...
Actualité - 18.02.2021

Comme un dimanche de printemps

Pour moi, Inoubliable est une crack
Anthony Muidebled

Météo France annonce des conditions climatiques printanières dimanche à Vincennes pour l'antépénultième Groupe 1 du meeting, le Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes : 17° et du soleil pour accueillir les meilleurs espoirs de la promotion de 2018 ! La liste des partants définitifs a été publiée ce jeudi à la mi-journée et ils seront 14 en lice, soit le nombre maximum de partants au poteau des 2700m pour les 3 ans.

Et ce beau temps fera le plus grand bien en termes visuels et bien sûr d'atmosphère générale après les frimas des dernières semaines, associés à une humidité constante. Un petit air de printemps donc pour la jeune génération qui n'a justement pas été épargnée par la rudesse de l'hiver comme le prouvent les photos ci-dessus.

On se rappelle notamment du week-end des 16 et 17 janvier dernier quand la neige avait rendu les conditions de piste difficiles alors que les meilleurs "I" étaient en lice dans le Prix Gélinotte et Maurice de Gheest. Cela n'avait pas été du gout d'Italiano Vero (disqualifié) quand Inoubliable n'avait semblé aucunement dérangée. Ces deux-là sont les deux leaders incontestés de leur promotion, chacun de leur côté, le processus de sélection de la filière semi-classique leur ayant permis de conforter leurs positions ensuite dans les Prix Paul Viel et Roquépine. Dimanche, ils vont s'affronter pour la première fois avec eux leurs lieutenantes et lieutenants, habitués jusqu'ici à ne croiser le fer qu'entre eux.

Alors que retenir de cette liste des partants ? Tout d'abord la parité parfaite entre les pouliches et les poulains. Puis la prédominance logique de filière semi-classique comme circuits préférentiels, l'omniprésence de Ready Cash dans les pedigrees de la moitié des partants (sept au total) et la première participation à un Groupe 1 pour Anthony Muidebled, qui composent tous le menu de la présentation de ce sommet du meeting d'hiver.
LES FILIÈRES SEMI-CLASSIQUES
Ilma Corda (Quaker Jet) est la seule des quatorze candidats à n'avoir jamais couru au niveau Groupe. La protégé de Tomas Malmqvist, qui sera confiée à Björn Goop, tentera donc l'exploit de mettre à mal les lignes semi-classiques, a priori très solides aussi bien en nombre qu'en qualité.

1. Les pouliches
La hiérarchie s'est clairement installée ces dernières semaines au fil des courses de Gr.2 proposées au programme. L'Écurie Victoria Dreams a pris la main depuis le début du processus, tout d'abord avec Illusiv Artist (Prodigious) dans le Prix Une de Mai, puis l'autre fille de Prodigious, Inoubliable, qui a depuis pris le relais en remportant coup sur coup les deux courses de sélection suivantes (voir le focus spécial de notre édition d'hier en cliquant ICI). Si tout peut bien sûr être vite chamboulé, surtout dans un Critérium, il est à cette heure incontestable qu'Inoubliable est la numéro 1 de sa promotion. Les espoirs de prise de pouvoir de ses rivales ne devraient reposer que sur des circonstances favorables.
Ses chronos lors des deux derniers Gr.2 :
1'16''3 dans le Prix Gélinotte (2700m) - jour de neige
1'13''7 dans le Prix Roquépine (2175m)

2. Les poulains
Il assure la chronique hippique depuis de longs mois déjà. Les personnes bien informées avaient entendu parlé de lui et les suiveurs des qualifications en direct l'avaient découvert dès le 25 mai en direct sur notre site (voir le replay) lors d'un examen de passage particulièrement réussi. Italiano Vero est donc une petite vedette de la promotion avec à son palmarès trois premières disqualifications, très vite effacées par des records à répétition (pour un 2 ans à Enghien puis pour un 2 ans sur ls 2100m de la Grande Piste) et une série de cinq succès dont le Prix Emmanuel Margouty. Fautif ensuite, il vient de renouer avec la victoire dans le Prix Paul Viel. Il est le numéro 1 mais dans un style différent d'Inoubliable et il n'a pas gagné sur les 2700m de la Grande Piste. Argument pour contrecarrer ceci, il a battu tous les adversaires mâles qu'il rencontre dimanche.
Ses chronos lors de ses derniers succès de Gr.2 :
1'13''3 dans le Prix Paul Viel (2175m)
1'13''5 dans le Prix Em. Margouty (2175m)

READY CASH & FAMILY
Présent au palmarès trois fois, une par lui-même quand il remportait le Critérium des Jeunes 2008, et deux fois par le truchement de ses rejetons Avila (2013) et Django Riff (2016), Ready Cash est représenté dans cette édition dans sept pedigrees des quatorze participants.
En tant que père avec Invicible Cash, Idylle À Vie et Italiano Vero, en qualité de père d'étalon avec Infant Perrine (Atlas de Joudes), Idéale du Chêne (Bird Parker) et It's Now Or Never (Charly du Noyer), et enfin comme père de mère, lui qui revendique aussi Destinée Cash, la mère d'In The Money (Cristal Money). <
GRANDE PREMIÈRE POUR ANTHONY MUIDEBLED
L'entraîneur de la Somme Anthony Muidebled va participer dimanche à sa première course de Groupe 1 aussi bien en tant que driver qu'avec la casquette d'entraîneur. Il présente Iseult Flower (Nahar de Béval) pouliche qui affiche une superbe régularité depuis ses débuts (jamais plus loin que 5ème) et même depuis qu'elle évolue au niveau des Groupes. Interview.
24H : Anthony, quel sentiment prédomine à trois jours du Critérium des Jeunes ?
"Franchement, je n'y pense pas trop. Je n'ai pas une toute première chance donc on y va sans sans pression. Je connais ma jument par coeur et je sais ce que j'ai à faire : si on prend une petite place, ce sera très bien."
C'est tout de même une grande première !
"C'est certain, bien sûr, c'est un moment important d'autant que j'aime travailler avec les poulains, faire en sorte d'arriver au mieux sur les qualifs et bien débuté. Donc, avoir un partant dans un Critérium c'est top."
Quelle est l'histoire de cette pouliche ?
"Je l'ai reçue en septembre/octobre l'année précédente de la part de Mme et M. Bejot ses propriétaires et Emmanuel Lebourg son éleveur. Dès ses premiers travaux elle m'a montrée des moyens. J'ai alors dit à ses propriétaires qu'on n'avait pas quelque chose de bien mais de très bien ! Elle s'est bien faite avec le temps après avoir été un peu spéciale et est même devenue attachante."
Votre regard sur le lot de dimanche ?
"Inoubliable, pour moi, c'est une crack : elle a tout pour elle, elle sait tout faire. Je préfère la pouliche au poulain qui semble avoir du mal à être dans les autres. En ce qui me concerne, je vais essayer de bien partir, j'espère qu'il y aura du train et j'essaierai de venir bien finir."

Rendez-vous demain

Nouveau chapitre spécial Critérium des Jeunes à la une de 24h au trot demain (édition datée de vendredi) avec la saga des Perrine et les Critériums.

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 21 Février
7 PRIX COMTE PIERRE DE MONTESSON - (16H45)
Course Premium - Attelé - Gr 1 - 170 000 € - 2 700 m
1ILMA CORDAB. Goop
2IDEALE DU CHENEG. Gelormini
3IDEM DU PONTY. Lebourgeois
4ISEULT FLOWERA. Muidebled
5INVINCIBLE CASHD. Bekaert
6ILLUSIVE ARTISTJ. Dubois
7IT'S NOW OR NEVERF. Lagadeuc
8INFANT PERRINEP. P. Ploquin
9IDEAL LIGNERIESF. Nivard
10INOUI DANICAE. Raffin
11IDYLLE A VIEA. Cheradame
12IN THE MONEYT. Duvaldestin
13INOUBLIABLEJ. Dubois
14ITALIANO VEROD. Thomain
A voir aussi :
...
I Run de Janeiro ouvre
son palmarès à Vincennes

Pour sa quatrième course de l'année 2021, I Run de Janeiro ouvre son palmarès dans ce Prix de Graignes, course remportée par le passé par quelques chevaux de Groupe comme Un Amour d'Haufor et l'an dernier Hokkaido ...

Lire la suite
...
Héliade fait briller les Goutier
en attendant Flamme dimanche

Le label du Goutier était très attendu ici avec Héra, la favorite qui n'a pu se mêler au sprint final, et Héliade qui, au contraire, a finalement survolé les débats de cette bonne course pour ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard,
quelque chose en plus

Elogieux avant de se rendre sur la piste avec Idao de Tillard, Clément Duvaldestin n'avait pas caché l'estime qu'il portait sur ce fils de Sévérino. Si tous les paramètres n'étaient pas réunis pour qu'il ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite