... (© APRH)
Résultat de course - 24.01.2021

Fire Cracker fait toujours aussi mal aux autres

C'est un cheval qui a des défauts mais il a surtout beaucoup de qualités.
Grégory Thorel

Après avoir battu au début du mois Diable de Vauvert, qui sera au départ du Prix d'Amérique ZEturf Legend Race dans une semaine, Fire Cracker a été au moins aussi bon et a confirmé qu'il avait bien recouvré son meilleur niveau.

L'image d'Eric Raffin, auteur d'un doublé ce dimanche après son coup de trois de la veille, au micro d'Equidia résume parfaitement la force principale de Fire Cracker (Quaro) : "Il fait mal aux autres car tu mets le régulateur à 180 et tu y restes !". Fiesta de Belver (Roi du Coq) peut en témoigner, elle qui, après avoir été relayée par son rival à l'entrée de la plaine, a tenté de s'accrocher à lui avant de rendre les armes dans la ligne droite quand le pensionnaire de Grégory Thorel filait au poteau, nullement dérangé par l'état de la piste comme cela avait déjà été le cas lors de son précédent succès du 2 janvier. Un an après avoir remporté, lors de la même réunion du Prix de Cornulier, son premier Groupe 3 dans le Prix de Mirande, Fire Cracker double donc la mise en enlevant le 12ème succès de sa carrière, le 9ème avec Eric Raffin dont on comprend dès lors encore un peu mieux la satisfaction au passage du poteau. Depuis son poste d'observation, Grégory Thorel a apprécié aussi : "Le cheval était resté à Grosbois depuis sa dernière course car les pistes à la maison n'étaient pas bonnes en raison des conditions atmosphériques. J'avais juste un peu peur de cela, c'est-à-dire qu'il soit un peu nerveux en étant resté dans l'ambiance de Grosbois. Mais, au heat, il était bien calme. On était donc plus confiant. C'est le fer de lance de l'écurie. Tous les matins, on va dans son box, même si ce n'est pas là où il est le plus agréable, pour voir l'état de ses jambes en espérant que cela tienne le plus longtemps possible. C'est un cheval qui a des défauts mais il a surtout beaucoup de qualités".

D'où vient-il ?

Ce fils de Quaro 1'13'', élevé par Jean-Paul Lemelletier, dans l'Orne, est le deuxième produit d'Urganza 1'17'' (Hulk des Champs), laquelle a peu couru - onze courses, trois victoires -, et a désormais donné trois vainqueurs avec Invader Artwork (Coup de Poker) et Jazz in Montreux (Akim du Cap Vert). Sous la troisième mère, on trouve, principalement, Joker de Rozoy 1'13'' (279.841 €) et Annette de Rozoy 1'12'' m. (254.072 €).

5e | PRIX MICHEL MARCEL GOUGEON
Att - 2850 m - Groupe 3 - 90 000 €
FIRE CRACKER 1'14"6
Quaro x Urganza (Hulk des Champs)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : G. Thorel
Propriétaire : Ec. la Pinsonniere - Eleveur : J. P. Lemelletier
2e Fast Domino 1'15"4 Atlas de Joudes x Princesse Natacha
3e Free Man 1'14"9 Ready Cash x Olly Star
4e : Fairplay d'Urzy - 5e : Festif Charmant - 6e : Freyja du Pont - 7e : For You Madrik
A voir aussi :
...
Kennedy, Vincennes avant de s'envoler vers les Etats-Unis

Kennedy (Joke Face) sera l'un des opposants à Etonnant (Timoko) dans le prochain International Trot (Groupe 1) du 15 octobre, à New York, connu pour son aéroport John F. Kennedy... C'est dire la renommée acquise par ce fils de la championne Lisa ...

Lire la suite
...
Jonquille de Meat émerge d'un très bon lot

C'est un lot dont il faudra se souvenir à coup sûr. Cet hiver, beaucoup des participants du Prix Une de Mai, disputé ce lundi à Craon, seront vus à Vincennes, avec l'ambition de s'imposer. Sur une piste rendue lourde par les fortes ...

Lire la suite
...
Joker Darling donne des promesses

Une très belle impression. Si le favori Joaquim Dieschoot (Scipion du Goutier) sera à reprendre (quatrième, sans démériter, malgré deux fautes). Joker Darling (Love You) n'a pas rencontré d'opposition dans l'épreuve du jour des 3 ans de ...

Lire la suite
...
I Am des Mottes, un succès qui en appelle d'autres

L'avenir lui appartient. À 4 ans, I Am des Mottes (Real de Lou) est en train de prendre une autre dimension. Lundi, il a enfin réussi à passer le poteau en tête, lui qui s'était bien comporté à plusieurs reprises, aprè...

Lire la suite