... © Hippodrome de Laval
Résultat de course - 17.02.2021

Fidelio Bello, la montée en gamme d'un "engin"

C'est un drôle de cheval qui n'est pas encore pratique à utiliser dans un parcours.
Antoine Wiels

Encore tout neuf à l'âge de 6 ans, Fidelio Bello n'a pas mis de temps à effacer son échec nantais du 15 janvier. Associé à Antoine Wiels, le fils de Love You a facilement disposé de ses adversaires dans le cinquième rendez-vous lavallois. Il s'agit de sa sixième victoire en 26 courses.

Jean-Paul Marmion a eu raison d'insister avec Fidelio Bello (Love You). Très compliqué en début de carrière où il a été disqualifié neuf fois en seize sorties, ce hongre de 6 ans commence à rattraper le temps perdu. Et son palmarès devient de plus en plus éloquent : il a toujours terminé dans les trois premiers lorsqu'il n'a pas été disqualifié (26 courses, 6 victoires, 9 podiums et 11 disqualifications). Rencontré quelques minutes après l'épreuve, Antoine Wiels ne tarissait pas d'éloges au sujet de son partenaire : « C'est un drôle de cheval qui n'est pas encore pratique à utiliser dans un parcours. Lors de ses dix premières courses, il a été disqualifié huit fois (quand il n'a pas galopé, il a terminé deuxième). En fait, le cheval ne fait que commencer à comprendre ce qu'on lui demande. Quand je me suis rapproché des chevaux de tête à un tour de l'arrivée, il a fallu que je fasse attention. Mon partenaire s'impose avec de la marge. Sa disqualification à Nantes, je l'explique par le fait que le cheval courait de façon trop rapprochée. Il n'avait pas eu le temps de récupérer de son précédent succès. Ce jour-là, le cheval s'était fâché sur sa martingale. Le frottement de cet artifice sur son poitrail lui avait fait mal. Aujourd'hui [lire mercredi], on avait donc mis de la mousse autour de la martingale pour éviter une nouvelle fois qu'il s'abîme la peau. Ce bon cheval n'a pas fini de faire parler de lui. C'est un engin. » Avec 71 880 € sur son compte en banque, Fidelio Bello ne devrait pas avoir de mal à monter encore en gamme dans les prochains mois.
Il s'agit ici de la 23e victoire d'Antoine Wiels signe depuis le 1er janvier - son 14e pour Jean-Paul Marmion. Il pointe actuellement au quatrième rang national du combiné, derrière Eric Raffin, Matthieu Abrivard et Christophe Martens.

D'où vient-il ?

Elevé par Rémi Boucret, ce hongre de 6 ans est le premier produit de sa génitrice Upsala Bella (deux victoires sous la selle). L'excellente reproductrice New York (129 460€) fait également partie de cette famille. Cette fille d'In Love With You n'est autre que la mère de Texas Style (304 210€) Combattante (267 740€) ou encore Douce Aventure (105 860€}.

5e | PRIX DE MONTIGNE LE BRILLANT
Att - 2850 m - Course F - 18 000 €
FIDELIO BELLO 1'15"1
Love You x Upsala Bella (Jag de Bellouet)
Driver : A. Wiels - Entraîneur : J. P. Marmion
Propriétaire : E. J. P. Marmion - Eleveur : R. Boucret
2e Forever d'Ariane 1'15"2
3e Fripon d'Authise 1'15"6
4e : Fax Madrik - 5e : Franc Atout - 6e : Finger Gemini - 7e : Feiwo
A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite