... © ScoopDyga
Présentation de course - 10.02.2021

Green Grass et Goldy Mary pour oublier l'affront

Elles viennent de se rencontrer dans le Prix Bold Eagle (Gr.2), le jour du Prix d'Amérique et toutes les deux ont laissé leur nom dans la colonne des disqualifiés. Green Grass et Goldy Mary se retrouvent dans une épreuve qui ressemble au premier coup d'oeil à un tête à tête.

Ma jument mériterait de remporter cette course. On court pour gagner. » Le ton est donné par Matthieu Abrivard, sous la double casquette d'entraîneur et de driver de Goldy Mary (Ready Cash). Cette dernière vient de se montrer fautive dans le Prix Bold Eagle (Gr.2) dans la descente de Vincennes. La jument s'était pourtant révélée irréprochable lors de ses trois sorties précédentes, obtenant notamment la plus belle référence de sa carrière le 27 décembre en concluant deuxième du Critérium Continental (Gr.1) remporté par le champion Gu d'Héripré. Rencontré ce mercredi à Vincennes, Matthieu Abrivard nous en a dit plus sur la manière dont il aborde cette épreuve : « Dans le Prix Bold Eagle, la jument s’est montrée fautive en bas de la descente. Il y avait eu un coup de frein dans le peloton et j’ai dû la reprendre. C’est l’endroit le plus critique pour elle. Il faut oublier cette sortie. Ce Prix Jean Le Gonidec est une belle course pour elle en fin de meeting. Ma jument est toujours en pleine forme. Dans le Critérium Continental, elle avait fait une magnifique course. Elle avait usé du pied aux postérieurs, raison pour laquelle je ne l’ai pas déferrée des postérieurs lors de ses deux sorties suivantes. Pour ce Groupe 2 réservé aux seules femelles, je peux la déferrer des quatre pieds. Je ne sais pas trop dans quelle forme va se présenter Green Grass. »

Green Grass (Bold Eagle), le nom est lâché. La pensionnaire de Sébastien Guarato est passée à côté de son meeting en dépit d'une victoire initiale, en décembre, dans le Prix Ariste Hémard (Gr.2). Mais depuis, c'est la bérézina pour la lauréate du Critérium des Jeunes (Gr.1) 2019, deuxième en octobre dernier du Grand Prix de l'UET (Gr.1). Trois sorties post-Hémard pour trois disqualifications dont la dernière fois, ultime supplice, quand elle a pris le galop avant même que l'autostart ne libère les concurrents.
Le fait est que Green Grass retrouve le parcours classique de Vincennes sur lequel elle a toujours performé lors de ses quatre dernières présentations.

Les places sont belles...

Sachant les récentes indélicatesses des deux favorites, les places normalement dévolues aux autres candidates pourraient devenir de l'or pour l'une d'elles. Gondole Jenilou (Goetmals Wood) et Gloria du Gers (Ready Cash) vont être à l'affût.

PARTANTS VINCENNES - Jeudi 11 Février
5 PRIX JEAN LE GONIDEC - (15H50)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Femelles - 100 000 € - 2 700 m
1GOURGANDINEDPD. Thomain
2GALILEE DES PRESD4F. Nivard
3GREYLINEJ. Dubois
4GLORISSIMADPE. Dubois
5GLORIA DU GERSD4J. Bazire
6GONDOLE JENILOUD4E. Raffin
7GALILEA MONEYD4A. Abrivard
8GOLDY MARYD4M. Abrivard
9GREEN GRASSD4M. Mottier
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite