... © ScoopDyga
Résultat de course - 06.02.2021

Haribo du Loisir au-dessus de la mêlée

Il a gagné à la rigolade.
Léo Abrivard

C'est en patron que Haribo du Loisir a inscrit son nom au palmarès du Prix d'Avignon (Gr.3) ce samedi. Le pensionnaire de Laurent Abrivard, drivé par le fils Léo, n'a pas eu besoin de mettre toutes ses forces dans la bagarre tant il a dominé l'épreuve.

Il s'agit d'un premier Groupe pour le cheval et un deuxième pour le driver. Haribo du Loisir (Rodrigo Jet) s'était déjà imposé à Vincennes durant ce meeting, en décembre, sur le même parcours de 2 100 mètres départ lancé. Il avait alors affiché 1'12''8 en réduction kilométrique contraint ce jour-là de batailler avec Hiatus. Rien de tel cette fois mais le partenaire de Léo Abrivard a pourtant fait mieux, en réalisant 1'12''1, son nouveau record personnel. Le driver nous a déclaré : « C’est un cheval très dur. Avec lui, il ne faut pas peaufiner. Il faut aller devant, c’est là qu’il est le meilleur et il le prouve encore aujourd’hui. Il a beaucoup d’allures et peut « louper des mailles ». Le fait de le déferrer l’a aidé à se délier. Au monté, cela n’a pas été convaincant la dernière fois et son avenir est pour l’instant à l’attelé. » En dominant Hédé Darling (Password), Hakim Griff (Brillantissime) et son compagnon d'entraînement Happy Pacha (Pacha du Pont), le lauréat s'ouvre des perspectives au niveau encore supérieur. Sur ce point, Léo Abrivard nous explique : « Il a gagné à la rigolade, je n’ai même pas eu besoin de lui déboucher les oreilles et on est juste en dessous les meilleurs. Il n’est pas pratique, c’est pour cela que cela est encore compliqué pour lui de courir contre les meilleurs. Contre eux, on ne peut pas se permettre de partir en dehors et de leur faire le tour. S’il s’assagit, il ne sera pas ridicule avec eux. Et avec ses gains, il va maintenant bientôt franchir le cap. » Question tenue, ce représentant de Jacques Cottel pourra-t-il aller sur plus long ? « Il sera encore meilleur sur 2700 mètres » nous répond sans hésiter Léo Abrivard.
Dernier dans le tournant final, Helboy d'Alesa (Rodrigo Jet) a bien conclu mais a dû se contenter de la cinquième place.

D'où vient-il ?

Pedigree très en verve que celui d’Haribo du Loisir (Rodrigo Jet), dont la mère, Chacha du Citrus (Niky), est issue de la semi-classique La Fée 1’14’’ (Défi d'Aunou), sœur aînée de Vive Fée (Love You), elle-même génitrice de Féerie Wood 1’10’’ (Rockfeller Center), gagnante, en 2020, du Championnat Européen des 5 Ans (Groupe 1) et du Prix Ténor de Baune (Groupe 2), ainsi que du hongre Eclat de Gloire 1’11’’ (Tiégo d'Etang), aux quinze victoires et aux 530.000 euros de gains, en pleine forme cet hiver, à la faveur de son succès du Grand Prix de Noël (Groupe III), à Cagnes-sur-Mer, et de sa place de deuxième dans le Prix du Forez (Groupe 3), à Vincennes.

1ère | PRIX D'AVIGNON
Att - 2100 m - Groupe 3 - 70 000 €
HARIBO DU LOISIR 1'12"1
Rodrigo Jet x Chacha du Citrus (Niky)
Driver : L. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : E. d. Loisir
2e Hede Darling 1'12"3
3e Hakim Griff 1'12"3
4e : Happy Pacha - 5e : Helboy d'Alesa - 6e : Hunter Valley
A voir aussi :
...
Profiter du contexte européen
pour réussir à se relancer

Une seule éliminatoire au Grand Prix de l'UET (course A) cette année en France. Avec un champ de sept partants, on peut ajouter que l'appel européen et ses mannes (400.000 € sont distribuées dans la finale du Grand Prix ...

Lire la suite
...
Explication entre millionnaire
et aspirant millionnaire

Rendez-vous important pour les meilleurs chevaux d'âge sous la selle, le Prix Georges Dreux (Gr.3) n'a réuni que sept partants. Les trois candidats les plus riches, dont l'ogre Clegs des Champs, devront rendre 25 mètres à un quatuor incluant ...

Lire la suite
...
Matthieu Abrivard: le record avec Evita

Au sulky d'Evita Peron (Saxo de Vandel), Matthieu Abrivard lève le bras en signe d'allégresse : il tient sa vingt-cinquième victoire au cours du meeting de Vichy, commencé au début du mois de mai et se terminant ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite