... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 31.01.2021

Feydeau Seven, premier de cordée des Bazire

Je l'ai drivé en grande confiance et j'ai gagné presque toute la route.
Jean-Michel Bazire

Les résultats de la réunion de ce Prix d'Amérique Legend Race n'ont certainement pas satisfait complètement l'exigeant Jean-Michel Bazire. L'entraîneur numéro peut néanmoins se féliciter du succès de Feydeau Seven dans le Prix RMC-Prix Jean-René Gougeon, l'un des trois Groupes 3 de la journée.

Après Aubrion du Gers (Memphis du Rib) en 2016 et Dorgos de Guez (Romcok de Guez) en 2019, l'entraînement de Jean-Michel Bazire remporte ainsi pour la troisième fois en six ans ce Prix Jean-René Gougeon, cette fois avec un mâle. Avec Valzer Di Poggio et Sobel Conway, très en vue aussi, l'écurie sarthoise pouvait compter aussi sur Feydeau Seven qui avait repris de la fraîcheur depuis sa deuxième place dans le Prix Ténor de Baune (Groupe 2), la Qualif # 4 du Prix d'Amérique Legend Race. Si les deux premiers ont été loin de répondre aux attentes de leur entraîneur, il n'en a pas été de même du représentant d'Alexandre Skowronski qui était muni de petites œillères coulissantes. "Je suis fier de mon cheval, il a été nickel, ne cachait pas Jean-Michel Bazire au moment du debrief. Je l'ai drivé en grande confiance et j'ai gagné presque toute la course. C'était cool... C'est un super cheval et en plus il est beau ! Il est encore un peu trop tendre pour aller faire une campagne en Europe mais il a le profil pour bien faire sur les pistes plates à l'étranger car c'est un véritable sprinteur." Un sprinteur capable quand même de progresser le nez au vent dans le wagon de trois depuis la montée de Vincennes avant de temporiser quelque peu dans le tournant final tout en restant quand même en suspension et de prendre leur mesure aisément peu après l'entrée de la ligne droite. C'est dire la qualité de ce fils de Rédéo Josselyn dont son entraîneur a dit ne pas savoir encore s'il allait recourir d'ici la fin du meeting d'hiver.

D'où vient-il ?

Ce fils de Rédéo Josselyn 1'12'' est le seul produit d'Unanime Seven 1'14'' (Orlando Vici), lauréate de trois courses pour un peu plus de 50.000 € de gains. Jean-Michel Bazire est son éleveur, comme il est son entraîneur. Il fut même le mentor de ses auteurs, y compris l'éleveur de sa mère. Si Feydeau Seven possède trois courants de sang de l'étalon de tête Chambon P (3x5x4), sa mère est consanguine, quant à elle, sur les trois quarts soeurs, par Valiant P, Halte à la Biche, mère de Quadrophénio (d'où Orlando Vici), et Hôtesse Biche, ici en lieu et place de troisième mère.

8e | PRIX RMC (PRIX JEAN RENE GOUGEON)
Att - 2100 m - Groupe 3 - 80 000 €
FEYDEAU SEVEN 1'11"5
Redeo Josselyn x Unanime Seven (Orlando Vici)
Driver : J.-M Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : A. Skowronski - Eleveur : J.-M Bazire
2e Foxtrot Sea 1'11"8 Olitro x Vezia
3e Chianti (swe) 1'11"8 Scarlet Knight x
4e : Digne Et Droit - 5e : Valzer Di Poggio - 6e : Sobel Conway - 7e : Doum Jenilou
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite