... (© APRH)
Résultat de course - 01.02.2021

Enième Chance ne laisse pas passer la sienne

Avec elle, le principal est le mental.
Aurélien Desmarres

Jusqu'à maintenant, le meeting d'hiver d'Enième Chance était sûrement un léger ton en-dessous des attentes de son entourage, lequel pouvait légitimement espérer la voir gagner une course. C'est fait !

La famille Desmarres, installé dans le Maine-et-Loire, tient sa première victoire du meeting d'hiver. Elle n'est pas l’œuvre du numéro un de l'écurie, à savoir le hongre Caban Prior (Sancho Pança), lequel s'est classé troisième la veille du Groupe 2 Prix Jacques Andrieu dont il était le tenant du titre, mais d'Enième Chance.
Dans cette course D européenne pour femelles âgées de 7 ans, cette jument qui avait été achetée lors des ventes de Caen (4 800 €) s'est montrée la plus forte quand bien même Aurélien Desmarres, son driver, n'a pas pu appliquer la tactique préférée de cette fille de Quai Bourbon. "C'est une jument avec laquelle il faut sortir en début de la ligne droite car elle n'a que 200m. très vite et là j'ai été obligé de le faire à 600m. de l'arrivée sinon je me serais retrouvé enfermé, explique le jeune driver au moment du debrief. Elle a été vraiment courageuse. Dans ce type de courses, il faut essayer de prendre un bon départ pour ne pas compromettre ses chances derrière des rivales moins argentées car la mienne n'a pas trop de marge non plus. Il faut éviter d'avoir trop de chemin à refaire." C'est ainsi qu'Enième Chance s'est retrouvée aux avant-postes dans le dernier tournant. "Avec elle, le principal est le mental, insiste le lauréat. Quand elle voyait qu'elle dominait les autres dans le dernier tournant, cela lui en donnait beaucoup et c'est ce qui lui a permis d'aller jusqu'au poteau." Déjà lauréate lors du meeting d'hiver 2019-2020, la jument de la famille Desmarres, qui a débuté sa carrière dès l'âge de 2 ans, démontre qu'il faut toujours compter avec elle en son début d'année de 7 ans.

D'où vient-elle ?

Élevée dans l'Orne, par Guillaume Barbey et Catherine Motas, Enième Chance est une fille du semi-classique Quai Bourbon 1'12'' et d'une jument, Samba Face 1'15'', par Késaco Phédo 1'09'', lauréate à Cagnes-sur-Mer et issue de l'élevage de Lutfi Kolgjini. Cette dernière est elle-même par Héraclée (176.660 €), une fille de Quincampoix 1'16'', gagnante de quatre courses, dont trois à Vincennes, propre soeur de Dolomite 1'14'' (dix victoires et 250.000 €). Enième Chance est, pour l'heure, l'unique vainqueur engendré par Samba Face, qui a deux jeunes produits de Prince d'Espace, à savoir Juste Samba, une femelle, et King Space, un mâle.

7e | PRIX DE RETHEL
Att - 2850 m - Course D - 37 000 €
ENIEME CHANCE 1'14"6
Quai Bourbon x Samba Face (Kesaco Phedo)
Driver : A. Desmarres - Entraîneur : S. Desmarres
Propriétaire : A. Desmarres - Eleveur : G. Barbey
2e Escapade 1'14"6 Titan d'Occagnes x Pearl des Jacquets
3e Voyage d'Amour 1'14"7 Quick Wood x Daventry
4e : Elodie Let's Go - 5e : Elene Bourgeoise - 6e : Venere Breed - 7e : Mily
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite