... © Aprh
Résultat de course - 16.02.2021

Enzo d'Essarts, un successeur de Colt

Je le compare souvent à Colt des Essarts. Pour moi, Enzo d'Essarts est meilleur que lui.
François lagadeuc

Pour son premier essai derrière l'autostart, Enzo d'Essarts n'a pas tremblé, ce qui lui a permis de s'offrir avec brio le premier Quinté+ de sa carrière. Préservé par Rodolphe Lagadeuc, ce fils de Royal Dream est à l'aube d'une très belle année.

Lors des quatre dernières éditions de ce Prix de Château-Gontier, ce sont les chevaux non inscrits au stud-book français qui se sont imposés. Cette année, le succès est revenu à un tricolore. Son nom : Enzo d'Essarts (Royal Dream). Après avoir terminé deux fois sur le podium en autant d'essais depuis le début du meeting d'hiver, ce hongre de 6 ans méritait de renouer avec le succès. Si on pouvait avoir des doutes sur son aptitude à bien faire sur le parcours de vitesse de Vincennes derrière la voiture, son driver François Lagadeuc était pour sa part serein de ce côté-là : « Le cheval n'avait jamais couru sur les 2100 mètres derrière l'autostart mais, en fait, c'est vraiment son sport. Il a beaucoup de vitesse. Sachant qu'il a un peu de poids sous les antérieurs, il est avantagé sur les parcours réduits. C'est moins difficile d'avoir du poids sur courte distance que sur longue distance. Aujourd'hui [lire mardi], il n'a pas forcé pour gagner. Cette victoire me fait plaisir. C'est un bon cheval tout simplement. Je le compare souvent à Colt des Essarts. Pour moi, Enzo est meilleur que Colt. Il est aussi plus pratique. On a toujours pris notre temps avec lui. J'espère vraiment qu'il va faire une belle année ». A titre personnel, François Lagadeuc signe sa sixième victoire du meeting, la première pour le compte de son père sur la cendrée parisienne depuis le 28 octobre. Deuxième de cette course événement, Burning Man (S.J.'s Caviar) devra encore patienter avant d'ouvrir son palmarès sur notre sol.

D'où vient-il ?

Enzo d'Essarts provient de l'élevage de l'Ecurie des Essarts, dont il défend les couleurs rouge et bleu ciel. Il s'agit du premier produit, par le vainqueur du Prix d'Amérique et du Prix de France, Royal Dream 1'10'', de la bonne Quolia de Feugères (dix victoires et 180.000 € de gains). Cette fille de Hêtre Vert 1'15'', fruit d'un inbreeding "serré" sur l'influent père de celui-ci, Sabi Pas (2x4), a donné ensuite Grandcopais, un fils de Timoko demeuré inédit, puis les jeunes Jeff d'Essarts (Bird Parker) et Ksar d'Essarts (Niky). A l'inbreeding surSabi Pas de sa mère, Enzo d'Essarts ajoute celui sur la matrone Nesmile inhérent à son père (4x3).

1ère | PRIX DE CHATEAU-GONTIER
Att - 2100 m - Course D - 49 000 €
ENZO D'ESSARTS 1'11"8
Royal Dream x Quolia de Feugeres (Hetre Vert)
Driver : F. Lagadeuc - Entraîneur : R. Lagadeuc
Propriétaire : E. d. Essarts - Eleveur : E. d. Essarts
2e Burning Man 1'11"8
3e Esteban Jiel 1'12"
4e : Eastwood Park - 5e : Erasme Williams - 6e : Taylor Roc - 7e : Elan de Dompierre
A voir aussi :
...
Wild Love pour le duo
Prat - Lindqvist

Seule course européenne de la réunion, le Prix du Cantal a été dominé par les chevaux originaires hors de l'Hexagone, le succès revenant à Wild Love après la disqualification de Millie Millionaire.

Lire la suite
...
Jumelé de Laurent Laudren à Vincennes

Cette photo et les autres du Prix de Bémécourt, sixième épreuve du programme du jour à Vincennes, devraient trôner rapidement en bonne place dans les albums professionnels de Laurent Laudren. Le professionnel signe en effet le jumelé ...

Lire la suite
...
Ils seront 15
à la conquête de Paris

Le dernier volet hivernal des Ultimate Finals des Prix d’Amérique Races ZEturf se courra à quinze dimanche. Des seize engagés de mercredi, seul Jerry Mom a quitté la liste définitive. Hormis Face Time Bourbon, le Groupe 1 sur ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite