...
En bref - 26.01.2021

Independancia reste invaincue

La très bien née Independancia (Ready Cash et Qualita Bourbon) reste invaincue à l’issue de Prix Jean Rousseau à Nantes, la deuxième course de sa carrière. Partie dans la deuxième moitié d’un peloton très étiré, la partenaire de Jean-Pierre Dubois s’est rapprochée progressivement dans la ligne d’en face. Elle s’impose nettement après bien avoir allongé ses battues, n’ayant pas besoin d’être sollicitée. Huitième produit de la championne Qualita Bourbon, elle n’est autre que la propre-sœur du double lauréat de Groupe 2 Fabulous Wood et la sœur de Tast of Bourbon (266 273 €) et Calita Wood (231 340 €).
Independancia améliore sa réduction kilométrique, en s’imposant en 1’16’’6. Pour rappel, la pouliche de 3 ans avait obtenu deux étoiles lors de sa qualification par Province-Courses. Voici un update important à sa page catalogue des prochaines ventes du Prix d’Amérique où elle figure avec le numéro 228 et passera vendredi sur le ring, à Deauville.

Prix de Cornulier : un parieur empoche 725 000 € au Quinté+

C'est le plus gros gain de l'histoire du PMU touché dans une course montée en France. Dimanche, un parieur de Pont-à-Mousson a empoché, grâce au Quinté+ dans l'ordre, 725 878 €. Il s'agit du gain pour une mise unitaire de 2 €.
Toujours sous l'angle des chiffres, la réunion du Prix de Cornulier a signé un recul de 21,8 % sur le volume de 2020, tous réseaux du PMU confondus (offline et online). Evidemment, crise sanitaire oblige, c'est le réseau des points de ventes qui a particulièrement souffert (-28,8 %) alors que les enjeux internet affichent +45,3 %.

Amateurs : Nouveau succès parisien pour François Chapdelaine

Quatre mois après son premier succès à Vincennes, François Chapdelaine s’impose pour la deuxième fois sur la cendrée dans le Prix de Saint-Omer, « Le Grand Prix de Paris des amateurs », course internationale disputée sur la distance de 4 125 mètres. Associé à Cap Lignerie (Repeat Love), il signe sa deuxième victoire de l’année, lui qui avait déjà trouvé le chemin du succès vendredi dernier à Mauquenchy avec Ebene Marvic.
Ce lundi, rapproché progressivement parmi les premiers à 1 000 mètres du but, le pensionnaire de Reynald Coppens a été décalé du sillage du favori Ribaude (Conny Nobel) dans le tournant final, avant de s’imposer aisément. « C’est toujours sympa de gagner ici à Vincennes, surtout quand on est amateur. C’est un peu dommage que ce soit à huis-clos, mais ça fait plaisir quand même », expliquait l’amateur aux 42 victoires.

A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite