... (© APRH)
Résultat de course - 31.01.2021

Hirondelle Sibey sur une voie royale

Elle a surtout un mental de championne.
Jean-Michel Baudouin

Très performante que sur les courtes distances, Hirondelle Sibey remporte son quatrième semi-classique dans ce Prix Reverdy-Prix Charles Tiercelin. Une épreuve remportée par de grands champions toutes ces dernières années.

Le récent palmarès de ce Groupe 2 disputé sur les 2100m. (autostart) est un vivier de champions. Rien qu'au cours des six dernières éditions, on relève deux doubles vainqueurs de Prix d'Amérique Legend Race, avec Face Time Bourbon et Bold Eagle, dont le père, Ready Cash, a inscrit lui aussi son nom au palmarès en 2009. Dans ce laps de temps, seule Draft Life a réussi à conjuguer le succès au féminin. La performance de la pouliche Hirondelle Sibey (Gazouillis), drivée comme la précédente par Eric Raffin, est donc de premier ordre, d'autant que jamais une femelle n'avait trotté aussi vite (1'11''6 pour un record de la course de 1'11''2). Surtout, la pouliche confirme son évolution mentale, étant beaucoup plus calme, venant ainsi en tête au bas de la montée avant d'être parfaitement au bout des doigts de son driver, ce qui n'était plus le cas voilà un an. "C'est un travail d'équipe pour parvenir à cela, souligne Jean-Michel Baudouin. On a fait des bêtises, moi le premier en la montant à Grosbois l'hiver dernier, ce qui ne lui convient pas du tout. Elle s'était alors mise à tirer. Du coup, on l'avait munie d'un bonnet fermé, ce qui a été au pire. Au printemps, Eric (Raffin) m'a dit qu'il voulait la redriver mais qu'il fallait le laisser faire. On a tout remis à zéro. Elle est revenue parfaite, ce qui n'était pas évident avec une femelle. Après, elle reste toujours un peu coquine mais elle est superbe le matin. Elle a surtout un mental de championne." Le palmarès de la course donne évidemment des espoirs à Jean-Michel Baudouin : "Peut-être qu'elle imitera Face Time Bourbon et Gu d'Héripré, les derniers lauréats. Tous les matins, on rêve, c'est ce qui fait notre force dans ce métier".

D'où vient-elle ?

Hirondelle Sibey est une fille de l'améliorateur Gazouillis 1'12'', fils du champion Lutin d'Isigny 1'14''. Elle est restée la propriété de son éleveur, l'Ecurie Le Rivage, et est le premier produit de Célina du Châtelet (So Lovely Girl), qualifiée, mais sans performances. Cette sœur du semi-classique monté Baggio du Châtelet 1'14'' m. (Prix Hémine, Prix Edouard Marcillac) a donné ensuite Indiana Sibey, une pouliche de 3 ans, restant à qualifier, par Best of Jets, Jazzy Sibey, une pouliche de 2 ans par Un Amour d'Haufor, et Korrigan Sibey, un mâle de Village Mystic dont elle était suitée au printemps dernier. La lignée maternelle remonte à Ussania (1964-Harold D III), la cinquième mère, qui est, tout bonnement, la soeur cadette de l'exceptionnelle Roquépine 1'15'' (Atus II), triple lauréate, entre autres nombreux exploits, du Prix d'Amérique (1966, 1967, 1968), avant de mettre bas, unie au chef de race américain Star's Pride, Florestan 1'15''.

5e | PRIX REVERDY (PRIX CHARLES TIERCELIN)
Att - 2100 m - Groupe 2 - 100 000 €
HIRONDELLE SIBEY 1'11"6
Gazouillis x Celina du Chatelet (So Lovely Girl)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : J. M. Baudouin
Propriétaire : Ec. le Rivage - Eleveur : Ec. le Rivage
2e Hohneck 1'11"7 Royal Dream x Caranca
3e Hanna des Molles 1'11"8 Village Mystic x Ultimate Jet
4e : Hooker Berry - 5e : Balsamine Font - 6e : Havanaise - 7e : Beautiful Colibri
A voir aussi :
...
M. Abrivard : "Je vais remonter directement dans le Cornulier"

Aune semaine tout juste du Prix de Cornulier (Gr. 1) dont il est le tenant du titre avec Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), Matthieu Abrivard annonce qu'il ne va se remettre en selle en course que le jour J, lui qui ...

Lire la suite
...
Equinoxe : c'est bon pour le moral

Depuis son retour à la compétition après son accident le mois dernier, Matthieu Abrivard n'avait pas encore repassé le poteau en tête. Voilà qui est chose faite à une semaine du Prix de Cornulier où il se remettra en ...

Lire la suite
...
Diamant de Tréabat,
nettement un ton au-dessus

Dans le Prix Djérid (Groupe 3) ouvert aux chevaux d'âge n'ayant pas gagné 675 000 €, Diamant de Tréabat avait face à lui une opposition largement dans ses cordes, quand bien même la courte distance et la petite piste n'étaient ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard
enchaîne et prend date

Fils et petit-fils de deux vainqueurs de Critérium Continental, Idao de Tillard (Sévérino) a la vitesse qui coule dans ses veines. Mais pas seulement. La preuve aujourd'hui avec son succès convaincant dans ce Prix de Riberac, ...

Lire la suite