... ©Aprh
Résultat de course - 30.01.2021

Le plus beau titre de Comte des Thitais

Gagner un tiercé c'est toujours agréable
Sylvain Marmion

C'est à l'automne de ses huit ans que Comte des Thitais a découvert Vincennes. Depuis, en quatre tentatives, il a pris deux accessits et désormais un succès. Un bilan presque parfait.

Seule petite ombre au tableau, une disqualification mais on se rappelle que ce jour-là Comte des Thitais (Neoh Jiel) aurait fait l'arrivée sans une faute à l'entrée de la ligne droite. En tout cas, une chose est certaine, le protégé de Sylvain Marmion se plait sur l'anneau parisien et il trouve une juste récompense dans ce Prix de Chalons-en-Champagne, pour lui et pour son entraîneur ému au moment de répondre à nos questions : "On avait changé l'embouchure cette fois-ci et ça s'est avéré payant. Quand tu ne fais pas d'effort, il est vraiment bon pour faire 300m : il sait finir très vite. On a toujours été embêté avec ses allures : il débutait bien sa saison et il se déréglait ensuite. Alors on n'avait pas d'autre choix que prendre notre temps." Voilà une explication aux saisons inconstantes de ce bon trotteur français, d'évidence en plein boum alors qu'il vient de prendre 9 ans.
"Gagner un tiercé c'est toujours agréable !" a ajouté Sylvain Marmion qui, effectivement, remporte la première course de ce type dans une carrière qui aura été portée par les performances de Ragtime Ges (282 220 €) ou encore Valeur Ges (212 590 €).

Comte des Thitais était associé à Yoann Lebourgeois lequel continue de signer un bon début d'année à l'attelé : ce 11ème succès lui permet de rester au contact du podium.

D'où vient-il ?

Comte des Tithais (Néoh Jiel) est le premier produit et le meilleur, à ce jour, de Quélia des Tithais (cinq victoires et 93.100 €). Cette fille de Podosis 1'16'' ressortit à une lignée maternelle qui s’articule autour de Rosa Queen (1983-Ispahan), sa grand-mère, génitrice, au premier chef, du tout bon hongre Guénoso 1'12'' (Rénoso) et de Féline Queen 1'17'' (Qlorest du Vivier), elle-même passée à la postérité en tant que mère de la classique et millionnaire, aux vingt-trois succès, dont six de Groupe I, Pearl Queen 1'11'' (Carpe Diem), gagnante, en effet, du Critérium des Jeunes, du Prix Albert Viel, du Prix de l'Etoile, du Championnat Européen des 3 Ans, du Critérium des 3 Ans et du Prix de Sélection. C'est là, à toutes les générations, l'élevage de la famille Guilloux.

3e | PRIX DE CHALONS EN CHAMPAGNE
Att - 2700 m - Course C - 58 000 €
COMTE DES TITHAIS 1'13"
Neoh Jiel x Quelia des Tithais (Podosis)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : S. Marmion
Propriétaire : E. S. Marmion - Eleveur : P. Guilloux
2e Carioca 1'13"2
3e Cristal du Perche 1'13"3
4e : Say That Again - 5e : Capital Charm - 6e : Calimero du Thiole - 7e : Braquo
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite