... ©Scoopdyga
En bref - 26.01.2021

Courses au trot et nouveaux médias 1er épisode : "Vincennes Inside"

En cette semaine de Prix d'Amérique - Legend Race, 24 heures au trot vous propose une série sur les courses au trot et les médias, souvent nouveaux en ces temps de crise. Premier focus : "Vincennes Inside" by Canal Turf.
Si vous suivez le meeting d’hiver sur Equidia, faute d’être sur place, vous ne pouvez pas les avoir manqués. Côté pile : deux vestes bleues parées du « C » de Canal Turf. Côté face, un duo suivant au plus près les professionnels à la sortie en piste. Voici la team de 'Vincennes Inside' emmenée par Dominique Cordier, journaliste bien connu dans la sphère hippique. Il nous explique comment le projet est né et construit : "On a imaginé le programme avant le confinement ou le couvre-feu. Mais la période nous permet de nous mettre à la place du public qui ne peut être présent et en particulier ces turfistes qui se positionnent à la barrière et qui demandent aux pilotes : 'chance ou pas de chance ?' On prend donc l'antenne à 8 minutes avant le départ, on montre les chevaux qui sortent en piste, on pose une question aux pros. On se place dans le cadre de l'aide au pari instantané c'est pourquoi on analyse l'état physique, comment le cheval est accessoirisé, comment il est ferré, s'il est plaqué, etc. Au début, ils étaient surpris, maintenant ils sont presque vexés si on ne leur demande pas."
Le programme est diffusé sur Twitter, Facebook, le site www.canalturf.com et l'application ZEturf, partenaire de l'opération en qualité d'opérateur de paris. Il se veut un complément de ce qui est fait par la chaîne des courses, aussi bien dans sa diffusion, sa forme que sur le fond.
Chaque dimanche 'Vincennes Inside' voit double avec une équipe sur le terrain doublée d'un plateau d'où Pierre-Joseph Goetz commente les courses aux côtés d'un analyste de ZEturf. Ce sera le cas bien sûr dimanche prochain pour le Prix d'Amérique - Legend Race.
Du côté de Canal Turf, on affiche sa grande satisfaction de produire et propulser Vincennes Inside, avec des chiffres d'audience élevés : "il vient en effet de franchir la barre des 30 000 spectateurs quotidiens" annonce Nicolas Ferrand le patron du media hippique internet avant de poursuivre sur l'évolution de la consommation des parieurs en cette période de crise sanitaire : "La Covid-19 a fait prendre conscience au monde des courses de l’importance du pari sur Internet. En s’appuyant sur l’audience de canalturf.com et grâce à notre programme « Vincennes Inside », les sociétés de courses peuvent rapprocher utilement l’hippodrome du parieur web et ainsi optimiser la prise de paris sur Internet."
Lancé spécialement pour le meeting d'hiver, le programme pourrait prochainement s'étendre à toutes les réunions principales et être diffusé sur d'autres support comme Twitch, très prisé par les jeunes et les gamers.

en photo (©Scoopdyga) : Vincent Mutrel et Dominique Cordier, armés pour leur direct de Vincennes Inside.

A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite