Résultat de course - 17.02.2021

Indien d'Héripré surfe sur la forme Duvaldestin

Parti de son côté à Laval, Thierry Duvaldestin avait envoyé un camion sur la route de Toulouse avec la ferme intention de remporter au moins une course. Si Elite de Duffel n'a pas fait l'arrivée, son autre pensionnaire Indien d'Héripré s'est imposé avec une évidente marge de manoeuvre. C'est le fils, Théo, qui était aux manettes.

Après un déplacement de plus de 700 kilomètres pour arriver sur l'hippodrome de Toulouse, la réunion avait mal commencé pour l'entraînement Duvaldestin avec la disqualification d'Elite de Duffel (Ready Cash) dans le sixième rendez-vous réservé aux apprentis / lads jockeys.
Installé grandissime favori de la septième épreuve où neuf poulains et pouliches de 3 ans étaient au départ, Indien d'Héripré (Orlando Vici) a aussitôt corrigé le tir et, surtout, n'a pas déçu ses nombreux preneurs en glanant sa deuxième victoire pour sa quatrième sortie publique. Disqualifié à l'entrée de la ligne droite d'arrivée le 8 février sur l'hippodrome de Châteaubriant, le représentant de l'écurie d'Héripré s'est montré cette fois-ci sérieux même si son driver Théo Duvaldestin a dû rester vigilant jusqu'au passage du disque final. « Le poulain s'élançait au premier poteau aujourd'hui |lire mercredi], c'était un avantage, nous a déclaré le professionnel sur le chemin du retour. Il fallait en profiter. Le tournant après le poteau d'arrivée n'est pas facile à prendre, j'ai donc fait attention. La dernière fois, à Châteaubriant, le cheval s'est perdu dans ses allures quand je lui ai demandé d'accélérer. C'est un poulain qui a plus de dureté que de vitesse. Je n'ai donc pas hésité à aller devant et on a fait un bon dernier kilomètre. Pour l'instant, le poulain est meilleur corde à droite. Il a toujours du poids sous les pieds. Quand on pourra l'alléger, il sera encore meilleur. » Quand on demande à Théo Duvaldestin de nous commenter ses très bons résultats du moment. Voici sa réponse : « Je profite de la belle forme de l'écurie depuis le début de l'année. J'ai gagné avec beaucoup de premières chances. Le plus important, c'est de ne pas se rater. »

D'où vient-il ?

En 2012, à Saint-Omer, Thierry Duvaldestin a franchi le poteau d'arrivée en tête avec Tsarine d'Héripré (40 470€), la mère d'Indien d'Héripré. Cette dernière a déjà donné naissance à Fashion d'Héripré (92 080€). I Love You Darling (4 078€), soeur utérine de Tsarine d'Héripré, n'est autre que la mère du champion Un Mec d'Héripré ( 2 059 853€).

7e | PRIX D'ASTAFFORT
Att - 2950 m - Course C - 19 000 €
INDIEN D'HERIPRE 1'19"6
Orlando Vici x Tsarine d'Heripre (Kiwi)
Driver : T. Duvaldestin - Entraîneur : Th. Duvaldestin
Propriétaire : Ec. d' Heripre - Eleveur : E. Quintin
2e Il Principino 1'19" Prince Gede x Usita Love
3e I Alone 1'19"3 Timoko x Tashira
4e : Ibero Bello - 5e : Ivram - 6e : Ilea d'Iraty - 7e : Iron Bocain
Quadrophenio 1'13''9 Dekeel
Orlando Vici 1'12''7 Halte A La Biche
Irlande du Nord Workaholic (US)
INDIEN D'HERIPRE Querbella 1'21''9
Kiwi 1'11''2 Coktail Jet 1'11''2
Tsarine d'Heripre 1'16''0 Fantasia
I Love You Darling 1'19''0 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Bye Bye Darling

Théo Duvaldestin parti sur les chapeaux de roues

Auteur de sa plus belle saison l'an dernier avec 48 succès à son actif, Théo Duvaldestin a lancé son nouvel exercice sur les chapeaux de roues. Ses statistiques sont remarquables : 28 courses, huit victoires et onze podiums, soit 68 % de réussite dans les trois premiers. Dimanche 28 février, il devrait être au départ du Prix de Paris avec la championne de l'écurie Flamme du Goutier. Déjà placé de Groupe 1 dans le Critérium des 5 Ans avec elle, il pourrait avoir une belle carte à jouer dans la Marathon Race.

A voir aussi :
...
Série en cours pour Galet Sted

La quatrième course du programme, le Prix Laiterie de Saint-Malo-Groupe Sill avait pour attraction, Galet Sted (Paris Haufor) et il n’a pas dessus ses nombreux preneurs. La casaque de Stéphane Brouard a brillé pour la 5e fois ...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (1/2)

Il y a soixante ans, durant l’été 1962, Grosbois était acquis par la Société du Cheval Français, qui allait en faire, en peu d’années, un centre d’entraînement ultramoderne, un formidable outil, appelé, dans la ...

Lire la suite
...
Début des opérations de qualifications avancé d'une heure

RAPPELLe début de la séance de demain à Caen est avance à 7h00 (1er lot). De plus, les modalités d'organisation de la séance seront les suivantes : ◊ Seuls 20 lots seront ouverts ◊ Le nombre de poulains par lot est porté à 10 (...

Lire la suite
...
Jéricho, en poulain d'avenir

Les poulains de 3 ans étaient présents en début de programme de cette réunion délocalisée de Saint-Malo à Pornichet. Et la casaque de Yannick Desmet se met une nouvelle fois à l’honneur. Jéricho (Bold Eagle) avait ...

Lire la suite