... ©Aprh
Résultat de course - 04.02.2021

La machine Elie de Beaufour est de retour

Franchement, c'était tranquille pour lui aujourd'hui.
Jean-Michel Bazire

Trois courses, trois victoires pour Elie de Beaufour au cours de ce meeting d'hiver. Après avoir été impressionnant dans la finale du GNT, le protégé de Jean-Michel Bazire a une nouvelle fois facilement dominé ses adversaires dans le Quinté+ du jour. Le fils de Royal Dream remporte une 21ème victoire en 27 sorties publiques.

Jean Michel Bazire a une nouvelle fois pris du plaisir au sulky du métronome Elie de Beaufour (Royal Dream). Ecrasé d'argent (5/10) comme à l'accoutumée, le représentant d'Eric Levallois n'a pas déçu ses nombreux preneurs, laissant à distance le bon finisseur Elu de Dompierre (Vanishing Point). "Du poteau du dernier kilomètre au poteau des 500 derniers mètres (1'15''2 au tracking pour les partiels d'Elie de Beaufour durant cette partie du parcours), nous ne sommes pas allés très vite, déclare Jean-Michel Bazire. Le cheval a pu souffler. On a bien voyagé. Je lui ai demandé d'accélérer à 500 mètres de l'arrivée et le cheval a très bien répondu. Pour finir, ce fut facile. Il a tout simplement été parfait."
Ménagé par son mentor depuis ses débuts en compétition, ce hongre de 7 ans approche de la barre des 450 000€.
Deuxième avec son élève Elu de Dompierre (Vanishing Point), David Haon est satisfait de la performance de son cheval : "Mon cheval court super bien. C'est dommage qu'il y a encore un Bazire pour nous priver de la victoire. Damien (Bonne) l'a bien drivé. Il n'a pas pris dur, c'est l'essentiel. Pieds nus, il est beaucoup plus à l'aise pour s'élancer. Contrairement à d'habitude, il n'a pas perdu de temps dans les premiers mètres de course." C'est la troisième fois qu'Elu de Dompierre termine à la deuxième place ces derniers mois, dont une derrière Espoir Wic fin octobre.

D'où vient-il ?

Royal Dream 1'10'' est un étalon en pleine réussite et il s'illustre ici grâce à Elie de Beaufour, qui s'impose, une fois de plus, aisément. Elie de Beaufour est le frère utérin de Buster de Beaufour 1’12'' m. (243.890 €), Athos de Beaufour 1'13'' (145.870 €) et Dinata de Beaufour 1’15'' (41.040 €). Leur mère, Pignata 1’17'' (Capriccio), a gagné trois courses et 23.630 €. Elle est d'une grande famille Levesque, celle de Plume Au Vent 1'16'' (1981-Bellino II), sa grand-mère, d'où Ingen 1’11'' (488.550 €), Barcarolle 1’15'' (213.093 €), Calumet 1'14'' (172.33 €) ou encore Falkland 1'14'' (157.709 €). Les produits répertoriés les plus récents de Pignata sont Iman de Beaufour, un mâle de Dollar Macker, et Jet Dream Beaufour, propre frère d'Elie de Beaufour.

1ère | PRIX DE LANGEAIS
Att - 2850 m - Course B - 67 000 €
ELIE DE BEAUFOUR 1'13"1
Royal Dream x Pignata (Capriccio)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : E. Levallois - Eleveur : E. Cheffreville
2e Elu de Dompierre 1'13"8
3e Duel du Gers 1'13"2
4e : Dream de Lasserie - 5e : Dreamer de Chenu - 6e : Be One des Thirons - 7e : Ananda
A voir aussi :
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Fanal du Garden,
le pur droitier

Redoutable sur les pistes plates corde à droite, Fanal du Garden n'a pas manqué son objectif du jour en triomphant en force avec son mentor Laurent David à son sulky. Ce hongre de 6 ans est assurément à l'aube d'une belle saison estivale ...

Lire la suite
...
Hoyee et Franck Nivard :
une association de feu

En forme olympique depuis le début du mois de février, Franck Nivard a signé sa 28ème victoire de l'année en menant au succès une pouliche intéressante. Son nom : Hoyee. Cette fille de Charly du Noyer ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite