... ©Scoopdyga
Actualité - 09.02.2021

Le Conseil d'Administration LeTROT répartit l'excédent en deux volets

Deux mois après le dernier Conseil d'Administration de 2020, LeTROT a réuni le premier CA de 2021 ce mardi 9 février. À l'ordre du jour, des décisions budgétaires, en écho justement aux décisions et annonces du 9 décembre dernier.

La clé de répartition définie
La tendance de fin d'année avait permis de tabler sur un excédent budgétaire au 31 décembre 2020 et les chiffres consolidés ont confirmé les prévisions. Résultat, 18 millions d'euros que le Conseil d'Administration avait donc décidé de redistribuer selon une "clé de redistribution à déterminer" pour reprendre les termes de décembre. Ce mardi, le CA de LeTROT a décidé de ventiler cet excédent selon deux enveloppes :
- une PRIME DE SOLIDARITÉ de 8 M€ à destination des propriétaires et éleveurs ayant fait courir entre le 11 mai et le 31 décembre 2020, c'est-à-dire durant la période affectée par la baisse des allocations consécutive à la période post-confinement numéro 1 ; "les modalités de distribution seront présentées aux membres du Comité mardi prochain" précise le communiqué envoyé en fin de journée par LeTROT ;
- une GARANTIE D'ALLOCATIONS de 10 M€ affectés aux allocations jusqu'au 31 mai 2021, afin d'assurer le retour au niveau de 2019 jusqu'à cette date et non pas jusqu'au 31 mars comme prévu initialement, "en raison de l’incertitude sur les ressources" pour reprendre à nouveau le communiqué de la société-mère.
Des décisions très bien accueillies par Stéphane Meunier, Président du SEDJ : "On se félicite du montage proposé permettant de redistribuer aux acteurs de la saison 2020 et à donner plus de certitudes aux professionnels en 2021. On apprécie le fait de se sentir écouté par le Conseil d'Administration et son Président."
La première enveloppe permet d'amortir (en partie) le choc de la baisse d'allocations de 2020 en privilégiant les propriétaires et les éleveurs ayant fait courir lors de la seconde partie de saison. Pour rappel, la baisse décidée au plus fort de la crise liée au premier confinement s'élevait à 12M€. Le Comité décidera des modalités mardi mais, selon nos informations, il se pourrait que la notion de solidarité soit consolidée par celles-ci.
Le second volet permet lui de donner de la visibilité aux professionnels non pas sur trois mois (l'engagement de gestion prudente du budget annoncé en décembre) mais sur cinq mois complets.

Du côté du galop
France Galop a reversé aux socioprofessionnels à la fin du mois de janvier son excédent de 2020 (15 M€) pour revaloriser les allocations et primes (propriétaires et éleveurs) des courses impactées par la baisse entre le 11 mai et le 31 décembre 2020. Les allocations 2021 ont été, comme au trot, réévaluées au niveau de 2019 mais, dès le 1er mars, une retenue (France Galop évoque 15 %) sera appliquée à l’ensemble des courses pour faire face aux incertitudes à venir.

En vue du prochain Comité
Deux thèmes faisant fortement écho à l'actualité de cet hiver ont également été validés par le Conseil d'Administration avant d'être soumis au vote du Comité de mardi prochain : d'une part, l'obligation d'enregistrer sur Infonet les vaccinations des chevaux afin d'éviter des non-partants de dernière minute et d'autre part l'obligation de déclaration des chevaux plaqués, deux mesures visant à mieux informer les parieurs et à "répondre à leurs attentes".
Les autres sujets proposés au prochain Comité :
- le programme du meeting de printemps 2021,
- la proposition de la Commission du Code de décaler l’application des gains minima qualificatifs et du barème des épreuves de requalification au 1er juin au lieu du 1er avril,
- le report, sur proposition du Conseil d’Administration, au 1er juin 2021 de l’application des mesures visant à répartir les prix de courses entre le propriétaire, l’entraîneur et le jockey ; "cette décision répond aux interrogations légitimes des personnes concernées quant aux conséquences de cette réforme structurelle d’importance, adoptée par le Comité au mois de décembre dernier".

A voir aussi :
...
LeTROT s'engage avec Passerelle et la Fédération Française de la Reconversion

Le bien-être équin sous sa forme retraite et reconversion était à l'honneur ce dimanche à Vincennes avec la signature de conventions entre la société-mère et deux associations, Passerelle et la Fédération Française de la reconversion (...

Lire la suite
...
TETF : Eclat de Gloire impérial à Son Pardo

La 3ème étape du Tour Européen du Trotteur Français disputée dimanche sur l'hippodrome de Son Pardo (Espagne) a été largement dominée par Eclat de Gloire. Malgré un numéro 9 en seconde ligne derrière l'autostart, le ...

Lire la suite
...
UET Suède : Calgary Games et San Moteur répondent présent

Les deux éliminatoires suédoises ont livré leur verdict en parallèle de la batterie française remportée par Hirondelle Sibey (Gazouillis) à Vincennes. Tout récent vainqueur du Derby suédois (Gr.1) et toujours invaincu en huit tentatives, Calgary ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite