... ©Aprh
Résultat de course - 13.02.2021

Ghalie du Goutier fait penser à Flamme du Goutier

Elle a pas mal de similitudes avec Flamme
Théo Duvaldestin

L'an dernier, c'est Flamme du Goutier qui remportait ce Prix de Verneuil. Douze mois plus tard, c'est Ghalie du Goutier (Coktail Jet) qui lui succède. Même élevage, même entraîneur, même pilote. Le parallèle s'arrête-t-il là ? Non, nous répond Théo Duvaldestin.

La référence est même quasi totale quand on pose la question au jeune professionnel qui débute tout de même par une réserve de prudence : "Ce sera difficile de faire aussi bien mais c'est vrai qu'elles ont un profil similaire, allant toutes les deux sans enrênement, capables de courir attelé et monté et avec les mêmes allures. Les deux ont en effet des similitudes, notamment le fait d'être de vraies voitures une fois qu'elles sont parties." Voilà qui situe mieux Ghalie du Goutier, une possible future candidate aux plus belles joutes de sa génération. Il faut dire que comme son aînée elle affiche des progrès aussi constants que fulgurants quand on prend un peu de recul par rapport à la situation de début de meeting :
- Ghalie du Goutier aura gagné cet hiver autant de courses que depuis le début de sa carrière : quatre
- côté montée de l'escalier hiérarchique : elle sera passée des courses D à l'automne à la course B aujourd'hui
- sur son compte en banque, c'est l'embellie : arrivée avec un peu plus de 50 000€ de gains, elle a plus que doublé son total avec désormais de 127 360€.
Une semaine après avoir déjà fait fort en gagnant malgré une faute au signal, elle sait enchaîner : "J'ai vu que j'étais grand favori et comme j'avais fait le papier je me voyais aussi favori c'est pourquoi je l'ai menée en confiance." Résultat, ce nouveau succès prometteur et surtout annonciateur à présent de repos pour Ghalie du Goutier. L'an passé après cette course Flamme du Goutier avait pu se reposer jusqu'en juin avant d'exceller en fin d'été et de réaliser l'hiver que l'on sait (voir en page 2). Nous verrons ce que réserve l'avenir de Ghalie du Goutier.

D'où vient-elle ?

C'est l'élevage ornais, très en verve, principalement avec Flamme du Goutier, de Jean Cottin (S.C.E.A. des Bissons). Ghalie du Goutier est par l'étalon champion Coktail Jet 1'10'' et Thalie du Goutier 1'16'' (Kaisy Dream), gagnante de deux tournois provinciaux et placée à Vincennes, pour un peu moins de 25.000 € de gains. Ghalie du Goutier est le troisième produit de Thalie du Goutier, après Daphné du Goutier (Qwerty), qualifiée, mais restée inédite, et Flash du Goutier 1'13'' (Goetmals Wood - 65.000 € de gains). Ensuite viennent Ilya du Goutier (Un Mec d'Héripré), qualifiée, et Jazzy Dehel, propre frère de Flash du Goutier. Lély de la Mérité 1'14'' (1999-Workaholic), la deuxième mère, gagnante de quatre courses et de 60.000 €, est une soeur de la semi-classique attelée-montée Brise de l'Alba 1'12'' m. (Quido du Goutier).

7e | PRIX DE VERNEUIL
Att - 2850 m - Course B - 44 000 €
GHALIE DU GOUTIER 1'14"
Coktail Jet x Thalie du Goutier (Kaisy Dream)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. Saint Martin - Eleveur : S.C.E.A. des Bissons
2e Guerande 1'14" Quaker Jet x Symphonie
3e Galla de Manche 1'14"2 Village Mystic x Une de Manche
4e : Aura Sl - 5e : Waiting Hill Hall - 6e : Great Tigress - 7e : Gaya de Bellouet
A voir aussi :
...
Ventes des Critériums Arqana Trot : quel est le concept ?

Nouvelle arrivée sur le calendrier des ventes 2022 et venant clore la toute nouvelle journée des Critériums le 18 septembre, la vente du même nom organisée par Arqana Trot se veut d'un nouveau genre. Explications avec Hugues ...

Lire la suite
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite