqu’à 20 % des rediffusions sportives étaient consacrés au sport féminin. C’est deux fois plus qu’en 2012 mais loin encore d’une égalité hommes/femmes.

Les courses ont bénéficié de cet éclairage
Les courses ne sont pas les parents pauvres de l’initiative. L’année 2020 a par ailleurs été marquée par des femmes de plus en plus nombreuses et exposée (Hollie Doyle en Grande-Bretagne, Marie Vélon, Mickaëlle Michel, Jessica Marcialis en plat en France, le trio de tête des apprentis montés au trot avec Gaëlle Godard, Laura Planchenault et Carlène Callico). Cette semaine, avec l’initiative « Sport féminin toujours », de nombreuses personnalités féminines ont été mises sur le devant de la scène, et le secteur des courses hippiques n’y a pas échappé. Coralie Pacaut, Cravache d’Or 2019, a fait l’objet d’un reportage pour la radio nationale RTL dans l’émission « Vous êtes comme ça » lundi dernier. Rencontrée à Deauville, la jeune femme a évoqué sa place de femme dans le sport hippique. « Ça a été dur de faire sa place au début, ça nous forge. Il faut être très forte de caractère », a-t-elle expliqué à nos confrères. Il y a quelques semaines, la même Coralie Pacaut avait droit au portrait quotidien de Libération.

Un reflet de l’évolution de la filière
Les femmes sont de plus en plus présentes dans le secteur hippique national. Dans son observatoire social de 2020 (voir par ce lien), l’AFASEC documente une augmentation de près de 19 % de femmes dans les écuries de courses (trot et galop) entre 2010 et 2019. Bien que le phénomène de féminisation observé depuis 2005 se soit stabilisé en 2019, il continue de progresser chez les moins de 30 ans. Au trot, les femmes salariées sont 9 % de plus en 2019 par rapport à l’année précédente. Comme en écho à ces données, ce vendredi, trois femmes ont brillé à Vincennes : Marion Plassais chez les amateurs avec Chanelle de Ginai, puis Camille Levesque en selle sur Gatsby et enfin Gaëlle Godard, meilleure apprentie sous la selle en 2020, avec Edition Géma. Ce dimanche, elles seront trois au départ du Prix de Cornulier : Camille Levesque, Anna Erixon et Charlène Callico, encore apprentie. « Je ne réalisais pas encore il y a quelques jours que j’allais courir cette épreuve, explique cette dernière, vendredi à Vincennes. Tout le monde m’en parle depuis hier. C’est formidable. Ça me fait super plaisir de courir cette course même si j’ai une seconde chance. »

A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite