... © ScoopDyga
Présentation de course - 06.02.2021

Gu d'Héripré ou le retour de l'enfant prodigue parmi les siens

Le Prix Ovide Moulinet (Gr.2) qui confronte les meilleurs 5 ans du moment est remarquable pour deux raisons. Il compte dans ses rangs le troisième du dernier Prix d'Amérique en la personne de Gu d'Héripré d'une part et ne comprend aucune jument de la promotion dans ses rangs.

Le programme fait que pas moins de sept candidats de ce Prix Ovide Moulinet (Gr.2) se sont produits dimanche dernier [lire l'encadré]. Remarquable troisième du Prix d'Amérique ZEturf (Gr.1), Gu d'Héripré (Coktail Jet) affiche depuis cette performance, et de loin, le meilleur chrono référence sur le parcours classique des 2700 mètres parisiens, en 1'11''3. Derrière, parmi ses rivaux du jour désignés, Gélati Cut (Coktail Jet) ne peut revendiquer "que" 1'12''8 sur le même parcours et Galius (Love You) 1'12''6. Des niveaux en soi très respectables mais qui situent par eux-mêmes la marche que vient de créer Gu d'Héripré en se frottant aux aînés dans le Prix d'Amérique. Cependant les chiffres ne font pas tout et c'est heureux comme cela. La grande question au départ de cette épreuve sera en filigrane la récupération de chacun. Gu d'Héripré et Gélati Cut (2e du Prix Bold Eagle, Gr.2), très en vue la semaine dernière, n'auront-ils pas les jambes un peu lourdes à la fin ?

Galius ou l'atout de la carte fraîcheur
Battu pour la première fois dans une épreuve identique à ce Groupe 2 en décembre (il y était précédé par Gu d'Héripré et Gélati Cut mais y battait Gamble River et Girolamo), Galius vient de retrouver de sa superbe en dominant le bon Alcide Roc, le 15 janvier. Ce surplus de fraîcheur par rapport à ses principaux opposants n'est pas négligeable. "Petit nouveau" dans la sphère semi-classique, Gitano (Tucson) va, cette fois, savoir où sont ses limites.
Et les juments dans tout cela ? Elles brillent ici par leur absence. Remarquons que Green Grass et Goldy Mary, elles aussi, ont couru la semaine dernière.

Sept candidats qui courent à huit jours

Cette donnée est suffisamment rare à ce niveau pour être soulignée. Sept partants de ce Prix Ovide Moulinet ont été vus en piste dimanche dernier. Six l'ont été dans le Prix Bold Eagle, un nouveau Gr.2 pour 5 ans dans le calendrier, qui a été remporté par Aetos Kronos. On trouve ici Gélati Cut, le premier dauphin de l'épreuve. Le septième candidat à s'inscrire dans ce scénario est bien sûr Gu d'Héripré. Mais il y a un autre concurrent qui a couru depuis : Gimy du Pommereux, en piste mardi (disqualifié).

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 07 Février
4 PRIX OVIDE MOULINET - (15H15)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Mâles - 100 000 € - 2 700 m
1GAMAY DE L'ITOND4T. d. Genouillac
2GITANOD4T. Duvaldestin
3GOUT BAROQUED4A. Abrivard
4GIMY DU POMMEREUXDPM. Abrivard
5GALIUSD4Y. Lebourgeois
6GIROLAMOD4F. Ouvrie
7GAMBLE RIVERD4E. Raffin
8GO ON BOYR. Derieux
9GALLANT WAYDPA. Barrier
10GALA TEJYT. Chalon
11GOLDEN BRIDGED4D. Thomain
12GELATI CUTDPG. Gelormini
13GU D'HERIPREDPF. Nivard
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite