... © Aprh
Actualité - 02.02.2021

Des volumes d'enjeux jamais aussi élevés sur le Net

La journée du Prix d'Amérique ZEturf - Legend Race a enregistré hier dimanche un niveau record global d'enjeux en "franchissant le cap des 7 millions d'euros d'enjeux online (tous opérateurs compris)" pour reprendre la communication effectuée dimanche en fin de journée par LeTROT. Le partenaire de la course ZEturf a également performé et son Président Emmanuel de Rohan Chabot a accepté de répondre à nos questions.

Quelle a été votre impression en arrivant hier à Vincennes ?
C'était une drôle de vision de fin du monde de voir Vincennes vide comme cela mais la course a été superbe. Ma tristesse a été de voir l'hippodrome pavoisé pour la première fois aux couleurs de ZEturf sans public. Il n'empêche, l'organisation globale, les Qualifs comprises, a été impeccable.

Quels sont vos résultats sur la journée d'hier ?
On est en hausse de 59% sur la course en elle-même, qui est la plus importante de l'année comme pour tout le monde, et de 70% sur la journée. Soit une croissance légèrement supérieure à celle du PMU qui fait déjà très très bien avec 55% de croissance sur internet d'après les chiffres que j'ai collectés. Ma conclusion est que cela permet d'infléchir la mauvaise tendance globale due à la fermeture des points de ventes. Le pari de Jean-Pierre Barjon et du Trot d'organiser toute cette mise en scène autour et sur la route du Prix d'Amérique est donc pour moi un réel succès.

Et le vôtre aussi ?
On l'a soutenu et accompagné, dans notre modeste mesure, en en faisant la communication sur notre site et les réseaux et en mettant en place nos paris ante-post. Mais l'idée vient bien de l'organisateur.

Justement l'ante-post a-t-il enregistré de bons chiffres ?
Cela a mieux fonctionné que je ne le pensais. Je n'avais de toutes façons pas l'ambition de faire des chiffres d'affaires importants. Notre objectif était d'avoir de nombreux clients qui mettent une pièce sur leurs chevaux favoris dès le début des Qualifs. Au final, l'ante-post a généré environ 40 000€ sur le Prix d'Amérique et, en ajoutant les Qualifs, on atteint 70 000€ au total. Ce n'est pas fracassant mais c'est réparti entre de nombreux parieurs qui ont mis 2, 3 ou 5€ et se sont intéressés au sujet. C'était le but.

Comment le match Face Time Bourbon vs Davidson du Pont a-t-il pesé dans ces résultats chiffrés ?
Chez nous, c'est un peu la mécanique inverse de celle du PMU chez qui des parieurs engagent des sommes importantes placés sur les chevaux. Chez ZEturf, cela profite aux paris complexes pour lesquels nos clients se sont appuyés sur deux bases fortes, les deux favoris, et ont fait tourner derrière. Ça a beaucoup profité à ZE5 qui a fait hier plus du double par rapport à l'an dernier.

Combien de nouveaux clients ont été recrutés par ZEturf pendant cette période ?
Je peux vous dire qu'en janvier on a gagné deux fois plus de clients qu'en janvier 2020. Mais le processus intègre complètement les Prix de France - Speed Race et Prix de Paris - Marathon Race et rien n'est fini.

LeTROT a annoncé dimanche que le total des enjeux avait franchi la barre des 7 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l'internet. Le PMU ayant lui publié un volume online de 5,46 millions d'euros, on peut estimer une activité entre 1,5M et 2M pour les autres opérateurs en ligne, lesquels sont réunis dans une masse commune gérée par ZEturf. Celui-ci représentant 80% (au minimum) de cette masse commune, on peut estimer le Chiffre d'Affaires du sponsor titre sur la journée entre 1,2M€ et 1,5M€.


Ce lundi soir, Cyril Linette sera quant à lui sur Europe 1 à 22h20 dans l'invité éco. Sur Twitter, le Directeur Général du PMU a précisé : « On parlera de nos records sur le online et de la bonne résistance des enjeux en point de vente malgré les fermetures. Le @pmu fait face et nous ne sommes pas les plus à plaindre ! »

A voir aussi :
...
Face Time, la copie parfaite

Stupeur et tremblements à Vincennes ce samedi, en début de réunion. Lors de sa première sortie en piste, la pilote de Face Time (Coktail Jet) chute et le cheval se retrouve en liberté. Vite repris, celui qui s'é...

Lire la suite
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite