... © JJ Blond
Résultat de course - 25.08.2020

Hayastan de Rosan et la forme de l'écurie Brésil

Elle est aussi et surtout perfectible.
Adrien Lamy

Elevée en Isère, Hayastan de Rosan connaît l'altitude. Elle a pris encore un peu plus de hauteur, d'un point de vue sportif, ce mardi, en remportant l'épreuve du jour de l'Open des Régions - Grand Nord réservée aux 3 ans. Elle apporte aussi sa contribution à la belle saison signée par l'Ecurie Brésil, qui enregistre ici son 15e succès de l'année.

L'Ecurie Brésil
15e victoire de l'année
4 succès en 2019
10 entraîneurs différents en 2020

La belle carrière d'Otica Starlett, deux fois lauréate semi-classique, sous la casaque jaune de Guy Ferrer, dans le cadre d'une association (notamment) avec la famille Baudu, trouve son prolongement dans le succès de sa fille Hayastan de Rosan (Memphis du Rib), sous les couleurs quasiment identiques de l'Ecurie Brésil de la famille Baudu. Evidemment, Hayastan de Rosan ne boxe pas, pour le moment, avec deux victoires, dans la même catégorie que sa mère. Après un début de carrière plutôt timide, cette pensionnaire de Bruno Marie se montre dorénavant en progrès. Son pilote Adrien Lamy a confié sur Equidia Racing : « C'est une pouliche que Bruno (Marie) aime bien. Le chrono est convaincant et elle devrait aller au monté à l'avenir. Elle est aussi et surtout perfectible. Avant, elle avant tendance à partir au galop et à tirer. L'entraîneur a commencé à trouver les bons boutons et elle s'assagit et tire moins. Ses performances s'en ressentent en mieux. » Il s'agit du 14e succès de l'Ecurie Brésil depuis la reprise des courses en mai, le tout en 54 tentatives seulement (26 % de réussite gagnante).
Aux commandes du favori Himoko du Goutier (Timoko), François Lagadeuc n'a pu que constater les dégâts dans le dernier tournant lorsque la future lauréate est venue lui mettre la pression avant de prendre inexorablement le meilleur dans le final. « Il court bien. Avec les relais, il s'est retrouvé devant de bonne heure et il y a du vent aujourd'hui. Ce n'était donc pas évident. Il est tombé sur plus fort que lui mais c'est bien. »

D'où vient-elle ?

Otica Starlett (211 930 €) est lauréate semi-classique à 3 ans et 4 ans sous la responsabilité de Frédéric Prat. Au haras, elle n'a donné qu'un seul vainqueur (en 8 produits) avant Hayastan de Rosan : Breath of Blues (136 560 €).

3e | PRIX ADOLPHE ARDUIN
Att - 2700 m - Course E - 16 000 €
HAYASTAN DE ROSAN 1'17"3
Memphis du Rib x Otica Starlett (Esotico Star)
Driver : A. Lamy - Entraîneur : B. Marie
Propriétaire : E. Bresil - Eleveur : N. Rodriguez
2e Himoko du Goutier 1'17"5
3e Heaven's Choice 1'17"7
4e : Habit de Soiree - 5e : Helencio - 6e : Happy Coglais
ET LE FAVORI ? HEAR DESTIN - DA
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite