... © Aprh
Résultat de course - 25.01.2021

Garou du Chêne, l'année 2021 lui va si bien

Il n’est pas loin d’avoir le même moteur que Fado.
Julien Le Mer

Enchaînant les accessits en début de meeting, Garou du Chêne signe une deuxième victoire consécutive dans le Prix d’Evran et demeure invaincu cette année. « Un très bon cheval » selon Julien Le Mer mais un élément à la santé fragile que le professionnel veille à préserver.

Courir à bon escient. Voici le credo adopté par Julien Le Mer pour son pensionnaire Garou du Chêne (Un Charme Fou). Irréprochable depuis le début de l’hiver, le fils d’Un Charme Fou signe ce lundi un deuxième succès consécutif, prouvant que les vœux de réussite de son entourage pour 2021 ont trouvé une concrétisation immédiate en sa personne. Pour l’entraîneur particulier de Claude Guedj, c’est une troisième victoire depuis le début de l’année, la deuxième avec cet élément. « C’est un très bon cheval, qui a un moteur énorme. Je ne le cours pas beaucoup parce qu’il est fragile au niveau des jambes. Il est un peu comme son père était, avec des petits soucis aux genoux. Mais on fait attention, et il nous le rend bien », précise Julien Le Mer. Voilà donc un trotteur qui devrait continuer à progresser et à monter en catégorie lors de ses prochaines courses. « C’est un cheval qu’on pourrait, peut-être, voir dans les Groupes ouverts aux hongres à l’avenir », ajoute l’entraîneur.
Et au lendemain du Prix de Cornulier, impossible de ne pas tenter la comparaison avec le champion de l’écurie, Fado du Chêne (Singalo), même si ce dernier n’a pas produit la performance attendue ce dimanche : « Je pense qu’on peut faire une comparaison au niveau du moteur. Il n’est pas loin d’avoir le même moteur que « Fado ». Mais « Fado », ça reste un extraterrestre. » Voilà qui est dit.
Deuxième, Gain Ultime (Booster Winner) poursuit de son côté sa collection de premiers accessits. Il en est maintenant à trois consécutifs.

D'où vient-il ?

Vingt-quatre heures après le succès au niveau semi-classique d’Helitlopet (Prix Camille de Wazières), c’est un nouveau succès pour un trotteur monté à l’actif de l’étalon Un Charme Fou, dont Garou du Chêne est un représentant de la première année de production. Sa mère Alisa du Chêne a les aptitudes au trot monté dans ses gènes puisque fille du champion Podosis (Prix de Cornulier) et reproducteur de haut niveau. Garou du Chêne est le deuxième produit de sa mère. Pia Saint Latuin et Nazla Valière sont les deux éléments les plus riches de cette branche maternelle.

4e | PRIX D'EVRAN
M - 2850 m - Course B - 44 000 €
GAROU DU CHENE 1'14"
Un Charme Fou x Alisa du Chene (Podosis)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : J. le Mer
Propriétaire : Cl. Guedj - Eleveur : Y. Guedj
2e Gain Ultime 1'14"2 Booster Winner x Vista Winner
3e Gef de Play 1'14"2 Gazouillis x Paradise Island
4e : Go Go Gigi - 5e : Gina de Tilou - 6e : Greta du Chatelet - 7e : Girlikova
A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite