... (© APRH)
Présentation de course - 29.01.2021

Le Luxembourg : un air de "der" pour Anzi des Liards

Il est possible qu'Anzi des Liards dispute à l'occasion de ce Prix du Luxembourg la dernière course de sa carrière alors que le 11 ans est le tenant du titre de ce Groupe 3 toujours très prisé en cette veille de Prix d'Amérique Legend Race.

Quand il s'élancera derrière les ailes de l'autostart sur les coups de 16h45, Anzi des Liards (Look de Star) prendra le départ de la 77ème course de sa carrière, il y aura sûrement quelques pincements au cœur parmi ses éleveurs et propriétaires associés - Richard Padovani, Dominique Calio et Antoine Rivelli, rejoints ensuite par Pierre Baye (lire ci-contre) - mais aussi pour David Bekaert et Romain Derieux. Le premier déclarait ainsi récemment dans les colonnes de Province Courses l'Hebdo : "Cela fait huit ans qu’il est avec nous. Avec lui, tout est spécial. Je l’ai qualifié et, avec Romain (Derieux), on l’a façonné de A à Z. On a fait et géré toute sa carrière ensemble. Au final, Anzi m’a permis beaucoup de choses : d’avancer dans ma carrière, de connaître des grandes joies et d’acheter ma maison et l’écurie ! C’est beaucoup tout cela". L'histoire pourrait donc bien s'achever samedi même s'il lui reste un engagement au mois de mars dans le Prix du Bois de Vincennes où il serait contraint de rendre 25m. "C'est sûr qu'il nous a apporté beaucoup tout au long de ces années, confie pour sa part Romain Derieux. A 11 ans, il n'a plus les jambes de sa plus belle époque mais il continue à serrer les dents et à répondre présent. La dernière fois, il s'est montré fautif dès le départ ce qu'il ne faisait plus depuis des années. Est-ce qu'il ressent une douleur ou autre chose ? Je ne sais pas. Son programme a fait qu'il n'a pas si souvent couru sur 2100m. mais c'est un parcours qu'il a souvent bien fait." Preuve en est sa victoire de l'an dernier dans ce Prix du Luxembourg au départ duquel il retrouve douze mois plus tard tard Dorgos de Guez qu'il avait battu.

Ils ne sont plus des "losers"

"Ça fait quarante ans que l'on a des chevaux, des pansements on en a pris. On était des losers", confie avec un trait d'auto-dérision Richard Padovani au printemps 2017. Mais ça c'était avant, avant Anzi des Liards dont les gains flirtent aujourd'hui avec les 900 000 €. Les courses, c'est une histoire d'amitié pour les co-éleveurs et co-propriétaires de ce fils de Look de Star qui remonte aux années de lycée en Champagne.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 30 Janvier
6 PX DU LUXEMBOURG - (16H45)
Premium - Att. - (3) - Internationale-auto. - 100 000 € - 2 100m
1. ROMANESQUE (ITY)Ch. Martens
2. DORGOS DE GUEZJ.-M Bazire
3. ZLATANB. Goop
4. BLE DU GERSA. Abrivard
5. FRISBEE D'AMA. Barrier
6. ANZI DES LIARDSR. Derieux
7. TAMURE ROCF. Rocca
8. DREAMBREAKERE. Raffin
9. VIOLETTO JETF. Nivard
10. DESIR CASTELETSG. Gelormini
A voir aussi :
...
À la découverte de Passerelle (#2/3) : valoriser les formidables qualités du Trotteur Français

Suite de notre série en trois volets sur l’association Passerelle, laquelle œuvre afin que la race Trotteur Français puisse développer ses qualités dans toutes les disciplines du sport. Aurélie Malet, présidente fondatrice en ...

Lire la suite
...
Gamin Jaba reprend sa marche en avant

Sanctionné pour ses allures à l'entrée de la ligne droite, Gigolo Lover a laissé les lauriers à son compagnon d'écurie, Gamin Jaba (Kesaco Phedo), qui a pris la mesure d'un Gump du Poncelet, une nouvelle fois remarquable. "C'est un cheval ...

Lire la suite
...
Falco d'Havaroche mate Ingo

Récent lauréat sur le parcours des 2.850 mètres de la grande piste, Falco d'Havaroche (First de Retz) a doublé la mise lors de ce meeting. En costaud, il est venu prendre la mesure d'Ingo, avant de se dé...

Lire la suite
...
170 000 € pour une part de Face Time Bourbon

La première journée des Ventes du Prix d'Amérique Arqana Trot s'est tenue ce jeudi à Deauville avant les Ventes Prestige de demain qui auront également lieu dans l'Établissement Élie de Brignac. De cette session consacrée à l'é...

Lire la suite