... © ScoopDyga
Résultat de course - 08.02.2021

Ilma Corda, le rachat de la sagesse

Elle est maintenant plus calme et plus tranquille.
Tiina, lad de Ilma Corda

Disqualifiée en dernier lieu alors qu’elle était en tête, Ilma Corda s’est réhabilitée ce lundi à Vincennes. Pouliche de caractère, la représentante de l’Écurie Hunter Valley commence à s’assagir tranquillement.

Sa faute du 18 janvier sur ces mêmes 2.700 mètres grande piste lui avait certainement coûté la victoire. Cette fois, Ilma Corda (Quaker Jet) n’a pas failli pour aller quérir le deuxième succès de sa carrière dans un lot de qualité. D’abord préservé par Éric Raffin, la représentante de l’Écurie Hunter Valley est passée à l’offensive à l’intersection des pistes, avant de dicter sa loi dans la ligne droite à une bonne Ivresse de Blary (Carat Williams). « Elle s’est bien allongée et gagne très plaisamment », glisse le double Sulky d’Or en titre après la deuxième victoire de sa partenaire en cinq sorties.
En se réhabilitant, la pensionnaire de Tomas Malmqvist prouve aussi qu’elle devient plus facile à gérer. En piste comme au box. « Elle a son caractère, confie sa lad, Tiina, tout en s’affairant autour de la fille de Quaker Jet. Aujourd’hui, elle est venue plus gentiment aux courses que d’habitude. Avant, elle était nerveuse quand on la mettait dans le camion. Elle est maintenant plus calme et plus tranquille. Elle apprend son métier. » Et offre un troisième succès dans ce meeting à l’Écurie Hunter Valley.

Très bonne deuxième, Ivresse de Blary montre elle aussi un meilleur visage que lors de sa précédente sortie. Plus revue depuis sa disqualification mi-décembre dans la Coupe des 2 Ans de Lyon-Parilly, la pensionnaire de David Haon avait dû être éloignée de la compétition après avoir été fiévreuse : « Je suis satisfait car c’était une semi-rentrée, indique son entraîneur. Elle avait été malade, puis avait bien repris le travail il y a quinze jours. Elle fait quand même une bonne valeur sur la grande piste qu’elle découvrait, dans un bon lot. C’est dommage qu’on soit en fin de meeting… »

D'où vient-elle ?

Ilma Corda (Quaker Jet) est une élève de la S.C.E.A. Mathieu, représentant la belle et principale famille maternelle de cet élevage nordiste, soit celle de la matrone Krille (1976-Calino), ici en position de quatrième mère. Krille est la mère d'un trio classique, constitué de Carpe Diem 1'14'' (Workaholic), gagnant du Critérium des 3 Ans, Fac Similé 1'17'' m. (Jiosco), vainqueur du Prix du Président de la République, et Jam Pridem 1'11'' (Coktail Jet), troisième du Critérium des 4 Ans. Eriphyle, l'arrière-grand-mère d'Ilma Corda, est une propre soeur de Carpe Diem. Elle est la grand-mère de Rieussec 1'12'' (deuxième du Critérium des 4 Ans) et de Ribellinos 1'12'' (sept victoires et 330.290 €), lequel n'est autre que le frère utérin de Sursum Corda 1'18'' (Memphis du Rib), la mère d'Ilma Corda. Une Sursum Corda qui compte quatre places, en quatre sorties, à 3 ans, dans son Nord natal, et qui a déjà donné quatre vainqueurs, dont le plus riche est, actuellement, Cutty Sark 1'13'' m. (Baccarat du Pont), aux 200.000 € de gains. En 2020, Sursum Corda était suitée de Kathora, une fille de Drôle de Jet.

2e | PRIX DE COULOMMIERS
Att - 2700 m - Course B - 36 000 €
ILMA CORDA 1'17"
Quaker Jet x Sursum Corda (Memphis du Rib)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : E. Hunter Valley - Eleveur : S. Mathieu
2e Ivresse de Blary 1'17"
3e Ines Fligny 1'17"1
4e : Intrepide Lady - 5e : Image d'Atalante - 6e : Intrepide d'Alesa - 7e : Idole du Louvet
A voir aussi :
...
Iermont : nouvelle méthode,
nouvelle victoire

On avait découvert un Iermont entreprenant, vainqueur après avoir coanimé son épreuve à Laval, le 20 février, lors de ses débuts. Cette fois, Maxime Bézier s'est évertué à le faire attendre. Cela n'a nullement changé le résultat ...

Lire la suite
...
Florian Desmigneux fait
briller Ego Turgot

Au terme d'une course menée avec beaucoup d'à-propos Florian Desmigneux mène au succès Ego Turgot (Sancho Turgot), trotteur de qualité mais pas de tous les jours.

Lire la suite
...
Godfather dans un
temps record pour un 5 ans

Labellisé course B, le Prix de Toulon a souri à l'Écurie Louis Baudron qui signe le jumelé gagnant bien que le favori Faithful soit resté en rade, disqualifié. Mais Godfather a lui brillé, faisant afficher un top-chrono.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite