... © ScoopDyga
Résultat de course - 08.02.2021

Iéna Dodville : objectif Groupe

Sa dernière sortie, c’était vraiment n’importe quoi
Alexis Grimault

Pouliche estimée sous la selle, Iéna Dodville s’est imposée avec la manière ce lundi à Vincennes. Une victoire qui met en exergue la collaboration entre son entraîneur Alexis Grimault et le Haras de Dodville.

Déjà lauréate le 18 décembre sur la cendrée parisienne, Iéna Dodville (Voltigeur de Myrt) a signé un deuxième succès, lundi, cette fois sur les 2.700 mètres de la grande piste. Une victoire qui ne souffre d’aucune contestation tant la pouliche d’Alexis Grimault a dominé de la tête et des épaules cette épreuve pour seules 3 ans sous la selle. On en oublierait presque sa récente déconvenue sur ce même parcours, le 18 janvier : « Sa dernière sortie, c’était vraiment n’importe quoi, explique Alexis Grimault, son entraîneur-propriétaire. Elle n’était vraiment pas dans un bon jour. Elle n’avait aucun souci de santé. C’est dans la tête que ça n’allait pas. C’est une jument de caractère. Quand elle est dans un bon jour ça va, quand elle ne l’est pas… » Ce mardi, elle l’était, établissant au passage son record absolu en trottant sur le pied de 1’17’’2. « Elle va maintenant courir toutes les courses de pouliches au monté de sa catégorie, ainsi que le Groupe 3 et le Groupe 2 qui vont venir pour les femelles en mars », précise son entraîneur.

De la Mayenne à La Manche
Désormais titulaire de deux victoires en quatre sorties au monté, Iéna Dodville met en lumière la collaboration entre Alexis Grimault et le Haras de Dodville, situé dans la Manche. « On collabore ensemble depuis un an et demi, explique le professionnel installé à Lassay-les-Châteaux (Mayenne). C’est grâce à Stéphane Boutemin, un entraîneur qui a désormais arrêté et qui faisait beaucoup de débourrage et de pré-entraînement pour ce haras. Il leur a conseillé de me mettre les chevaux. Depuis, ça se passe plutôt bien. » À ce jour, le tandem totalise 7 victoires et 6 places en 28 courses.

D'où vient-elle ?

Iéna Dodville provient du haras du même nom. Elle est, pour l'heure, l'unique vainqueur engendré par sa mère, Vocation (Qualmio de Vandel), qui l'a eue des oeuvres de son contemporain, Voltigeur de Myrt 1'09''. Vocation s'est qualifiée, en fin d'année de 2 ans, sous la houlette de Christophe Gallier, mais n'a pas couru par la suite. Elle est cependant la soeur d'une demi-douzaine de vainqueurs, dont le meilleur a été Tacticienne 1'13'' (Goetmals Wood), qui a amassé plus de 160.000 € et est la mère du classique Coup de Poker 1'12'' (Coktail Jet), deuxième du Critérium des 4 Ans. Nikita One (Viking's Way), la deuxième mère, n'est autre que la propre soeur du crack Jag de Bellouet 1'09'', lequel est aussi le grand-père de Voltigeur de Myrt, d'où un superbe inbreeding sur le frère et la soeur (3x2), doublé d'une seconde consanguinité, pareillement marquante, sur Ténor de Baune (3x4), père de mère tant de Voltigeur de Myrt que de Qualmio de Vandel.

3e | PRIX DU POITOU
M - 2700 m - Course C - 32 000 €
IENA DODVILLE 1'17"2
Voltigeur de Myrt x Vocation (Qualmio de Vandel)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : A. Ph. Grimault
Propriétaire : A. Ph. Grimault - Eleveur : S.A.R.L. Hs. de Dodville
2e Idee Divine 1'18"1 Scipion du Goutier x Ticia Mip
3e Ines des Rioults 1'18"1 Carat Williams x Nelly des Rioults
4e : Idole de Matorhe - 5e : Irish Melody - 6e : Italia Solo - 7e : Italia de Leau
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite